Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 18 Sep - 13:12
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


En définitive mes explications se sont bien mieux placées que tout ce que j'avais imaginé, quand j'avais pensé à tout ce que j'aurai à lui dire j'ai paniqué sur le coup, je me suis dis que je serai une quiche, que je m'y prendrai mal, que j'allais bégayer ou autre chose du genre mais rien de tout ceci ne s'est produit, j'ai été claire, nette et précise et même rassurante et à l'évidence ça a eu l'effet que j'espérais, il est heureux, il se sent bien il n'a pas mal prit mes paroles au sujet de mon boulot, c'est ça qui m'inquiétais sur le coup, qu'il se dise que je n'ai que peu de temps à lui accordé et que ça ne vaudrait peut-être pas le coup de perdre son temps avec une personne qui a l'évidence n'a pas énormément de temps à lui accordé et j'avoue ça m'avais fais flippé de pensé à tout ceci, je pense que c'est un bon début le fait est que je m'inquiète de ce genre de choses au moins ça prouve que je suis réellement attaché à lui et ça il s'en rendra compte tôt ou tard bien que mes sentiments ne sont pas nécessairement forts au moins ils naissent et ça prouve au moins une chose : on est probablement fait pour être ensemble. Souriant à cette pensée très positive je pose mon regard sur lui, perdue dans mes pensées tandis que je me rappelle comment j'aurai réagi à l'époque si ce genre de choses me serai arrivé, j'aurai paniqué, j'aurai envoyé boulé le mec en question qui m'aurai fait tourné la tête par simple peur qu'un jour je puisse avoir à souffrir comme mon père en a souffert, c'est terrifiant pour moi de pensé à ce genre de choses car oui maintenant que les sentiments se créer je vais être vulnérable pourtant j'ai une profonde confiance en Daw et je sais que si un jour ou l'autre il doit me faire souffrir pour quelconque raison il amortira ma chute, il fera tout pour que je ne souffre pas trop, je le connait bien désormais et même si c'est dur pour moi de pensé à ce genre de choses je sais que je dois tout de même le faire car en étant en couple il peut arrivé un moment ou l'un ou l'autre voir même les deux se met à pleuré, c'est comme ça ce sont les aléas d'un couple... Acquiesçant à cette pensée tandis que j'envoie au loin cette pensée stressante pour moi je me mordille également la lèvre et fixe mon conjoint qui me questionne sur ma disponibilité de ce soir, je réfléchi longuement et une fois sûre de moi je m'ose à lui répondre. « Ce soir non rien du tout, je n'ai rien de prévu jusqu'à ma reprise du boulot qui ne sera que la semaine prochaine ou la semaine d'après, je verrai, je retournerai bossé quand j'en ai envie. » De toute façon ils ne peuvent pas me viré je suis l'actrice principale donc si j'estime que j'ai besoin d'une semaine supplémentaire et bien ce sera comme ça, je vais pas bossé jusqu'à épuisement et ça ils le savent j'ai du caractère et je me fais entendre s'il le faut bien que ça ne m'emballe guère...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 19 Sep - 2:41

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
J’eus un petit sourire quand je me rendis compte que Lissandra répondait à ma question naïvement, comme si je venais lui poser une question parmi tant d’autres, sans chercher à savoir le pourquoi du comment j’en venais à lui demander une chose pareille. Franchement, cela ne me dérangeait pas, mais pas du tout. Étrangement, je me surprenais à trouver cela limite mignon, à croire que j’étais en train de retrouver non pas l’actrice qui avait peur de ne pas avoir beaucoup de temps à me consacrer, mais cette jeune femme pour laquelle je m’étais épris il y a un bon moment de cela, cette jeune femme que je pourrais maintenant rendre heureux, en qui je pouvais avoir parfaitement confiance, si je me fiais à ses propos dits précédemment. Plus que cela même, je savais qu’elle me disait vrai. Je ne saurais pas pourquoi l’expliquer, peut-être que c’était en raison du fait que je la connaissais depuis très longtemps, parce que je l’aimais, je l’ignorais totalement, mais j’avais cette impression que je pouvais la croire, que je pouvais plonger tête première dans cette relation qui était en train de s’installer sans me poser de question, sans regarder en arrière. Je n’avais pas envie d’hésiter encore, de toute façon. J’avais tellement attendu pour lui faire part de mes sentiments, pour qu’elle l’accepte, que je n’arriverais pas à attendre plus longtemps. Bien sûr, je ne brusquerais pas les choses, mais je n’allais pas reculer non plus, c’était sûr et certain. Voilà pourquoi je n’avais pas oublié l’idée que j’avais derrière la tête en lui posant la question, même si j’eus quand même un moment d’hésitation que je dissimulai en prenant ma cuillère et en prenant une bouchée de ma glace tout en me posant la question : Était-ce trop de lui proposer, ou pas ? Je ne me l’étais pas vraiment demandé quand j’avais voulu savoir si elle était occupée pendant la soirée, mais maintenant, je préférais attendre un peu plus avant de le demander, mais être sûr de mon coup. Me disant que finalement, il pourrait très bien n'avoir aucun sous-entendu un peu trop gênant dans mon propos, que nous pourrions très bien regarder un film ou un truc du genre – même si j’espérais que cette soirée pourrait être notre première soirée en tant que « couple », si je pouvais le dire ainsi – je terminai de manger ma bouchée, puis je demandai, avec un peu moins d’assurance, trahissant ma timidité : « Eh bien… Je me disais que si tu veux… Tu pourrais venir chez moi après ? » Je marquai une petite pause avec un sourire au coin des lèvres, puis après avoir haussé les épaules, j’ajoutai : « Ça fait un moment, quand même… » Je n’attendis pas plus longtemps pour plonger mon regard dans le sien par la suite, attendant de voir ce qu’elle allait me répondre, espérant de tout mon cœur une réponse positive, ou du moins, une acceptation de passer un peu plus de temps avec moi qu’une simple glace et ce, qu’importe si c’était chez elle, chez moi, ou ailleurs. L’essentiel pour moi était de passer du temps avec elle, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Dim 20 Sep - 17:07
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


L'idée même de passé davantage de temps avec lui m'a effleuré l'esprit bien évidemment mais je sais également qu'il a énormément de boulot avec son travail de pompier du coup je n'ai pas osé lui proposé de passer du temps supplémentaire avec moi mais bon je sais que j'aurai de nouveau l'occasion de le revoir tôt ou tard de ce fait je n'en dis rien, je profite de ma journée à ses cotés et me rend compte par la même occasion que je peux être vraiment quelqu'un de bien quand je le veux, je vois bien dans les yeux de mon ami qu'il est comblé, très heureux, je ne me souviens pas l'avoir vu aussi heureux depuis le temps qu'on se connait, je me demande d'ailleurs si c'est moi qui provoque ce soudain bonheur sur lui et j'avoue ça me touche, ça me fais beaucoup de bien de voir l'effet que je peux avoir sur une personne, comme quoi, a force d'avoir repoussé maintes et maintes fois tout un tas de personnes je vois bien de quoi je suis capable, et oui donné et recevoir de l'amour ça aussi j'en suis capable et ça me surprend énormément.... En même temps j'ai vécu un traumatisme intense, perdre sa maman c'est déjà quelque chose de difficile mais avoir vu mon papa sombré comme mon papa a pu sombré après la mort de cette femme qui était, est et sera ma maman c'est dur, ça a été dur pour moi de voir ça, de voir dans les yeux de mon papa toute la tristesse qu'il pouvait ressentir alors naturellement je m'étais forgé une carapace face aux sentiments amoureux juste pour ne pas avoir a souffrir comme mon père a souffert de la mort de ma mère, c'est dur de perdre un être cher, c'est toujours dur d'en perdre un mais le voir mourir sous nos yeux ou encore découvrir le corps de cet être ça doit être encore pire, je plains mon père pour ça mais je reste néanmoins heureuse qu'il s'en soit remit en quittant MS pour cette grande et belle ville qu'est New York. Souriant à cette pensée tandis que je fini par posé mon regard à nouveau sur mon ami je me mordille la lèvre en entendant sa proposition, ça j'avoue j'étais bien loin de m'y attendre alors je m'empresse de lui répondre. « Je veux bien, mais allons plutôt chez moi si ça ne te fais rien, je me sentirai coupable de laisser Hallyday tout seul, sachant qu'il est presque tout le temps seul ... » En bref j'ai envie de profité et de mon chien mais également de lui comme ça au moins je fais deux heures et je n'aurai pas besoin de me sentir coupable parce que je passe plus de temps avec mon ami en laissant donc mon chien tout seul, il est jeune il a besoin de compagnie c'est normal, non ?

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 21 Sep - 4:16
à


Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

Le fait que Lissandra accepta ma proposition me rendit heureux, je n’allais pas le cacher, mais malheureusement, je ne sus pas le montrer dans l’immédiat puisque peu de temps après, elle décida d’inverser la suggestion, me proposant plutôt d’aller chez elle. Cela n’était pas la fin du monde, j’en étais parfaitement conscient, mais il n’en demeurait pas moins que cela me chicotait un peu, dans le sens où j’aurais bien aimé l’avoir chez moi, lui proposer de boire quelque chose, la traiter comme une princesse, la traiter comme je pensais qu’elle devait être traitée, tout simplement. J’avais beau être allé plus d’une fois à son domicile avant aujourd’hui, il n’en demeurait pas moins que je n’étais pas assez impoli et à l’aise pour commencer à la servir, à faire comme si c’était chez moi. Cependant, au vu de ses raisons, que pouvais-je lui dire ? Qu’elle laisse son chien chez elle, que ce n’était qu’un animal, après tout ? Ce serait juste méchant de ma part et ce, même si je ne pouvais pas vraiment totalement comprendre son opinion, raison étant que je n’avais pas d’animaux de compagnie. Une fois, j’avais tenté d’en avoir un, un chien, justement, mais c’était à l’époque où je jouais encore au football américain et j’étais si peu souvent chez moi que lorsque je rentrais, même s’il avait était bien soigné pendant mon absence, il ne semblait pas me reconnaître, me mordait et me faisait la gueule. Par conséquent, le seul animal avec qui je me permettais de traîner, c’était le dalmatien que nous avions à la caserne, et c’était amplement suffisant. Toutefois, puisque j’avais un cœur, que je pouvais très bien accepter les raisons de mon amie, j’en vins finalement à acquiescer, puis dire : « Oui, pourquoi pas ? » en m’efforçant d’esquisser un sourire timide, mais acceptant quand même la situation. Après tout, je n’étais pas un gamin qui allait bouder parce que les choses n’allaient pas de la façon qu’il voulait, sans parler du fait qu’au bout du compte, j’avais quand même ce que je voulais, soit l’occasion de passer un peu plus de temps avec la jeune femme. La question étant maintenant réglée, je continuai alors à manger ma glace, me rendant compte que je commençais à arriver au bout. Ce n’était pas parce que je prenais de trop grosses bouchées ou un truc comme cela, mais tout simplement parce qu’une glace ne se mange pas aussi lentement qu’un repas, et même si on tente de ne pas se presser, à un certain moment, elle finit par fondre, quand même. Lorsque j’arrivai à la fin de mon gobelet, engloutissant le dernier morceau de banane qui se trouvait dedans, je reposai ma cuillère, prit la peine de m’essuyer la bouche avec une serviette – parce que rien ne disait que j’avais pu avoir encore de la glace sur le nez après tout – et je considérai Lissandra, la laissant alors terminer à son tour, ne disant rien tout simplement parce que je ne voulais pas la presser.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 21 Sep - 15:13
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Mon amour pour les animaux est très fort, Hallyday c'est simple c'est un jeune chiot que j'ai toujours voulu avoir je le voyais souvent à l'animalerie et la première fois que je l'y ai vu en vitrine j'ai eu une énorme coup de foudre mais je n'ai pas osé le prendre par peur de manqué de temps pour lui et ça me dérangeais au plus haut point de ce fait je n'ai pas cherché à comprendre au début j'ai accepté le fait est que je n'avais pas beaucoup de temps et je n'ai point cherché à avoir un animal puis a force de le revoir en vitrine et surtout de remarqué que personne ne se décidait à l'adopté j'ai franchi le pas et l'ai acheté depuis il vit chez moi depuis environ trois mois, il est tout petit c'est sûr et il a besoin d'affection du coup lorsque je pars en tournage je l'emmène avec moi je n'ai pas d'autres choix j'aime lorsqu'il est auprès de moi et à l'évidence c'est pareil pour lui de ce fait je n'ai aucune raison de m'en privé surtout que mes moments de tournages peuvent être relativement assez longs, parfois des semaines parfois un mois, parfois juste quelques jours mais c'est déjà trop à mon sens. Un animal de compagnie lorsqu'on décide de l'adopté c'est dans l'unique but de lui témoigné de l'amour, de l'attention de ce fait lorsque j'ai pris la décision de l'adopté et bien je savais que je ne pourrai pas être tout le temps avec lui alors le minimum que je puisse faire c'est de le faire venir avec moi lors de mes tournages et ça le rend heureux au moins lorsque je rentre le soir il est avec moi et puis je rentre également le midi donc c'est déjà une bonne chose je pense, non ? Acquiesçant à cette pensée tandis que je continue de mangé ma glace tout en posant mon regard sur le visage de mon ami, je lui souris en entendant ses paroles je vois tout de même qu'il est quelque peu déçu que je refuse d'aller chez lui mais étant donné que j'ignore combien de temps je vais y resté je préfère ne pas laissé Hallyday tout seul quand il reste trop longtemps seul il fait des ravages à la maison, la dernière fois il a mangé le mur sous le coup de l'ennui et du stress alors bon... « Je suis désolée .. J'ai du mal à le laissé tout seul, il est tellement jeune il aime la compagnie, mais quand il sera plus âgé ça ira un peu mieux... » M'excuser me semble normal après tout il m'a invité à passer une journée chez lui et j'ai refusé par rapport à mon chiot alors il est naturel pour moi que je m'excuse auprès de lui, finalement je termine ma glace qui avait complètement fondue et m'essuie la bouche une fois l'avoir terminée. « Tu veux qu'on bouge ou on reste encore un peu ici ? » Je ne souhaite pas m'imposer après tout il est normal que je le laisse décidé c'est lui l'homme et s'il a envie de faire quelque chose de précis désormais autant le laisser faire car de mon coté je n'ai rien prévu de bien précis.

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 22 Sep - 3:11

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
J’avais fait mon possible pour ne pas montrer embêté par la demande de ma douce amie, parce que même si au début, cela m’avait surpris dans un premier temps, au final, ça ne me dérangeait pas plus que ça, parce que l’essentiel était encore là; elle ne voulait pas rentrer chez elle seule, elle voulait bien que je l’accompagne, et c’était tout ce que je demandais. Cependant, j’avais apparemment failli à la tâche, puisque Lissandra prit la peine de s’excuser de cela, en venant à m’expliquer le pourquoi du comment. Me sentant un peu mal pour le coup, parce que je ne demandais certainement pas cela, je m’empressai de lui dire, de la façon la plus sincère et la plus rassurante que je pouvais trouver : « Ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas du tout, bien loin de là. » Un petit sourire vint alors compléter mon propos, et j’espérais seulement que ce serait assez pour que Lissandra cesse de culpabiliser. Bien sûr, je ne pouvais pas commander ce qu’elle ressentait, jamais je ne pourrais le faire, et je le comprenais, je l’acceptais également, mais si je pouvais l’aider à ne pas se sentir mal à l’aise et ainsi, ne pas gâcher la journée pour une proposition aussi puérile, alors c’était tant mieux. Toutefois, je ne cherchai pas à en discuter pendant des heures, histoire que justement, on n’en vienne pas à parler que de cela pour rien, je terminai de manger ma glace, et quelques secondes après que j’aie terminé, Lissandra fit de même, ce qui m’arracha un petit sourire tandis qu’elle me demandait si on bougeait ou si on restait ici encore un peu. En temps normal, je lui aurais peut-être dit qu’on pouvait faire comme elle voulait, mais ne pouvant m’empêcher de repenser au fait qu’elle était impatiente de revoir son chien, sans parler du fait qu’au fond, peut-être il valait mieux de laisser notre place si jamais d’autres clients souhaitaient s’installer à l’extérieur, je décidai de répondre dans un haussement d’épaules : « On peut y aller. » Sur ces mots, je me levai, prit mon gobelet vide de même que la cuillère de plastique qui m’avait servi à manger ma glace, puis je pris également celui de Lissandra en lui offrant, de façon galante : « Laisse-moi te débarrasser. » me disant que c’était la moindre des choses à faire. Sans attendre plus longtemps, j’allai jeter le tout, et maintenant prêt, je revins vers ma chère amie, puis je lui dis : « Voilà, on peut y aller. » avant de faire quelque chose que je n’avais jamais vraiment fait avant, soit lui tendre la main pour qu’elle la prenne, et qu’on se rende à la voiture main dans la main, les doigts entrelacés, comme un véritable couple.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 24 Sep - 14:13
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Il aura toujours été très protecteur envers moi, toujours là pour m'aider lorsque j'en avais besoin, gentil et attentionné voir même un petit peu trop parfois et pourtant je ne m'étais douté de rien, je dois être vraiment stupide comme demoiselle ou encore aveugle ou peut-être naïve, je n'en sais rien, quoi qu'il en soit voir qu'un homme aussi merveilleux que lui peut ressentir des sentiments à mon égard et même vivre une relation amoureuse avec moi et bien oui ça me touche et ça a eu tendance à me donné envie de voir jusqu'où tout ceci allait nous mené, de ce fait désormais j'ai pris ma décision, je souhaite voir effectivement si entre nous c'est envisageable ou non toutefois je suis très stressé, j'ai peur de le décevoir, de faire quelque chose de mal ou un acte qui ne va pas forcément lui plaire, bien sûr, je ne compte pas le trompé ou faire quelque chose du genre désormais il est seul le seul homme qui aura le possibilité de me touché aucun autre ne le fera c'est comme ça, je compte être parfaite pour lui, j'aimerai que d'ici quelques temps il parle de moi à ses copains en disant « Voilà Lissandra c'est ma copine et je l'aime » pour moi si un jour une telle chose arrive et bien j'aurai remporté une grande victoire sur la vie et ça ce n'est pas à oublié. « Tant mieux alors. » Souriant à ses mots tandis que je le fixe longuement je me mordille la lèvre tandis que je termine ma glace, rapidement je lui demande ce que nous pourrions faire ensuite, resté ici, aller nous baladé ou encore retourné chez moi, peu importe, je lui laisse le choix et je suis sûre qu'il me conviendra parfaitement. Finalement il me propose de partir et prends mon gobelet en plastique avec ma cuillère et une fois qu'il revient vers moi il me propose de partir en me tendant la main que j'accepte avec grand plaisir. « J'espère que tu passes une aussi belle journée que moi, car pour moi cette journée est tout simplement merveilleuse. » Et c'est vrai, je me sens bien, je suis détendue, je suis aux anges tout simplement, heureuse et comblé, si c'est ça la définition de l'amour et bien je suis plus que ravie..

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Dim 27 Sep - 2:39

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Au moment de reprendre la route vers la voiture pour rentrer chez la jeune femme, je n’avais pas dit quoi que ce soit. Pourquoi ? Je n’en savais trop rien. Peut-être était-ce parce que je ne jugeais pas nécessaire de lui dire quoi que ce soit, parce que je prenais pour acquis que je pourrais très bien lancer un nouveau sujet de conversation lorsque nous serions en route. Quoiqu’il en soit, mon but n’était très certainement pas de laisser un blanc s’installer, mais apparemment, Lissandra n’eut pas la même idée que moi, puisque tandis que nous marchions main dans la main, comme un véritable couple, pour aller jusqu’à la voiture, elle tint des propos qui n’auraient pas su me combler davantage. En effet, je me doutais bien en regardant son visage que ce moment que nous venions de passer ne pouvait certainement pas lui déplaire, ou du moins, rien me disait que c’était le cas, mais maintenant, j’en avais une confirmation on ne peut plus claire qui m’arracha un sourire juvénile, voire même un peu idiot, mais qui traduisait parfaitement le bonheur que j’éprouvais à ce moment précis. En effet, je n’aurais pas pu être plus heureux de la savoir aussi reconnaissante et ce, même si nous avions abordé précédemment un sujet délicat. Bien conscient que je me devais de dire quelque chose en retour, je décidai toutefois de m’accorder un bref temps de réflexion pendant lequel j’en profitai pour serrer doucement mes doigts entre les siens, puis finalement, je lui dis : « Pour moi aussi, crois-moi. » Un nouveau sourire apparut sur mes lèvres, et ce moment concorda exactement à celui où nous arrivâmes à la voiture. Gentlemen un jour, gentlemen toujours, j’étais bien déterminé à faire comme j’avais fait au moment de passer prendre Lissandra chez elle, soit lui ouvrir la portière pour qu’elle s’installe confortablement dans le véhicule. C’est ce qui expliqua pourquoi je ne lâchai pas sa main et que je l’accompagnai du côté passager. Toutefois, avant d’ouvrir la porte, je décidai d’écouter mon instinct, et encore une fois, je me penchai sur son visage pour l’embrasser tendrement, passant délicatement ma main libre sur sa joue douce comme celle d’un bébé. Je n’insistai pas trop sur ce baiser – même si au final, celui-ci me laissa sur ma faim, bien que je ne le montrai pas – et une fois que je m’eus décalé, j’ouvris effectivement la portière de la voiture, et je dis à Lissandra : « Après toi, princesse… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 29 Sep - 17:01
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Avec lui je sais que tout se passera bien, qu'il se comportera bien avec moi, qu'il ne me fera pas du mal ou tout du moins pas de manière volontaire et ça lorsque j'y pense et bien je me sens beaucoup mieux, je suis heureuse, détendue, à l'aise tout simplement et mes doutes s'envolent comme ils étaient venus, c'est génial de se sentir aussi bien, je suis heureuse tout roule dans le meilleur des mondes pour moi, il est gentil et attentionné, protecteur et il s'assure que je vais bien, il me rend heureuse tout simplement mais ça à la limite ça ne change pas de notre précédente relation qui en était au stade d'amis, nous sommes amis depuis tellement de temps maintenant, on pourrait presque croire qu'on a toujours été fait pour être ensemble et c'est ça le plus fou à mes yeux, je ne me suis rendu compte de rien pendant tout ce temps, j'étais juste attiré par les plans d'un soir et je ne m'occupais pas de ce qu'il y avait autour de moi, je ne me rendais pas compte que je pouvais très bien tombé amoureuse un jour et plus encore de plus... Tout ceci est complètement dingue mais pourtant tellement vrai alors tandis que nous sommes mains dans la mains prêts à partir vers sa voiture je souris comme une idiote tant je suis heureuse en cet instant je me sens bien et même s'il y a un grand blanc et bien ça me dérange pas ça ne me pose pas le moindre soucis, à la limite on s'est tout dit il y a encore quelques instants de ce fait ça ne me dérange pas, alors, tandis que nous arrivons devant sa voiture il dépose un tendre baiser sur mes lèvres chose qui m'arrache un petit sourire puis il m'ouvre la portière geste galant que j'apprécie beaucoup, puis je m'installe sur le siège et rougis quelque peu en entendant ses paroles à mon égard, tout ceci est merveilleux, en fait j'ai le sentiment de vivre un rêve, c'est ça le plus beau dans cette histoire, je vis un rêve éveillé, que demandé de plus ? « Alors. Tu veux mangé à la maison ce soir ? Ou on va plutôt mangé au restaurant ? Enfin, si tu as le temps naturellement. » Bien sûr je ne veux d'aucune façon le forcé à manger avec moi s'il n'en a pas le temps ou l'envie, c'est juste une proposition parmi tant d'autre mais après c'est vrai j'espère sincèrement qu'il va accepté.

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 5 Oct - 15:49

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Le simple fait de continuer à passer du temps en sa compagnie au-delà de ce rendez-vous un peu juvénile pour une glace me faisait déjà plaisir à la base. Après, je n’avais pas commencé à planifier ce que je ferais chez elle, combien de temps je resterais, ce que nous pourrions faire et tout ce qui venait avec, me disant que j’allais simplement profiter du moment présent et prenant pour acquis que je saurais le moment opportun pour faire quelque chose, ou bien rentrer chez moi. Toutefois, Lissandra, elle, avait décidé de prévoir autre chose dès que nous fûmes installés dans la voiture, ne me laissant pas le temps de finir de m’installer pour mettre le véhicule en marche. Je ne m’en montrais pas vexé, jamais je ne pourrais l’être. En fait, je ressentis l’effet tout à fait inverse ; je me montrai limite flatté de cette invitation soudaine, si bien que celle-ci m’arracha un petit sourire auquel je ne joins pas tout de suite les paroles, pour la simple et bonne raison que sa proposition venait également avec un choix à faire. Toutefois, je ne mis pas très longtemps à faire ce dit choix, celui-ci me paraissant quelque peu évident dans le cas présent. Dans un haussement d’épaules, je lui répondis donc : « On peut manger chez toi et commander quelque chose ? » me disant que c’était, en quelques sortes, un entre-deux tout à fait convenable. Non seulement, celui-ci permettrait à Lissandra de passer du temps avec son animal de compagnie, mais de plus, cela lui permettrait de ne pas être obligée de faire la cuisine. Je ne me voyais pas vraiment me proposer de la faire pour elle dans sa maison, quand même, bien que cela m’aurait fait plaisir de cuisiner pour elle. Peut-être une prochaine fois, si elle acceptait de venir chez moi ? L’avenir seul pourrait nous dire ce que nous ferions la prochaine fois, mais pour le moment, l’essentiel, selon moi, c’était de se concentrer sur le moment présent, ce qui expliqua pourquoi je terminai mon propos par un petit sourire en coin, tandis que je mettais bel et bien la voiture en marche et que je quittais la place de parking que j’avais choisie pour me remettre en route en direction de la demeure de la jolie demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 6 Oct - 10:40
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Quand je suis avec lui je me sens bien, je suis heureuse, parfaitement détendue, à l'aise tout simplement et après je ne vois plus rien d'autre que lui, c'est tout de même impressionnant tout ce que je ressens en cet instant, je suis heureuse, je suis en bonne santé, je suis en couple ou quelque chose du genre avec un homme fantastique, qui j'en suis sûre, me rendra heureuse, prendra soin de moi sans jamais oh grand jamais me jugé ou me faire délibérément du mal c'est ça qui a tendance à me faire comprendre qu'avec lui tout ira bien, que je n'ai pas besoin de m'inquiéter, il ne sera pas seulement mon copain il sera également mon guide, le premier a qui je me donne entièrement et pas seulement pour une nuit, il sera le premier copain et ça à mes yeux ça représente tellement de choses... Si on m'avait dit il y a quelques années que j'aurai un copain et qui plus est que ce serait lui j'aurai ri aux éclats tant cette affirmation m'aurais paru louche ou quelque peu amusante tant elle est folle et pourtant c'est bel et bien le cas, c'est lui le premier et pas un autre, franchement je suis étonné, surprise, presque choqué mais dans le bon sens, alors naturellement j'essaie de lui montré que je vais faire des efforts comme en lui proposant de venir mangé chez moi ou d'aller au restaurant, il le sait très bien, je ne vais pas souvent au restaurant ou encore dans des lieux publics car je me fais harcelé par des fans qui hurlent de joie parce qu'ils me voie, je les apprécie mes fans mais j'apprécie encore plus mon intimité de ce fait lorsque j'ai l'occasion de me retrouvé seule et bien j'en profite, alors oui en proposant ça à Dawson je fais un énorme effort pourtant il me propose à son tour de resté chez moi et de commandé, j'acquiesce ravie qu'il accepte malgré tout que l'on passe plus de temps ensemble. « C'est parfait pour moi et puis ça nous permettra de fêté cet évènement enfin si on peut appelé ça comme ça hein... » Ouais je suis jamais réellement très sûre de mes mots face à ce genre de choses mais je m'ose à croire qu'il a comprit ce que je voulais dire, en attendant peu importe, je suis heureuse avec lui, il me comble de bonheur et c'est ça qui compte pour nous, on est heureux ensemble le reste qu'importe...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 6 Oct - 23:50

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Content de voir que ma proposition convenait à Lissandra, j’eus un petit sourire qui voulait signifier en gros que j’étais satisfait, que j’avais accusé réception de l’information et que maintenant, ce que nous allions faire pour les prochaines heures était maintenant défini. Toutefois, ce à quoi je ne m’attendais pas, c’était qu’elle ajoute que cela pourrait nous permettre de « fêter » cet évènement. Au début, je m’en montrai quelque peu surpris, et je la considérai comme si je ne comprenais pas, mais après, quand j’eus saisi le sens de ses dires, mon regard s’illumina, et je n’attendis pas plus longtemps avant de lui répondre : « Ah oui, bien sûr ! » avec un air que je savais un peu idiot, voire même très stupide. J’avais probablement dû passer pour celui qui ne comprenait pas trop ce qu’on lui disait, mais qu’importe. Je me moquais bien à ce point de savoir l’image que je projetais, parce que Lissandra venait encore de me rappeler quelque chose qui me rendait heureux, soit le fait que non seulement, elle était d’accord pour qu’on se donne une chance, mais qu’en plus, elle était prête à marquer le coup. Pour être franc, je n’en demandais certainement pas autant. Toutefois, je n’allais pas me plaindre non plus que Lissandra le prenne ainsi, alors je n’avais aucune raison de dire non. Même un peu plus impatient d’arriver chez elle, pour justement, « marquer le coup » comme elle l’avait si bien dit, je fus heureux que le trajet ne prenne pas beaucoup de temps. En effet, quelques minutes après, je me garais de nouveau devant chez elle, un peu mieux que la première fois, cette fois-ci, parce que je ne comptais pas rester que le temps de passer la prendre pour aller manger une glace, puis je sortis de la voiture, m’empressant de faire le tour pour aller prendre sa main, refermer la portière, derrière elle, et l’accompagner jusqu’à la maison. Une fois que nous y fûmes, il fallut toutefois que j’attende qu’elle déverrouille elle-même la porte, raison étant que je n’avais pas la clé. C’était normal après tout, je n’étais pas son colocataire. J’aurais pu aussi dire que je n’étais pas son petit-ami, mais si je comprenais bien ce qu’elle avait dit plus tôt, d’une certaine façon, c’était le cas. Après, ce n’était pas suffisant pour que j’aie un double, j’en étais parfaitement conscient, mais peut-être que cela arriverait un jour ? Seul le destin pourrait nous le dire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mer 7 Oct - 11:18
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Entre lui et moi ça a toujours été naturel, ça s'est fait tout seul, lorsque nous étions encore seulement des amis on se disait tout, on ne jouait pas un rôle ou quelque chose du genre non non rien de tout ceci on était nous-même et ça nous plaisait bien puis j'ai changé, je suis devenue une femme, j'ai perdu ma virginité avec un type et voilà que le changement a opéré je hurlais sur tous les toits que jamais je ne tomberai amoureuse que ce que je faisais actuellement ça me convenais très bien et que je ne ressentais pas le besoin d'avoir plus qu'une simple relation sexuelle, j'étais comblé et épanouie comme ça avec juste mes plans d'un soir et j'étais heureuse je ne demandais rien d'autre ma vie était parfaite comme ça, toutefois, certains de mes amis ne voyaient pas les choses comme ça et me rappelais sans gêne qu'il faudrait peut-être bien que je pense à rencontré un type, je pense que dans le fond ils avaient peur pour moi, peur que je devienne vieille fille ou quelque chose du genre.. J'avoue en repensant à tout ceci j'en ai le sourire car je me rends compte que mes amis ont toujours tenté de prendre soin de moi, de me protégé, de m'aider, de me tenir près d'eux pour que je ne sombre pas trop et j'avoue ça me fais du bien de me rendre compte de ça car je vois que malgré tous mes agissements de nymphomane ils sont restés auprès de moi, ils ont continuer à m'aimer peu importe qui j'étais et ce que je pouvais bien faire, je suis reconnaissante envers leurs gestes qui me touche énormément et je vais devoir aller les remercié tous autant qu'ils sont pour ça car à l'époque je ne m'en étais pas rendu compte de tout ceci.... C'est grâce à Dawson que je me rends compte de ça, comme quoi il produit un effet vraiment merveilleux sur moi, si j'avais su que je pourrai vivre quelque chose avec lui plus tôt j'aurai probablement rigolé ou encore paniqué et pourtant c'est bel et bien le cas en ce moment nous vivons quelque chose.... Souriant à cette pensée tandis que nous arrivons chez moi je le vois se précipité jusqu'à ma porte et me tendre la main que je prends, évidemment, pour m'aider à en sortir, nous nous dirigeons jusqu'à ma maison et je déverrouille la porte, il ne faut pas très longtemps pour que nous soyons accueilli par un jeune chiot qui me saute immédiatement dessus je ris et le prends dans mes bras tandis que je me tourne vers mon ami. « Bon et bien, rebienvenue à la maison Dawson. » A ses mots j'affiche un grand sourire tandis que je repose mon chien à terre qui part je ne sais où après un petit aboiement tout mignon.

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 8 Oct - 3:50

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Sitôt que Lissandra eut tourné la clé dans la serrure et que la porte s’ouvrit, des aboiements se firent entendre, ce qui eut pour effet de me faire inutilement sursauter. Après tout, elle m’avait mentionné précédemment qu’elle avait maintenant un ami à quatre pattes chez elle, mais étrangement, c’était comme si je n’étais pas préparé à l’éventualité que celui-ci soit à ce point surexcité de nous voir arriver. Cependant, je ne demeurai pas tendu bien longtemps, puisque dès que je vis la jeune femme interagir avec le jeune chiot, que je me rendis compte à quel point elle semblait heureuse de l’avoir, j’eus un large sourire. Attendri, je la regardai alors prendre l’animal dans ses bras, me souhaiter la « rebienvenue » dans sa maison, tandis qu’elle reposait la bête par terre et que celui-ci repartait je-ne-sais-où, probablement gambader dans la demeure, continuer à faire ce qu’il faisait avant que nous arrivions, quelque chose du genre. Puisque ce n’était pas la première fois que je venais en ces lieux – j’étais venu, après tout, pas plus tard qu’il y a quelques jours – je n’hésitai pas bien longtemps avant d’entrer à l’intérieur, suivant évidemment la jeune femme. Une fois que la porte fut refermée, je n’attendis non plus pour tenter de relancer la discussion en lui demandant : « Ça fait longtemps que tu l’as ? » Je marquai une petite pause, puis sans réfléchir, je dis : « Il me semble que tu ne m’en as jamais parlé avant aujourd’hui. » avant de me rendre compte de ma faute. En effet, la dernière chose que je voulais était de ramener un sujet délicat sur la table, soit en lien avec cette discussion que nous avions eu la fois précédente qui continuait encore et toujours de me hanter par moments, comme présentement. Plus encore, cela ramenait au fait que je n’avais pas eu de ses nouvelles pendant un bon moment avant de débarquer chez elle, ce qui rendait la chose encore pire. Quelque peu honteux, mais ne pouvant pas revenir en arrière, je baissai la tête, mis mes mains dans mes poches, en attendant une réponse de sa part, espérant juste qu’elle ne m’en voudrait pas trop pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 8 Oct - 13:42
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Les animaux ce sont des petits êtres a quatre pattes pour certains tandis que d'autres sont dotés de plumes ou d'ailes, ça dépend, quoi qu'il en soit peu importe comment ils sont fait je les aime tous, allant des chats aux chiens voir même aux oiseaux ou encore aux petits lapins, j'aime les bêtes de ce fait c'est peut-être bien pour cette raison que j'ai décidé d'adopté Hallyday il y a de cela quelques mois lorsque je l'ai vu en vitrine dans une animalerie, sur le coup je l'avoue j'ai hésité car je connaissais le travail et le temps que ça imposais de prendre un animal et surtout un chien qui a besoin d'être sorti régulièrement mais j'ai craqué au bout d'un moment ne pouvant imaginé ma vie sans un animal. Je ne regrette rien bien sûr, j'ai l'occasion de pouvoir emmené Hallyday avec moi sur mes tournages il reste dans ma chambre pendant que je tourne devant les caméras et au soir je me pose avec lui une fois que j'ai terminé le travail et puis il est adorable ce chien, très jeune donc très joueur mais tout de même il est adorable et je suis ravie d'avoir pu lui offrir une toute nouvelle vie, une vie un peu différente de celle que j'avais avant, c'est sûr, avoir un animal de compagnie ça change bien des choses, on ressent ce besoin d'être avec son animal, de le cajolé de câlins, de baisers, d'amour en fait du coup je suis aux anges, mon chien est une créature vraiment très agréable qui me comble de bonheur a chaque fois que je le vois et visiblement c'est pareil pour lui il n'y a qu'à voir sa réaction lorsqu'il m'a sauté dessus en me voyant arrivé, alors naturellement une fois je le repose au sol je me tourne vers Dawson avec un grand sourire. « Je l'ai depuis quelques mois, j'ai eu le coup de foudre pour lui, il était en vitrine dans une animalerie et bon au début j'osai pas le prendre à cause de mon job mais finalement a force de passé devant cette animalerie et de voir qu'il n'était pas acheté par une famille ... Bah j'ai décidé de le prendre avec moi. » Toutefois je suis quand même surprise de ne jamais lui avoir parlé de Hallyday, moi qui adore mon chien je me surprend moi-même. « Tu es sûr ? Je ne t'ai jamais montré mon chien jusqu'à maintenant ? C'est bizarre... » Bah oui je suis pas mal embêté par tout ceci et c'est normal d'habitude je parle constamment de mon chien à mes amis, de ce fait je me rends compte que j'ai vraiment perdu beaucoup de temps avec mon travail... C'est assez triste ...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 9 Oct - 3:16

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Vu l’âge du chiot, je me doutais bien que son acquisition par Lissandra était relativement récente, mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle m’annonce qu’elle l’avait depuis quelques mois maintenant. Perturbé, je ne sus que répondre, n’arrivant même pas à lui sourire tandis qu’elle m’expliquait les circonstances de son adoption. Non pas parce que l’histoire n’était pas intéressante, elle avait même quelque chose d’adorable, mais il n’en demeurait pas moins que j’étais toujours bouleversé par le fait que je ne l’avais jamais su et que pire encore, quand j’étais venu la dernière fois, je ne l’avais même pas remarqué. Il fallait admettre que pour le coup, ça aurait été un peu compliqué, vu les circonstances de notre dernière discussion, mais quand même, cela faisait quelques mois, et je n’en avais rien su. Je ne voulais certainement pas me montrer vexé, mais quand la jeune femme vint à me confirmer qu’elle ne me l’avait jamais présenté, qu’elle trouvait cela étrange, je compris qu’il y avait quelque chose d’inévitablement embêtant et que clairement, le fait que j’aie parlé sans réfléchir venait mettre le problème sur la table. Ne sachant pas comment réagir dans un premier temps, je me contentai de simplement hocher négativement la tête avec un sourire un peu désolé. Dans des circonstances différentes, je lui aurais certainement montré que lorsque je m’étais présenté chez elle parce que j’en avais assez de ne pas avoir de nouvelles, de ne pas être assez présent dans sa vie à mon goût – alors que cela n’avait même pas totalement rapport avec les sentiments que j’avais pour elle – mais parce que je ne voulais certainement pas lui faire la morale et provoquer une dispute qui n’avait pas lieu d’être en cette journée qui, à la base, promettait d’être exceptionnelle, vu la discussion que nous avions eu en mangeant notre glace, je me contentai de simplement lui dire, dans un haussement d’épaules : « Mais ce n’est pas grave. Je l’ai rencontré maintenant. » en m’efforçant de lui sourire en coin, puis détourner le regard pour tenter de chasser mon air embêté. Je ne voulais pas commencer à parler de choses délicates avec elle et ce, même si c’était moi qui avait gaffé dans un premier temps. Si nier ce que je ressentais par rapport à cela pouvait me permettre d’oublier le tout, aller de l’avant et passer à autre chose, c’était tant mieux, mais pour cela, il faudrait assurément que je prenne sur moi-même et que je tente de retrouver cette bonne humeur contagieuse que j’avais depuis que j’étais venu la chercher, bonne humeur qui était soudainement disparue et qui tardait à revenir, malheureusement pour moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 9 Oct - 12:17
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Ce métier est à la fois positif mais également négatif pour moi a tel point que je ne sais réellement plus où est le bien dans tout ça, je suis jeune, je devrai profité de la vie, voir mes amis et mon copain aussi souvent que je le voudrai mais ce n'est pas le cas, parfois je suis envoyé pendant plusieurs semaines dans un autre pays et je ne sais jamais réellement combien de temps je vais y resté, le tournage d'une scène peut duré très longtemps et maintenant que je bosse pour une série et que j'en suis l'actrice principale ça ne fais que corsé le tout, je n'ai plus de vie, je suis constamment en train de bossé, de stressé pour cette série, mais je suis également fatigué au plus haut point, tellement fatigué que j'en viens même à douté de moi et de mon avenir dans le monde du cinéma c'est tragique quand même moi qui adore mon métier mais pourtant même si j'adore ce métier il me bouffe la vie, il m'empêche de voir mes amis, de leur donné de mes nouvelles et lorsque je les voit j'en oublie la moitié des choses que je leur apprend comme le fait est que j'ai adopté un chiot.... Je suis blasé, sur le cul, choqué que ce métier puisse me torturé autant et ça me fais de la peine car je l'aime ce métier mais si c'est pour que mes amis me regarde choqués à chaque fois qu'ils apprennent quelque chose que j'ai oublié de leur annoncé et bien je préfère encore arrêté ce métier même si ça me fais de la peine, même si je ne suis bonne que dans ce domaine, je suis perdue, terrorisé par cette simple vérité, c'est vrai après tout, si jamais je laissais ce métier que ferai-je ensuite ? Rien car dans l'idée le seul domaine qui me conviens vraiment c'est le monde du cinéma et ça franchement ça me frustre pas mal, peut-être que si je bossais un petit peu moins ça irai mieux mais mes amis seraient ils prêt à attendre encore un peu ? Et bien ça je l'ignore, tant de questions sans réponses, tant de doutes au plus profond de mon être, je me sens mal voilà tout. « Ouais... Je suis désolée, avec ce boulot que je fais je n'ai plus de temps et quand je pense avoir dit quelque chose et bien ce n'est que rarement le cas... Je te l'ai dis, je suis épuisé par ce travail. » Et ça peut se voir sur mon visage mais ça je pense que Dawson s'en est rendu compte de lui-même il est d'ailleurs blasé à son tour, je le connais je sais quand ça va et quand ça ne va pas et là ça ne va pas du tout il se retient même de râlé je l'en remercie d'ailleurs...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 10 Oct - 2:30

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Un sourire triste apparut sur mon visage quand je me rendis compte qu’elle ne m’en voulait pas nécessairement d’avoir abordé le sujet de la sorte, mais qu’en fait, elle en avait une tout autre interprétation. Je ne devrais pas me plaindre du fait qu’elle ne m’en voulait pas, mais quand même, je n’étais pas totalement à l’aise à l’idée qu’elle porte le blâme sur son métier. Premièrement, je me sentis mal d’avoir pensé de façon aussi égoïste, de penser à la blâmer de ne pas m’avoir donné de nouvelles, alors que pourtant, je savais parfaitement que son boulot était très prenant. Elle me l’avait dit tant de fois que visiblement, je l’avais pris un peu trop pour acquis, et maintenant, j’avais complètement oublié ce détail. Heureusement, je réussis à garder une contenance suffisante pour que ma belle amie ne se doute de rien tant qu’à mon tracas, et peu de temps après, je fus en mesure de me concentrer sur ses dires, mais aussi sur le fait que maintenant, c’était surtout à moi de tenter de la rassurer tant bien que mal. N’arrivant pas à trouver les mots pour le faire malgré moi dans un premier temps, à mon grand désarroi d’ailleurs, je m’approchai de la belle blonde, puis je l’entourai de mes bras pour la serrer contre moi. Mon geste n’avait aucune intention cachée, je voulais simplement tenter de la réconforter, de faire en sorte qu’elle soit aussi troublée par ce que je voulais être une banale question à la base. Caressant doucement ses cheveux, je la gardai ainsi quelques instants, jusqu’à ce que je me décide à déposer un baiser au sommet de sa tête, puis lui dire : « Tu n’as pas à t’excuser, Lissandra. C’est moi qui devrais être désolé de t’avoir mise dans un tel état. » Par ces propos, mon but était effectivement de présenter mes excuses pour le coup, même si ce n’était pas de façon aussi claire et formelle que je ne l’aurais voulu. J’attendis encore quelques secondes, puis je finis par me décaler, histoire de la regarder dans les yeux, puis lui dire : « Écoute Lissandra… Si jamais ton boulot t’épuise à ce point… Pourquoi n’essaies-tu pas de diminuer un peu ? Je me doute que ça ne doit pas être simple, mais peut-être pourrais-tu tenter le coup ? » Mes dires étaient un peu hésitants, je n’allais pas le cacher, mais ce n’était pas parce que je ne pensais pas ce que je disais. C’était surtout parce que bien que je connaissais son métier, je ne connaissais pas les procédés à suivre concernant sa quantité de boulot. J’espérais simplement qu’elle saurait un peu m’éclairer sur le sujet pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Dim 11 Oct - 17:11
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Travailler moins oui c'est sûr ça me ferai du bien, beaucoup de bien et puis je pourrai respiré, voir mes amis plus souvent, être dans ma ville natale plus régulièrement mais pourtant malgré tout ceci je ne peux pas, quand je bossais seulement pour des films je savais que j'allais bossé pendant un an d'affilé sur le film que je rentrerai régulièrement chez moi afin de faire des pauses bien sûr mais là avec la série c'est d'autant plus compliqué, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre tout simplement, j'en ai voulu plus beaucoup plus et du coup maintenant je suis dans un fossé, je ne peux pas arrêté la série comme ça, étant actrice principale de cette série j'ai une certaine responsabilité de ce fait quitté la série alors que nous avons d'ors et déjà bien commencé le tournage de la saison un ça ne se fais pas du coup je suis bloqué, je dois me plongé uniquement sur la série et tant pis si je suis fatigué et ne peut pas voir mes proches aussi souvent que je le voudrai.... C'est triste à pensé ou encore à dire mais pourtant c'est comme ça que nous sommes censés penser dans cette série, c'est moche, ça en déplait a plus d'un parmi les acteurs mais nous n'avons pas le choix, nous sommes tous parfaitement conscients que cette série va sans doute faire un carton et donc nous rapporté pas mal d'argent, bien qu'aucun d'entre nous n'en a réellement besoin on ne crache tout de même jamais sur des billets de ce fait j'accepte le choix que j'ai pris il y a quelques temps en souhaitant rentré dans ce monde-la, d'être actrice dans une série et de n'avoir plus de temps, toutefois si j'avais su que ma vie changerai du tout au tout, que je me mettrai en couple avec quelqu'un c'est sûr je n'aurai jamais pris une telle décision malgré que j'aurai toujours eu envie de tenté, de voir ce que c'est.... Les tournages des séries et des films sont assez différents, c'est une toute autre mentalité, un travail bien différent et j'aime ce que je fais toutefois du temps et du repos j'aimerai en avoir bien plus souvent ça c'est sûr mais je vais me débrouillé, je vais trouvé une solution pour rentré chez moi plus souvent que tous les deux mois, j'ai besoin d'être à MS de temps en temps... Acquiesçant à cette pensée tandis que Dawson s'approche de moi et me prends dans ses bras dans un geste doux je souris et colle ma tête contre son torse tandis que je passe mes mains dans son dos. « Oh ce n'est pas de ta faute Dawson, absolument pas de ta faute. » Je suis quelque peu surprise qu'il rejette la faute sur lui de la sorte, il n'y est pour rien, c'est un peu la fautive dans cette histoire après tout c'est moi qui bosse trop et ne peut pas voir mes proches donc lui dans l'idée il n'y est pour rien ! A un moment donné il fini par me relâcher et me propose de bossé moins, je souris à ses paroles, il est mignon mais ça se voit qu'il n'y connait pas grand chose dans ce métier et heureusement d'ailleurs s'il avait fait ce métier il serait sans doute devenu dingue, il y a tellement de pressions dans ce métier... « Ne va pas croire j'y songe à bosser moins mais c'est compliqué, quand tu bosses dans le milieu du cinéma des vacances on va t'en donné de temps en temps pendant une semaine ou deux tu peux retourné chez toi.... Mais concrètement je ne peux pas m'absenter tous les mois comme j'aimerai le faire pendant une semaine en me posant à MS, c'est délicat, faut être très présent et ce tout le temps sinon un tournage d'une saison durerait trois ans au lieu d'un an et ça c'est inconcevable pour un réalisateur car plus le tournage dure longtemps et plus ils doivent payé et bon ils veulent pas payé trop du coup ils nous font bossé comme des acharnés... » C'est justement ça le problème avec ce milieu, il n'y a que des riches et parfois les gros riches peuvent être des personnes extrêmement égoïstes de ce fait déboursé un peu plus de sous ça les dérange c'est malheureux mais dans ce milieu les gens ne pensent qu'avec leurs dollars...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 12 Oct - 23:12

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Bien que je n’étais pas un grand connaisseur, je me doutais déjà que demander un congé dans le cadre de son métier n’était pas simple, mais pas du tout. Par conséquent, je ne fus pas vraiment surpris qu’elle me dise que ce serait difficile. Ce que je fus par contre à ses propos, tandis qu’elle m’expliquait qu’il valait mieux travailler plus souvent, plus longtemps, le tout dans le but de sauver de l’argent sur une tonne de trucs probablement, je me sentis à la fois désolé et frustré. Désolé parce que je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir mal à l’idée qu’elle travaille au point d’être épuisée, frustré parce que je trouvais que le comportement des producteurs frôlait l’inacceptable. Inacceptable parce que je me rendais compte que les gens les plus populaires, les mieux payés, trouvaient le moyen d’être exploités malgré tout. Enfin, j’en avais eu un léger aperçu à l’époque où j’étais encore joueur de football, mais j’avais la chance d’avoir du temps libre quand venait la fin de la saison. Autrement, j’étais occupé presqu’à chaque jour; quand ce n’était pas un match, c’était un entraînement, et quand ce n’était pas un entraînement, c’était des évènements, des conférences de presse, bref, tout pour s’occuper. Toutefois, jamais je ne m’étais senti oppressé comme Lissandra me donnait l’impression de l’être, ce qui faisait en sorte que je ne pouvais pas du tout comparer, ce qui expliqua pourquoi je décidai de ne rien dire à ce sujet, me disant que l’analogie serait impertinente pour le coup. Toutefois, cela faisait en sorte que je ne savais pas trop quoi dire pour tenter de la réconforter, la conseiller, ne serait-ce que commenter. Bref, faire quelque chose qui pourrait aider, plutôt que de rester planté là, gardant mes mains autour de sa taille malgré le fait que nous nous étions légèrement décalés suite à notre étreinte – que j’avais plus qu’apprécié d’ailleurs – abordant une moue confuse, désolée, frustrée, embêtée, tout cela en même temps. Au final, je ne savais pas trop ce que ça pouvait donner, mais je me doutais bien que ce n’était pas là l’essentiel. M’accordant un bref instant de réflexion, je finis par ultimement soupirer doucement, puis tenter de lui dire : « Ils sont dégoûtants de faire ça… », n’ayant pas trouvé quoi d’autre à dire. Oui, j’avais eu l’habitude de parler correctement, surtout en public, mais pour le coup, je n’avais malheureusement pas d’autres mots. Mes propos avaient-ils été un peu impulsifs ? Oui, c’était possible, mais je m’en moquais bien. Je le pensais franchement, je ne voyais pas pourquoi je le garderais pour moi. Toutefois, je savais bien que cela ne mènerait pas à grand-chose. En fait, peu d’actions pouvaient changer quoi que ce soit, surtout de ma part. J’aurais beau faire une pétition, une manifestation, pour sûr ce ne serait pas pris au sérieux. Déglutissant en cherchant encore et toujours quoi dire, l’envie me prit pendant un instant de parler à diminuer la présence de son personnage, quelque chose comme cela, mais encore une fois, je me doutais bien que ça ne se faisait pas aussi facilement. Au bout du compte, je tirai la conclusion qui me semblait la plus simple, aussi banale soit-elle, puis je dis à Lissandra : « Enfin, au moins, maintenant, je serai là comme je peux pour te faire sentir mieux quand tu seras là. » tout en esquissant un sourire timide et en la regardant dans les yeux en attendant sa réaction.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 13 Oct - 12:41
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


J'exerce un métier difficile ce n'est un secret pour personnage, certes, de l'argent j'en ai et pas qu'un peu si je le voulais je pourrai m'offrir une île voir même plus qu'une île, je pourrai la faire reconstruire et la transformée en île habitable, du moins j'en ferai un bon début, je n'aurai pas assez pour la transformée entièrement mais plus de la moitié de cette île serait terminée donc c'est pour dire, de l'argent j'en ai, je ne suis pas à plaindre pour le travail que j'ai, à la limite oui je suis épuisé, vraiment épuisé, je manque de temps pour voir mes amis les plus proches et désormais Dawson qui est mon petit ami ou quelque chose du genre mais c'est vrai quand on voit ce que je pourrai faire ensuite grâce à ce métier et bien on pourrait me dire de me taire, d'arrêté de me plaindre car dans le fond je suis heureuse, je suis en bonne santé, je ne manque de rien mis à part de temps, j'ai un toit au-dessus de la tête ce qui n'est pas le cas de tout le monde, de ce fait oui j'en demande probablement beaucoup trop.... Me mordillant la lèvre à cette pensée tandis que je fixe longuement Dawson qui semble quelque peu perturbé par mes propos au sujet de mon boulot, je peux le comprendre moi-même au début ça m'a choqué de voir comment les réalisateurs et toute l'équipe d'un tournage peuvent se comporté, pour eux seul l'argent compte, ce que pensent ou ressentent les acteurs ça ils s'en foute complètement, s'ils perdent de l'argent ils sont mécontents, ils reportent la faute sur nous et on en paye le prix fort, car pour eux ce sont nous les responsables pas eux, de ce fait oui c'est dur car nous avons une certaine pression au-dessus de la tête mais avec le temps tous les acteurs font avec, nous sommes habitués a ce que pensent ou disent l'équipe du tournage et bien sûr plus le temps passe plus ça devient évident qu'ils ne nous voit comme des billets verts, c'est moche évidemment mais c'est comme ça nous devons faire avec après tout c'est notre gagne pain. « Oui ils sont désagréables mais c'est comme ça, c'est un milieu très particulier tu t'en doute et pour nous qui sommes acteurs c'est une certaine pression maintenant c'est sûr si demain un acteur de la série dit qu'il est épuisé et a besoin de se reposé bah écoute ils sont bien obligés de lui laissé du temps pour qu'il se repose et évidemment ce temps accordé sera également donné à tous les autres acteurs... Argent qu'ils perdent mais ils ne sont pas non plus des monstres, ils comprennent qu'on a besoin de dormir, de voir nos proches, eux aussi ont de la famille et des amis qu'ils aimeraient voir donc durant ce temps ils rentrent également chez eux retrouvé leurs proches. » Et c'est vrai, j'ai beau bavé sur eux, être en colère contre leur manière de faire ils restent néanmoins des êtres humains qui ressentent eux aussi des sentiments et des émotions comme nous, acteurs, en ressentons également et c'est un bon début déjà. Souriant à cette pensée tandis que je m'installe sur le canapé aux cotés de Dawson je lui souris et me colle contre lui dans un geste tendre, j'aime sa présence, ça m'apaise, me fais le plus grand bien.. « Oui et heureusement à la limite que tu es là, ça me fais énormément de bien de te voir, de t'entendre, de voir que tu me soutiens bien que je fais un métier de merde... » C'est moche à dire mais c'est comme ça que je vois mon métier, j'ai beau être riche grâce a ce métier je suis néanmoins bousillé de l'intérieur à cause de lui et ça c'est un problème qu'il faudra que je règle assez rapidement, je ne peux plus me permettre de bossé autant, je ne peux plus, je vais y laissé ma santé un jour..

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 15 Oct - 18:31

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
En écoutant les dires de Lissandra, je vins à me demander pendant un instant si je n’avais pas parlé trop rapidement contre ces fameux producteurs. Peut-être que j’aurais dû attendre qu’elle me présente les deux côtés de la médaille avant de m’exclamer de quelconque façon, puisqu’alors que je m’étais faite mon idée sur le sujet, vu ce qu’elle avait avancé, je me rendais compte qu’en fait, ce n’était pas vraiment ça, que même si oui, ils étaient désagréables, ils n’avaient pas que de mauvais côtés. D’accord, oui, j’avais peut-être réagi trop vite, et pendant un instant, je m’en sentis un peu mal, si bien que je n’osai pas dire quoi que ce soit par la suite, raison étant que oui, je reconnaissais mon erreur, mais en même temps, je ne me voyais pas brusquement changer mon fusil d’épaule et soudainement dire que ceux-ci étaient des personnes bien, travaillantes et tout ce qui venait avec, surtout pas quand je voyais la personne que j’aimais aussi épuisée, paraissant limite lassée de ce boulot qu’elle aimait à la base. Déconcerté, je gardai le silence jusqu’à ce que j’aie la bonne idée de lui faire savoir que j’étais là pour elle, pour lui venir en aide, la réconforter en cas de besoin. Pour moi, ce n’était pas quelque chose de difficile à lui dire, c’était la pure vérité; en étant avec elle, je me faisais la promesse de prendre soin d’elle, faire en sorte qu’elle soit bien, qu’elle soit heureuse. S’il fallait que je lui masse les pieds quand elle rentrait du boulot, alors j’allais le faire. S’il fallait que je fasse son ménage quand elle bossait trop, je le ferais. D’accord, je ne disais pas que j’irais jusqu’à me déguiser en Justin Bieber et chanter « baby » pour lui faire plaisir, il y avait des limites quand même, mais l’essentiel était que oui, je serais là pour elle, tant et aussi longtemps qu’elle voudrait de moi. Heureusement, cela sembla suffisant pour la réconforter, et je n’aurais pas su m’en montrer plus satisfait. Je la serrai un peu plus contre moi, l’emprisonnant dans mes bras avant de déposer un baiser sur sa tête, puis lui dire : « Hey… Tu n’as pas un métier de merde… Ce sont les conditions qui le sont. » avec un petit sourire. Ce propos, je n’avais pas eu honte de le dire, mais pas du tout. J’avais toujours cru que Lissandra avait beaucoup de courage de pratiquer le métier qu’elle faisait en ce moment, et aussi énormément de talent. Je ne voulais certainement pas qu’un producteur exigeant vienne miner son estime personnelle. Elle ne méritait pas ça, et j’avais bien l’intention de le lui rappeler, comme je venais tout juste de le faire.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 16 Oct - 10:50
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Avec ce métier concrètement on peut s'attendre à tout parfois des célébrités, pour être sûres de réussir, se mettent nues face au réalisateur et évidemment de l'argent ils vont en gagné un peu plus ce qui est normal ils couchent avec le réa c'est donc normal qu'ils touchent un peu plus de sous mais tout de même moi ça me dégoûte au plus haut point, je n'ai jamais eu besoin de me dévêtir pour gagné une somme impressionnante d'argent, concrètement j'ai toujours eu tout ce que je voulais, de l'argent, un bel endroit où je vis, des amis, un compagnon a quatre pattes qui m'aime comme je suis, en bref je ne manque de rien, eux, qui couchent avec le réa visiblement ils n'ont pas ce qu'ils veulent, ils sont obligés de se foutre à poil devant l'équipe de la réalisation du film pour se sentir existé, pour se sentir vivants, je ne sais pas si je dois trouvé ça triste ou pathétique, j'hésite encore je pense que j'y réfléchirai plus attentivement demain car pour le moment dans l'immédiat la seule chose qui compte pour moi c'est que j'atteigne tous les objectifs que je me suis fixé et dans l'immédiat les objectifs que je me fixe ce serait d'accord suffisamment d'argent pour rendre mes amis et ma famille heureuse mais également pour me rendre heureuse moi et si j'ai assez d'argent je rendrai également des inconnus, des petits malheureux atteins de cancer et d'autres maladies terribles heureux à leur tour, j'avoue ça c'est un projet qui me tient également à cœur. Donc oui j'ai beau être jeune et quelque peu immature sur certains sujets je ne suis néanmoins pas inconsciente et je sais que dans le mondes des gens souffrent de tout un tas de choses, de maladies, de la famine, de la guerre et j'en passe, il y a de la merde dans ce monde de brute et moi je me plains parce que je bosse beaucoup trop je peux être vraiment égoïste parfois pourtant je sais malgré que je pense à tout ceci d'ici demain je trouverai encore le moyen de grimacé parce que je suis épuisé à cause de mon travail je me rends à l'évidence, même si je passais deux semaines à dormir ici dans cette maison je serai encore épuisé, il faut que j'arrête, que je prenne du temps pour moi, que je bosse moins et là je n'aurai plus à me sentir coupable de quoi que ce soit, c'est à ça que je dois pensé a ces pauvres personnes qui souffrent, moi, je n'ai aucune raison de souffrir inutilement et je vais devoir stoppé tout ceci pour mon avenir, pour ma santé, pour que je puisse voir mes proches et surtout Dawson plus régulièrement c'est ça mes projets, c'est ça mon but. « Oui c'est juste mais je vais voir ce que je peux faire pour bossé moins, je vais en discuté avec la prod et je leur expliquerai que malgré les deux semaines que j'ai passé à me reposé concrètement la fatigue est toujours présente et que désormais je rentrerai tous les mois durant deux semaines chez moi au lieu d'une semaine tous les trois mois. Et s'ils ne comprennent pas c'est leur problème, moi concrètement je rentrerai, je peux plus vivre comme ça, je ne peux plus. » Et ça c'est l'entière vérité, j'ai vingt deux ans, je suis jeune et belle et je suis aussi fatigué qu'une personne qui est à la retraite, c'est dur à dire c'est pour ça que je ne prononce pas cette phrase mais pourtant c'est l'entière vérité, épuisé ça je le suis, oh ça oui....

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 17 Oct - 0:51

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Ce n’était pas par méchanceté ou bien parce que j’étais vexé, bien loin de là, mais je préférais ne pas vraiment parler de solutions pouvant aider la jeune femme, puisque je m’étais rendu compte que je ne m’y connaissais pas assez pour pouvoir concrètement l’aider. Le mieux que je pouvais faire dans la situation présente, c’était être là pour elle, lui prodiguer des conseils si jamais elle en ressentait le besoin, bref, l’aider comme je le pouvais sans tenter de m’aventurer sur des sujets que je ne connaissais pas nécessairement. J’étais maintenant persuadé que c’était le mieux, et les dires de Lissandra venaient me le confirmer. En effet, celle-ci vint à soudainement commencer à me parler d’une éventuelle solution pour être moins fatiguée, plus aussi épuisée en raison de son travail, soit en demandant plus de temps de congé, de façon plus régulière. Franchement, je ne pouvais pas m’en plaindre, surtout que c’était moi qui lui en avais parlé dans un premier temps. Enfin, pas nécessairement comme ça, j’en étais bien conscient, mais au final, j’étais quand même content d’avoir mis le sujet sur la table et permettre à la jeune femme de poser une réflexion sur la question. Conséquemment satisfait, je ne le montrai toutefois pas, parce que les derniers dires de la demoiselle vinrent placer sur mon visage un air un peu plus triste, un peu plus austère. Je ne pouvais pas m’en empêcher, je n’aimais pas vraiment la voir dans un état pareil, c’est ce qui expliqua probablement pourquoi mon premier réflexe fut de lui demander : « Et tu viendras me voir pendant tes congés ? » en adoptant un air de chien battu pour montrer que ma question n’avait rien d’égoïste, mais avait pour simple but de lui remonter le moral. D’accord, peut-être que je ne m’y prenais pas de la meilleure façon qui soit, mais je m’en moquais. J’étais maladroit comme ça, et voilà maintenant longtemps que j’avais décidé de l’assumer, parce qu’autrement, regretter mes faits et gestes quand ceux-ci n’avaient rien de méchant aurait pour simple effet de me rendre malheureux, et ce n’était pas cela dont j’avais envie, surtout pas aujourd’hui. En effet, je n’avais aucune raison d’être triste, sauf pour le fait que Lissandra travaillait trop et semblait en avoir assez, mais elle semblait avoir trouvé une solution, et sachant qu’elle était capable de ne pas s’en laisser imposer, je savais qu’elle parviendrait à ses fins. Après un petit moment de silence, moment pendant lequel je la gardai encore et toujours contre moi. Puis, une petite idée me vint à l’esprit, et je décidai de lui proposer : « Et si je te faisais à manger, ce soir ? » Je savais bien que ce serait un peu m’imposer chez elle, mais je m’en moquais. J’avais envie de la faire sentir bien, de la faire sentir à l’aise, que même si la journée avait été riche en émotions, elle soit en mesure de profiter encore de son congé et se détendre. Et puis, j’avais une petite idée en tête, rien de compliqué. Après, encore fallait-il qu’elle me laisse faire, et je ne prendrais aucune initiative sans avoir son accord, c’était sûr et certain.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 17 Oct - 11:59
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Bien sûr l'idée même de travaillé moins a tendance à me faire grimacé car je le sais d'office la production du film ne va vraiment pas être ravie mais que veulent ils exactement ? Que je m'effondre comme une merde parce que j'aurai tellement bossé comme une acharné pour une putain de série, si c'est ça qu'ils veulent et bien autant que je bosse moins car je ne mettrai pas ma santé en jeu rien que pour mon travail c'est déjà suffisamment compliqué comme ça alors autant que je me pose de temps en temps pendant une semaine ou deux et que j'évite de bossé trop, j'ai commencé ce travail il y a quatre ans et j'ai sans doute bossé beaucoup plus que certaines célébrités que tout le monde connait, moi aussi je suis très connu, j'ai eu de la chance, juste de la chance, je me suis retrouvé à joué dans des films qui ont eu un succès phénoménal du coup le public a vu mes films et se sont certainement dit « Oh bah elle est douée elle comme actrice, je vais regardé ses autres films » et naturellement tous mes autres films étant aussi des succès phénoménaux et bien j'ai été apprécié du public. C'est juste de la chance, je ne suis pas la meilleure actrice qui soit, je ne suis pas la plus belle, je suis juste moi Lissandra Harrison, une gamine de vingt deux ans qui bosse sans doute beaucoup trop pour être aussi fatigué qu'une vieille femme à la retraite, ça fait pitié mais c'est pourtant l'entière vérité, je ne peux même pas blâmer les producteurs des films ou encore de cette série car j'ai accepté de moi-même de bossé autant, je ne leur ai jamais mis de stop jusqu'à présent, je me suis toujours donné à fond et c'est justement ça que les réa et toute l'équipe d'un film ou d'une série apprécient, ils aiment les acteurs qui bossent, qui aiment leur métier de ce fait et bien oui avec cette attitude que j'ai adopté je me suis fais apprécié par diverses équipe technique, je ne m'en plaint pas, désormais j'ai plein de demandes toutes plus différentes les unes des autres pour des films et c'est chouette mais franchement je n'ai plus envie de me donné autant dans mon métier, je ne peux plus, j'ai Dawson désormais dans ma vie et il aura besoin de me voir et quand il me verra il aura sans doute besoin de voir que je suis en forme et pas à moitié endormie avec des cernes sous les yeux ce n'est pas séduisant. « Bah évidemment, c'est un peu aussi pour toi que je vais bossé moins, tu sais si je continuais à bossé autant tu me verrai que tous les trois mois environ donc bon évidemment que tu vas me voir durant mes congés.... A chaque fois que je serai en congé je te contacterai pour qu'on se voit, ça me semble logique et normal. » C'est normal, il a besoin de me voir et c'est pareil pour moi, nous sommes en couple désormais ou tout du moins quelque chose qui y ressemble très fortement donc il est normal que l'on se voit, déjà qu'on ne se parlera pas beaucoup quand je bosserai autant que je le vois durant mes congés ça me fera du bien et lui sera très heureux également donc pour ma part je n'ai pas à m'en plaindre, au moins il m'attend, il est patient et ça j'apprécie beaucoup... « Oh pourquoi pas... Tu veux faire quoi ? » Je l'avoue sa proposition pour me faire à manger ce soir m'étonne en premier lieu car je ne suis pas habitué à de telles propositions mais je sais qu'il fait ça dans l'unique but de me faire plaisir donc j'en suis ravie, toute façon il connait mes allergies à l'ail et à l'oignon donc je sais qu'il ne cherchera pas à en mettre et de toute façon même s'il souhaitait en mettre il n'y en a pas chez moi.... Oh ce sera sympa comme dîner j'en suis certaine.

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? ›
Revenir en haut Aller en bas
 
LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Un baiser, ça peut être mortel si on y met son coeur... {PV Bruce
» [DANGER D'ADDICTION] Cookie Clicker
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: