Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 3 Sep - 14:29


Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

Cela faisait maintenant quelques jours que j’avais eu cette discussion avec Lissandra qui avait absolument tout changé. Quelques jours que je me comportais comme un adolescent qui voulait s’assurer de bien faire les choses avec sa première petite amie. Chaque fois que je me demandais si je ne ferais pas mieux de lui envoyer un message, ne serait-ce que pour avoir de ses nouvelles un peu, je me ravisais, me disant tout le temps qu’elle avait besoin d’un temps de réflexion, et surtout que je lui avais fait clairement comprendre que si jamais elle avait quelconque inquiétude, interrogation ou un truc du genre, j’étais toujours disponible. Pourtant, aucune nouvelle, et je ne savais pas vraiment quoi faire par rapport à cela. Je tentais tant bien que mal de ne pas m’en faire, d’espérer que tout allait pour le mieux de son côté, mais je ne pouvais plus vraiment nier que le tout me rendait nerveux. Que devais-je penser ? Était-ce un délai raisonnable ? Ce n’était pas une situation dans laquelle je m’étais retrouvé précédemment, alors évidemment que je ne savais pas quoi faire, que je me sentais démuni, impuissant et qu’au final, ça me déplaisait, ça ne pouvait pas être autrement, après tout. Bien sûr, je m’étais promis de ne rien faire, mais au bout d’un moment, je finis par avoir bien de la difficulté à attendre. Aujourd’hui marqua d’ailleurs mon délai final d’attente. Lorsque j’eus une pause pendant mon service, je décidai de lui envoyer un message que j’avais toutefois plus que bien réfléchi. Tout d’abord, j’avais pris la décision de ne pas lui mentionner ses réflexions actuelles, pas même de lui parler de ce dont nous avions discuté la dernière fois. Pour le coup, je décidai de me présenter comme un ami, comme je l’aurais fait avant, c’est-à-dire que je lui proposai, tout banalement, de l’emmener manger une glace chez son glacier préféré après mon service. Je relus mon message plusieurs fois avant de finalement l’envoyer, puis étant obligé de répondre à un appel d’urgence, je ne pus attendre sa réponse. Ce fut seulement lorsque je revins à la caserne et que j’eus l’occasion de regarder mon téléphone, je me rendis compte, à mon grand soulagement, qu’elle avait accepté mon invitation. Un large sourire aux lèvres, je m’assurai alors qu’on n’avait plus besoin de moi à la caserne, envoyai un message à la jeune femme pour lui dire que j’étais en route, et je quittai les lieux pour me rendre jusqu’à sa villa. Je ne pris même pas le temps de repasser chez moi pour aller me changer, me disant qu’un jean et un t-shirt de la caserne où je travaillais ferait amplement l’affaire pour le coup. De plus, faire un détour jusque chez moi m’aurait fait perdre une bonne demi-heure, et m’aurait fait stresser mentalement, alors que pour le coup, je n’eus pas le temps de réfléchir, puisque dix minutes après, j’étais devant sa demeure. Une fois le contact coupé dans la voiture, j’hésitai pendant un instant à l’attendre, puis aller frapper. Choisissant la galanterie, je m’extirpai du véhicule, et je me rendis jusqu’à la porte, allant frapper à celle-ci en attendant que la jeune femme soit prête.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 3 Sep - 16:27
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Déjà une semaine que nous avons discuté, qu'il est venu chez moi, a poussé sa gueulante comme quoi que je couche avec tout le monde et n'importe qui, c'est vrai je l'avoue, sur le coup ça m'a fais terriblement de peine qu'il me dise ça comme ça, qu'il me hurle dessus de la sorte, qu'il dise que je couche avec n'importe qui, c'est blessant merde mais pourtant j'ai fais avec, je me suis contenté d'acquiescer et j'ai compris à travers ce simple baiser qu'il m'a donné qu'il était amoureux de moi, une certaine révélation pour moi, comment un homme tel que lui peut il être tombé sous le charme d'une personne comme moi ? Ouais, c'est la question que je me pose, pourtant, je me suis surprise à accepté d'aller de l'avant avec lui, ou du moins de réfléchir, de voir si je me sentirai d'avoir une relation avec lui mais pour ça j'avais besoin de temps, de réfléchir, de pesé le pour et le contre mais également de me rendre compte que je pouvais rendre heureux une personne et surtout lui.. Je lui ai fais aussi la promesse que je ne coucherai plus avec personne durant ma longue période de réflexion et je m'y suis tenu, durant ces quelques jours je n'ai couché avec personne, toutefois j'ai contacté mes plans sexe du moment en leur affirmant que je ne pouvais plus couché avec eux, certains ont accepté sans mot dire, sans même cherché à comprendre, d'autres ont râlé mais je ne leur ai pas apporté la moindre importance, après tout je m'en fou de ce qu'ils pensent ou disent, la plupart d'entre eux sont juste des copains d'une nuit ou plus ça s'arrête là... Les seuls qui comptent réellement pour moi c'est les jumeaux McKinley, eux ils sont importants, ils sont également les cousins de Dawson.. Mais qu'importe pendant cette période de réflexion j'ai réussi à me mettre dans le crâne que je peux être une bonne personne, que je peux le rendre heureux, que je peux tenté quelque chose avec lui toutefois il me faudra beaucoup de courage pour le lui dire. Alors, tandis que je reçois un SMS de la part de Daw qui me propose de nous voir aujourd'hui afin d'aller mangé une glace j'accepte immédiatement et fonce dans ma chambre me préparé histoire d'être plutôt présentable. J'attrape et enfile une robe plutôt jolie qui me met en valeur et redescend dans mon salon après avoir mis une paire de Louboutin après quelques minutes d'attente je l'entends tapé à ma porte, je vais lui ouvrir et lui souris. « Salut.... » A ses mots je m'écarte de la porte juste pour voir s'il veut rentré et continue de lui sourire et de le fixé droit dans les yeux....

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 4 Sep - 2:34

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Quelques secondes après que j’aie frappé à la porte, cette dernière s’ouvrit sur une Lissandra qui me fit rapidement regretter de ne pas être passé chez moi ne serait-ce que pour prendre une douche, me recoiffer un peu et surtout changer de vêtements pour être un peu plus présentable. Non pas parce que j’étais du genre à faire attention à mon apparence, mais plutôt parce que je tentais toujours tant bien que mal d’être convenable pour l’occasion, histoire de ne pas passer pour un malpropre ou quelque chose du genre. Dans le cas présent, j’étais persuadé qu’un jean et un t-shirt étaient suffisants pour aller manger cette fameuse glace, mais quand je vis la jeune femme vêtue d’une robe qui lui allait à merveille, je remis en question mon choix l’espace de quelques secondes, me laissant ainsi quelque peu gêné tandis qu’un petit silence s’installait entre nous, silence que la belle blonde brisa en me saluant. Décidant alors de ne pas m’attarder pendant des heures sur la question, parce qu’il était trop tard de toute façon, je lui répondis avec un petit sourire : « Salut… » laissant ma phrase en suspens de façon totalement involontaire, tout simplement parce que j’étais encore et toujours en train de la contempler avec cette tenue magnifique. Enfin, Lissandra avait toujours le don de mettre sa beauté en valeur, ce qui la rendait encore plus irrésistible, mais sans que je m’expliquer pourquoi, cette robe avait quelque chose de spécial, qui était clairement en train de me faire perdre mes moyens. Toutefois, puisque je m’étais promis que je n’allais pas faire quoi que ce soit pour la mettre à l’aise, je fis tout mon possible pour me ressaisir rapidement, puis je lui dis : « Prête à y aller ? » J’avais bien remarqué que la demoiselle s’était écartée de la porte comme si elle voulait me laisser entrer, mais volontairement, j’avais choisi de silencieusement refuser l’invitation, raison étant que je ne voulais pas vraiment entrer et me remémorer cette discussion que nous avions eue la dernière fois que j’avais franchi cette porte. De plus, j’étais d’avis que manger cette glace nous permettrait d’avoir de quoi discuter, au moins un petit moment, et c’était plus sûr ainsi, au bout du compte. Par conséquent, ce fut plutôt moi qui se décalai pour la laisser sortir, et finalement l’accompagner dans la voiture si elle était partante. Finalement, en attendant de voir comment elle allait réagir, ce fut plus fort que moi, et je ne pus m’empêcher de lui dire : « Tu es très belle… » sans manquer de me gifler mentalement pour mon comportement, espérant simplement au final, parce que je ne pouvais pas ravaler mes paroles pour le coup, que le tout avait sonné relativement amical, et non pas comme s’il y avait un sous-entendu quelconque, même si mon propos ne pouvait pas être plus sincère.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 5 Sep - 16:55
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Je l'avoue sans gêne durant cette longue semaine de réflexion j'ai eu a plusieurs reprises envie de fuir tant la situation est gênante et inconnue pour moi, encore une fois ce n'est pas gênant pour moi d'avouer que j'ai peur de l'inconnu, en même temps, quelle personne normale n'a pas peur de ce genre de choses ? C'est normal d'avoir peur de quelque chose qu'on ne connait pas forcément de ce fait je ne vais pas me trouvé d'excuse, c'est entièrement normal que je réagisse de la sorte, même si c'est vrai ça me donne plutôt bonne conscience de pensé comme ça je suis néanmoins stressé à l'idée de fondé quelque chose de sérieux avec quelqu'un et plus encore avec lui, c'est un homme tellement important à mes yeux, j'ai une certaine peur de le décevoir, de faire quelque chose de travers, quelque chose qui ne lui plairait pas, mais mon instinct me pousse a me mettre avec lui, à tenté un petit quelque chose qui changerait ma vie à tout jamais alors je suis bien décidé à écouté mon instinct, jusqu'à présent il ne m'a jamais porté défaut maintenant reste plus qu'à voir ce qu'il se passera entre lui et moi, si j'arriverai à me détendre et qu'il appréciera toujours autant la personne qu'il aura en face de lui. Je mentirai en disant que je suis parfaitement détendue et totalement sûre de moi en cet instant tandis que je suis face à lui et le dévore des yeux, j'ai la trouille à l'idée de me mettre en couple mais d'un autre coté je sais qu'avec lui je peux me sentir confiante, je sais qu'il me guidera vers le droit chemin alors ça va un petit mieux quand je pense à tout ceci déjà j'ai réussi a tenir mon engagement de ne pas couché avec qui que ce soit durant ma période de réflexion c'est un bon début ! « Oui absolument. » A ses mots je le vois s'écarter de la porte comme pour me faire comprendre qu'il ne veut pas rentré j'acquiesce simplement et sors de chez moi à ses cotés tout en verrouillant la porte derrière nous à un moment donné je le vois se retourné légèrement vers moi et me faire un compliment je souris une fois encore à ses paroles. « Merci beaucoup.. » Le fait est que je sois toujours très bien habillé est un certain plaisir personnel pour moi, je ressens ce besoin d'être toujours belle même lorsque je vais au cinéma ou pour une simple glace comme maintenant..

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Dim 6 Sep - 2:05

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
À mon soulagement, Lissandra ne me tint pas rigueur par rapport au fait que j’avais silencieusement refusé d’entrer chez elle, se déclarant prête à aller manger la fameuse glace et terminant cette fameuse préparation en verrouillant la porte de sa villa pour que nous puissions finalement y aller. Après, si elle avait insisté, je serais probablement venu à accepter, histoire de ne pas provoquer une dispute pour quelque chose d’aussi futile, mais puisque ce n’était pas nécessaire, je choisis de ne pas réfléchir des masses sur le sujet. D’accord, ce que je fis à la place, je ne m’en félicitai pas énormément non plus, puisque j’en vins à trahir ma promesse de me comporter de façon aussi amicale que possible en lui faisant un compliment, mais heureusement, je n’eus pas à me gifler mentalement très longtemps, parce que la jeune femme ne semblait pas vraiment m’en vouloir, au contraire; un sourire apparut sur son joli visage, ayant pour effet de me faire fondre pendant quelques secondes. Ce n’était pas la première fois que je la voyais sourire ainsi, et pourtant, c’était comme si je redécouvrais sa beauté, sans pouvoir m’expliquer pourquoi. Cependant, j’avais encore et toujours cette impression qu’il valait mieux que je ne m’y attarde pas trop longtemps, encore et toujours pour ne pas revenir à cette fameuse discussion que nous avions eu la dernière fois. Je savais bien qu’à un moment ou un autre, il nous faudrait en parler, mais pour le moment, je ne me sentais tout simplement pas prêt. Après tout, il était encore tôt dans notre rencontre, nous venions tout juste de nous retrouver, il valait mieux attendre encore un peu, non ? Persuadé de ce fait, je me contentai donc de simplement sourire au remerciement de la demoiselle, puis l’accompagner jusqu’à ma voiture. Nous aurions probablement pu prendre la sienne, mais la mienne étant déjà en marche et très mal garée, sans parler du fait que c’était moi qui avais proposé de venir la prendre, alors c’était tout à fait normal que ce soit avec mon véhicule que nous allions chez le marchand de glace. Au bout de quelques secondes de marche, nous arrivâmes devant celui-ci, et galamment, j’ouvris la portière du côté passager, attendant qu’elle soit bien installée avant de m’occuper de fermer la porte, contourner la voiture pour m’installer du côté conducteur et finalement, une fois que je fus assis, remettre le contact pour prendre la route. Naturellement, un bref silence s’installa, mais rapidement, je ressentis le besoin de le briser en lui demandant, on ne peut plus banalement : « Ta journée s’est bien passée ? », me disant qu’il n’y pouvait pas y avoir plus neutre comme question, et que par la même occasion, c’était une bonne façon d’entamer la discussion, ou du moins, dans les circonstances actuelles.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 7 Sep - 20:41
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


En le voyant arrivé j'ai immédiatement le sourire, je suis heureuse à l'idée de passé du temps avec lui, de pouvoir mangé une délicieuse glace et surtout de passé du bon temps hors de ma maison il faut dire que depuis notre précédente discussion je ne suis que très peu sorti, en fait je ne suis sortis que pour le strict nécessaire, aller faire mes courses et m'acheter des clopes sinon non je ne sortais pas forcément, j'étais bien trop occupé à pensé, à réfléchir a cette éventuelle relation entre Dawson et moi et autant le dire ça m'a pris énormément de temps et de réflexion, pourtant l'idée même de le voir, de passé ces quelques heures a ses cotés me rend toute heureuse, avec lui je me sens bien, je me suis toujours sentie heureuse, détendue, charmé par ses paroles, j'adore la présence de Dawson en fait c'est même encore plus que ça, elle est limite vitale, j'en ressens le besoin comme certains ressentent le besoin de boire ou de manger, moi c'est de lui dont j'ai besoin, pourquoi, et bien c'est très simple, c'est une personne franche et honnête et je sais que si demain j'ai le moindre soucis je peux aller lui parlé et il me répondra, me dira les choses comme il les entend et les pense, c'est une personne de confiance donc, une personne vers laquelle on peut s'appuyer en cas de problème et ça j'apprécie beaucoup... Plus le temps passe et plus il devient une bonne personne et voilà que maintenant il est amoureux de moi, qu'il m'a avoué les choses, qu'il m'a dit ce qu'il pensait réellement de moi, de ma personne, qu'il m'a fait comprendre que je n'étais pas juste une vieille amie à ses yeux, que je représentais beaucoup plus, je suis émue, touché par tout ceci car jamais je n'aurai pensé qu'une personne comme lui puisse m'aimer, ressentir de telles choses pour moi c'est merveilleux... Alors, tandis que je suis face à lui je lui souris gaiment étant heureuse de passé du temps avec lui le temps d'un après-midi, je le fixe longuement alors que nous allons jusqu'à sa voiture dont il m'ouvre la portière, une fois que je m'installe sur le fauteuil il referme même la porte derrière moi, quelle galanterie, je suis surprise par ce geste et pourtant je sais que je vais devoir m'y habituer a un moment donné, puis finalement il s'installe du coté conducteur et me questionne sur ma journée. « Oh oui pas mal du tout, je me suis posé, depuis notre dernière discussion j'ai surtout réfléchi que fais autre chose du coup voilà.. Et toi ? Le boulot ça va ? » C'est sûr en vue du job qu'il fait il est normal qu'il soit épuisé ou quelque chose du genre je peux le concevoir sans soucis mais pourtant sur son visage on ne distingue aucune fatigue ni même quoi que ce soit d'autre il semble tout simplement en pleine forme !

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 8 Sep - 0:33

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
J’avais petit sourire tout banal aux lèvres, le genre de sourire qu’on a quand on est content de voir quelqu’un et qu’on sait qu’on va sûrement passer une bonne journée, ce genre de sourire avec lequel je trainais bien souvent au visage quand rien n’était susceptible de m’embêter. Et pourtant, ce sourire, je le perdis quelque peu quand Lissandra aborda d’emblée le sujet que je voulais éviter pour le moment. Enfin, elle ne m’en parla pas directement, mais elle me fit quand même comprendre qu’effectivement, elle avait effectué cette réflexion dont nous avions parlé la dernière fois. Bien que d’un côté, cela me rassurait, parce que cela me montrait qu’elle avait tenu sa promesse et considérait sérieusement ce dont nous avions parlé la dernière fois, mais en même temps, j’étais quelque peu troublé que le sujet arrive aussi rapidement. Je savais bien qu’il arriverait à un moment ou un autre, mais au bout de seulement quelques minutes, je ne m’y en attendais pas. Après, peut-être était-ce une bonne chose ? Je n’en savais trop rien, j’étais un peu perturbé pour le coup et je ne savais pas vraiment quoi faire, sauf hocher la tête, la considérant sérieusement en ne sachant quoi lui dire. Devais-je lui demander où elle en était dans ses réflexions, ou c’était un peu trop insister pour le moment ? Devais-je simplement acquiescer, mais prendre le risque qu’elle pense que je n’en avais plus rien à faire ? Partagé, déchiré, j’en vins finalement à ne rien dire, lui laissant ainsi l’occasion de reprendre la parole et me poser une question qui me fit venir à la conclusion qu’il ne valait mieux ne pas lui en demander davantage pour le moment sur ses réflexions nous concernant. Après tout, peut-être que ce n’était même pas par rapport à nous qu’elle réfléchissait, elle pouvait très bien avoir autre chose en tête. Tentant tant bien que mal de récupérer mon enthousiasme, je lui dis : « Oui, très bien ! » À mon soulagement, je me rendis compte que parler de mon emploi me rendait toujours un peu plus gai. En effet, même si cela ne faisait pas la première année que j’étais pompier volontaire, je m’estimais toujours chanceux de pouvoir pratiquer ce métier que j’avais toujours voulu faire. Non pas que je crachais complètement sur ma carrière de footballeur professionnel, mais maintenant que c’était possible pour moi de faire ce que je voulais, inutile de mentionner que je profitais de chaque instant, et je m’en montrais particulièrement heureux. D’ailleurs, le fait que j’en vins à dire à la jeune femme, soudainement prêt à devenir très bavard : « C’était tranquille aujourd’hui par contre. Personnellement j’ai répondu à deux appels seulement. Une petite fille qui n’arrivait plus à redescendre du module de jeux au par cet une vieille dame qui n’arrivait plus à ramener son chat sur la terre ferme. » D’accord, la vie de pompier, ce n’était pas toujours glamour, il n’y avait pas constamment des incendies, mais quand même, cela me plaisait malgré tout, comme je venais tout juste de lui montrer. Puis, le cœur soudainement un peu plus léger, je me permis de lui demander : « Et tu as beaucoup de boulot ces temps-ci ? », ayant soudainement complètement oublié le sujet qu’elle avait abordé précédemment pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 8 Sep - 22:06
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


La dernière fois que l'on s'est vu je lui ai dis que j'étais en vacances ou plus exactement que les acteurs de la série dans laquelle je travaille actuellement avons décidé que nous avons besoin de vacances, en même temps c'est normal avec le boulot qu'on fait nous n'avons que peu de temps pour nous, on se réveille le matin il est six heures et on travaille toute la journée avec une pause à midi de dix minutes pour mangé et le soir à dix-neuf heures pour mangé encore pendant dix minutes et après on reprend le boulot jusqu'à vingt-deux heures, ça fait des journées longues et bien évidemment quand on nous laisse retourné dans nos chambres la première chose qu'on fait c'est d'aller dormir, ce sont des journées beaucoup trop longues, épuisantes et puis on a mal au crâne a force de répété constamment les mêmes textes, faire les mêmes gestes dans les mêmes pièces et avec les mêmes acteurs, c'est limite lassant mais nous devons faire des gestes parfaits, nos paroles doivent être claires du coup c'est compliqué pour nous. Mais ça commence à bien avancé, pour le moment nous avons tourné dix épisodes sur vingt deux et une fois qu'on aura terminé je serai en vacances pendant environ six mois voir même un petit peu plus ça dépendra du réalisateur et de mon manager en attendant j'en ai pour facilement encore quatre à cinq mois de travail intensif, alors naturellement lorsque les acteurs ainsi que moi avons décrété que nous avons besoin de vacances le réalisateur ainsi que les autres n'ont rien eu à dire, tous les acteurs refusaient de resté alors ils nous ont laissé une à deux semaines de vacances, c'est une bonne chose mais ce n'est pas assez, la semaine est passée à toute allure, a tel point que je n'ai même pas encore commencé à me reposé, j'ai besoin de plus de temps alors dans l'immédiat je ne compte pas retourné sur les plateaux de tournage tout de suite, la fatigue est toujours bien présente que ce soit sur mon visage comme dans mon crâne... Alors, tandis que je fixe Dawson dans la voiture je souris à ses paroles en l'entendant me parlé de son métier qu'il affectionne tout particulièrement, c'est génial qu'il aime faire ce métier, j'en suis ravie pour lui. « Je suis contente que ce métier te plaise et que tu ne sois pas trop fatigué lorsque tu quittes ton job. » Là dessus c'est un fait c'est bien différent de moi, que je sois au boulot ou chez moi je suis épuisé, quoi que je fasse je suis crevé, ce travail me tue à la tache, a force je finirai par m'habituer à la fatigue ou alors j'abandonnerai ce métier comme beaucoup d'autres avant moi l'ont fait, c'est une éventualité mais ce n'est pas celle qui m'emballe le plus. « Non pour le moment je suis encore en vacances... Je n'ai pas vraiment eu le temps de me reposé du coup j'ai encore besoin de quelques jours. » A ses mots j'affiche un sourire satisfait, je ne préfère pas trop en dire sur mon métier et sur ma fatigue du moment sinon il risque de s'inquiéter et je n'en ai réellement pas envie de ce fait je préfère me taire..

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mer 9 Sep - 16:33

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Un petit sourire poli franchit la barrière de mes lèvres au moment où Lissandra parla du fait que je ne semblais pas fatigué quand je quittais le boulot. Franchement, je ne me voyais pas m’en vanter, voire même développer davantage sur le sujet, compte tenu que je n’avais pas vraiment de mérite, encore moins pour aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans un premier temps, comme je lui avais mentionné, je n’avais pas eu une journée très exigeante. Si j’avais été appelé à travailler sur plusieurs incendies et cas plus extrêmes, là, ce serait tout autre chose, mais là, ce n’était pas le cas. Et puis - ça, j’étais encore moins enclin à le relever que l’élément précédent – j’avais tout fait, après avoir quitté le football professionnel, pour garder la forme. J’avais toujours fait beaucoup de sport dans ma vie, et même si j’avais effectué un changement de carrière complet, je n’avais pas pu juste retirer cet aspect de mon quotidien. Ce n’était pas faute d’avoir essayé, de me calmer un peu. Je n’y étais juste pas arrivé au bout du compte; il me fallait bouger, me sentir en forme, me sentir bien dans ma peau. Cela n’avait rien à voir avec mon apparence – de laquelle je me congratulais malgré tout, je n’allais pas le nier – mais simplement le fait de me sentir bien dans ma peau, même si je me laissais aller de temps à autre au niveau alimentaire. Ça, ça ne se voyait pas, mais bon, là n’étant pas le point, je préférai de loin demander à Lissandra certaines choses concernant son travail, et c’est ainsi que j’appris qu’elle était en vacances pour encore quelques jours, ce à quoi j’acquiesçai d’un signe de tête. À présent à un feu rouge, j’eus alors l’occasion de me retourner vers la demoiselle pendant un instant, histoire de considérer son visage un peu plus en détails. C’est là que je me rendis compte, avec quelque peu d’inquiétude, que ses traits semblaient effectivement quelques peu tirés, tellement que dans mon impulsion du moment, je ne pus m’empêcher de lui dire, l’air un peu plus triste : « Tu as l’air exténuée… » Je pinçai ensuite les lèvres, puisque malgré moi, j’en vins à penser que ce n’était peut-être pas la meilleure idée du monde, l’emmener manger une glace alors qu’elle aurait peut-être voulu rester chez elle tranquillement. Pire encore, j’en vins même à me dire que peut-être c’était en raisons des réflexions susceptibles de la tarauder, mais encore une fois, je n’osai pas vraiment lui demander. Laissant alors cette constatation en plan, puisque je n’eus pas le temps de dire autre chose avant que le feu tourne au vert, je tournai à droite à l’intersection, et le glacier apparut devant nous. Le trajet avait été relativement court, mais ça, je m’y en attendais. Une fois que la voiture fut garée, je me rendis compte, à ma satisfaction, que la boutique n’était pas très occupée. Le contact à présent coupé dans le véhicule, je pus regarder la jeune femme, et lui dire : « Tu veux aller prendre une table pendant que je vais commander ? » En effet, le temps était radieux, alors pourquoi ne pas manger le tout à l’extérieur ? Autant en profiter pleinement et passer un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mer 9 Sep - 16:50
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


C'est un fait avec le boulot que j'exerce le physique est important, je ne peux pas me permettre d'être actrice et d'être moche ou de ne pas être maquillé, bien habillé ou de grossir à longueur de temps, c'est très superficiel comme métier, les fans vont te regardé plus par ton physique que par ce que tu as dans la tête, c'est bien triste d'ailleurs car je pense avoir tout de même un cerveau et je sais m'en servir de temps en temps quand il faut en tout cas de ce fait lorsque je croise des fans dans la rue et qu'ils s'exclament combien je suis belle, combien je suis merveilleuse alors que dans le fond ils ne me connaisse pas, la seule chose qu'ils connaissent ce sont mes rôles dans des films et très prochainement dans une série sinon la personne que je suis véritablement et bien ils ne la connaisse pas pour une raison évidente : je ne donne aucune information personnelle sur moi c'est bien mieux ainsi il faut savoir faire la part des choses entre son travail et sa vie privée et j'estime que mes fans n'ont pas besoin de savoir avec qui je couche, avec qui je traine, ce que je fais de mon temps libre, ça ne les regarde pas du coup et bien je me cache des paparazzis bien qu'ils ne soient jamais bien loin de moi et s'ils osent prendre une photo de moi je fais tout pour qu'ils payent une amande, je suis comme ça j'ai beau être une célébrité je ne veux rien de moi dans la presse et je m'en sors plutôt bien... Toutefois mes fans, eux, n'apprécient pas ce genre de choses, souvent lorsqu'ils me croise dans la rue par exemple après m'avoir longuement complimenté sur mon apparence ils me pose des questions sur ma vie privée, si j'ai un copain, si je suis mariée, des trucs comme ça et je leur répond par un sourire qui en dit long du coup au bout d'un moment ils laissent tombé vu que je refuse de leur répondre mais je suppose que ça doit les emmerdés passablement de ne savoir rien à mon sujet, c'est moche mais c'est ma vie et je décide de ne pas la montrée au public et j'apprécie ça comme ça qu'ils l'accepte ou non ! Souriant à cette pensée tandis que je suis en voiture avec Dawson je le fixe alors qu'il me questionne sur ma fatigue, je grimace légèrement, ben oui ma foi j'aurai du m'y attendre il y a des choses que je ne peux caché derrière mon maquillage et ça et bien ça me rend bien triste sur le coup mais je décide toutefois d'être sincère avec lui. « On ne peut rien te caché à ce que je vois... Le travail est dur, beaucoup trop dur, tellement dur que parfois je me dis que je devrai abandonné, laissé tombé ... Ce n'est pas une vie pour une gamine de vingt-deux ans mais pourtant c'est mon gagne pain et la majeure partie du temps je suis heureuse d'effectué ce travail pourtant c'est vrai la fatigue se fait sentir très facilement. » Même si j'avais en projet de ne rien lui dire au sujet de ma fatigue constante je suis démasqué et je ne me voyais pas lui dire que je suis en pleine forme car ça reviendrai à lui mentir et je n'en ai aucune envie. Alors, lorsque nous arrivons auprès du glacier je souris à Dawson et le fixe longuement tandis que je dépose mes lunettes de soleil sur mon visage et acquiesce à ses paroles. « Très bien je m'en occupe, tu prends la même chose que d'habitude ? » La même chose que d'habitude c'est à dire une glace au chocolat avec une boule de caramel, des morceaux de cookies ainsi qu'une sauce fudge chaude, bah ouais je suis gourmande, j'ai la ligne mais qu'importe je peux me permettre un petit caprice de temps en temps, non ?

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mer 9 Sep - 18:56

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Il fallut que je fasse un léger effort pour ne pas grimacer quand Lissandra dit être une gamine, alors que clairement, ce n’était pas le cas. Enfin, depuis un bon moment, bien qu’elle soit plus d’une décennie ma cadette, je ne considérais plus la jeune femme comme tel. Après tout, si elle était vraiment une « gamine » comme elle le disait, très certainement que je ne pourrais pas me permettre d’avoir ces sentiments pour elle, tout simplement parce que ce serait déplacé, limite amoral. Je ne disais pas que c’était la plus brillante des idées d’en avoir malgré tout, mais quoiqu’il en soit, je me doutais bien que là n’étant pas le point, il valait mieux que je ne commence par à argumenter avec elle sur la question. Par conséquent, je me contentai de simplement esquisser un sourire triste à son propos, ne pouvant malheureusement pas l’aider sur ce point. Je ne connaissais pas vraiment les dessous de son métier, même si je pouvais comprendre par ses dires que c’était particulièrement exigeant, donc je ne pouvais pas vraiment me prononcer à savoir s’il valait mieux qu’elle continue ou pas. Après, si elle voulait m’en parler, tenter de voir quoi faire lorsque nous mangerions notre glace ou même plus tard, je n’étais pas fermé à l’éventualité, mais pour le moment, je ne me voyais pas émettre une opinion à proprement parler. Préférant de loin lui proposer d’aller prendre une table tandis que je m’occupais des glaces, jugeant cela tout naturel comme suggestion, tout comme le fait de payer le tout, je l’écoutai acquiescer, faisant la même chose suite à ses propos en affirmant : « Oui, bien sûr. » Sur ces mots, je m’extirpai du véhicule, allai lui ouvrir la porte du côté passager – galant un jour, galant toujours – et une fois que nous fûmes tous les deux à l’extérieur de la voiture, je refermai la portière, verrouillai le tout, et comme nous l’avions prévu, je me rendis à l’intérieur du glacier pour aller passer commande. Heureusement, je n’eus pas à attendre très longtemps; un enfant qui était venu, tout fier, probablement avec l’argent de poche qu’il venait tout juste de recevoir, puis un vieux monsieur qui avait pris un peu plus de temps, voulant s’assurer auprès du vendeur que son dentier ne collerait pas à la glace qu’il venait de commander. Faisant fi de ces commentaires un peu absurdes, je repris la parole une fois que ce fut mon tour, commandant exactement ce que Lissandra aimait – effectivement, je n’avais pas su l’oublier – et une banane royale pour moi-même. Je payai le tout, puis une coupe dans chaque main, je poussai la porte d’entrée d’un coup d’épaule, cherchant aussitôt la jeune femme qui devait être certainement à une des tables mises à disposition pour les clients. Je ne mis pas beaucoup de temps à la retrouver, et aussitôt, sourire aux lèvres, je m’approchai, déposai sa glace devant elle en disant, essentiellement pour plaisanter : « Chocolat, caramel, cookies, sauce au fudge pour mademoiselle, avec une cerise sur le dessus, bon appétit ! » avant de m’installer en face d’elle avec ma propre glace, attendant juste de voir si j’avais pris la bonne glace, espérant que ce soit le cas, sinon je me sentirais bien honteux si je m’étais trompé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 10 Sep - 19:18
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Quand on rencontre une personne qui peut éventuellement nous rendre heureux, prendre soin de nous, s'occuper de nous, nous apporté cette petite partie de notre vie qui nous manque, cette personne qui ne nous trahira pas et bien ouais lorsqu'on la rencontre on se doit de ne pas flippé, de sourire sincèrement à cette personne et de l'acceptée dans notre vie car c'est une occasion qui ne présentera pas deux fois dans une vie, alors, en ayant entendu les paroles de mon beau brun la semaine dernière je l'avoue sans gêne sur le coup j'ai paniqué car l'amour moi je ne connais pas, j'ai toujours été seule sur ce plan-la du haut de mes vingt deux ans alors naturellement imaginé une éventuelle relation avec quelqu'un peut avoir tendance à me faire flippé pourtant avec lui je sais que tout se passera bien, qu'il me respectera, m'aimera a ma juste valeur, qu'il prendra soin de moi, toutefois c'est vrai sur le coup lorsqu'il m'a confié ce qu'il ressentait à mon égard je n'ai qu'une seule envie à ce moment précis : me dévalorisé. Cet homme merveilleux mérite probablement une femme bien plus expérimentée que moi, plus géniale, plus jolie, plus polie, plus respectueuse, une femme parfaite tout simplement et pourtant non ça ne semble pas l'intéressé la perfection, à l'évidence il me désire moi avec mes qualités et mes défauts, avec mon métier extrêmement difficile qui me bouffe tout mon temps, ça je l'avoue ça me touche énormément mais est il parfaitement conscient de ce que j'endure au travail ? Est il également conscient qu'il ne pourra me voir tout le temps ni même avoir beaucoup de réponses à ses appels ou même à ses messages ? Se rend il compte que pendant un petit moment notre relation sera quelque peu compliquée a cause de tout ceci ? Sérieusement j'espère qu'il en est conscient je m'en voudrai de lui faire de faux espoir, d'accepter cette relation avec lui alors qu'il va s'être imaginé maintes et maintes merveilles, qu'il va s'être imaginé que tout sera parfait dès le début, qu'on se verra tous les jours, qu'on va être heureux dès le début, ça franchement j'espère qu'il n'y a pas pensé car avec mon boulot c'est dur et même si je pense de plus en plus à quitté mon boulot à la fin de la série j'ignore réellement si je le ferai pour de bon mais je pense qu'à un moment donné dans la journée nous en discuterons longuement afin qu'il comprenne quelle genre de vie j'ai s'il ne s'en est pas encore rendu compte de lui-même.. Acquiesçant à cette pensée tandis que j'attends bien patiemment qu'il revienne avec nos glaces je souris en le voyant arrivé tandis qu'il dépose une énorme glace en face de moi et pose la sienne sur la table puis s'installe à son tour. « Oh tu t'en rappelles ! Je suis heureuse ! » Bah oui j'étais bien loin de me douté qu'il se rappellerai aussi bien de ma glace préférée, une belle surprise pour moi du coup...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 10 Sep - 21:54

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

L’air ravi de Lissandra quand elle se rendit compte que je lui avais apporté sa glace préférée et ce, sans lui demander ce qu’elle voulait exactement, me fit soudainement oublier tout le stress que je pouvais ressentir par rapport à cette rencontre, ce qui pourrait être dit. Parce que oui, tandis que j’attendais pour commander nos glaces, je ne portais pas mon attention que sur le vieux monsieur au dentier collant; j’avais tenté tant bien que mal de reprendre une contenance, de comprendre pourquoi j’agissais de la sorte, et c’était la conclusion à laquelle j’étais arrivé. Le tout me stressait, parce que d’un côté, je voulais que ça marche, même si je n’osais pas l’admettre, même si je n’osais plus faire quoi que ce soit pour le faire comprendre à la jeune femme. Premièrement parce qu’elle le savait, mais aussi parce que je m’étais bel et bien décidé de lui laisser le temps dont elle avait besoin pour réfléchir, pour tirer ses propres conclusions. Bien sûr, j’espérais encore et toujours qu’elle me dise oui, mais ça, je ne pouvais pas le commander. Impuissant, je ne pouvais qu’être là pour elle, et tenter tant bien que mal de profiter du moment présent malgré tout. Pour le coup, inutile que lorsque je me rendis compte qu’effectivement, je pouvais profiter du moment, être heureux quand elle semblait ravie que j’aie choisi la bonne glace. J’étais conscient que j’avais une tête de gamin à ce moment précis, mais je m’en moquais complètement, à ma grande surprise; j’étais juste content d’avoir fait plaisir à Lissandra, et je le demeurai tant et aussi longtemps que je ne fus pas assis à ma place, prêt à manger ma glace, je gardai ce sourire idiot au lève qui s’enleva tout naturellement quand je lui dis : « Je n’aurais pas su oublier… » Ces propos n’étaient pas du tout destinés à la draguer de quelconque façon, ils étaient tout simplement sincères, venant droit du cœur, compte tenu que je ne les avais même pas réfléchi avant de les lâcher. Cependant, histoire de ne pas laisser de malaise quelconque planer, je ne fis rien de plus, et je fis comme mon amie, c’est-à-dire que j’entamai ma glace. Je ne me souvenais pas la dernière fois que je n’en avais pas mangé une pareille, ne me permettant pas ce genre de chose bien souvent en temps normal. Non pas parce que je me l’interdisais pour garder la ligne, je ne m’interdisais pas des paquets de biscuit Oreo après tout, mais plutôt parce que je me voyais très rarement partir seul pour aller chez le marchand de glace. En charmante compagnie, surtout celle de Lissandra, c’était toujours mieux, beaucoup mieux. Prenant alors une première bouchée de ma banane royale, je me montrai très rapidement satisfait du goût qu’elle avait, si bien que je me permis de dire à la jeune femme : « La mienne est pas mal du tout aussi, tu veux goûter ? » Puis, tout naturellement, je pris une autre petite part sur ma cuillère, puis je la présentai en direction de la jeune femme, ne pensant nullement à la connotation sexuelle que cela pouvait avoir, faisant quelque chose que j’avais fait des milliers de fois avec elle avant aujourd’hui, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Ven 11 Sep - 17:59
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


On dit que lorsqu'on tombe amoureux ça vient tout naturellement, ça nous tombe dessus et c'est comme ça on doit faire avec alors pour mon cas actuellement je sais que je ne suis pas encore amoureuse mais il y a un petit quelque chose qui s'installe entre nous, une petite complicité bien qu'elle était déjà présente auparavant mais c'est différent, c'est plus particulier car je sais qu'entre nous les choses risquent de changé, qu'on a de grandes chances de nous mettre ensemble maintenant que j'ai réussi à me faire à l'idée qu'un jour ou l'autre les gens finissent par changés et qu'il est donc normal que je puisse éventuellement changé à mon tour et devenir une bonne personne ou plus exactement une meilleure personne pour lui, afin de lui faire plaisir, de le rendre heureux, c'est tout ce qu'il mérite après tout, une femme bien, une femme qui prendra soin de lui comme lui prend soin de moi depuis toutes ces années, je me dois d'être une femme formidable qui l'aimera à sa juste valeur ... Acquiesçant à cette pensée tandis que je me mordille la lèvre quelque peu mal à l'aise face à tout ceci, c'est vrai c'est tout de même gênant pour moi cette petite touche de nouveauté dans ma vie et ça m'effraie également j'ai peur de faire une connerie, une grosse gaffe et qu'il souffre à cause de mon inexpérience dans ce domaine mais je sais également qu'il saura me rassuré, me guidé vers le droit chemin, il ne me laissera pas toute seule à devoir géré ce grand changement dans ma vie et lorsque je pense à tout ceci et bien je suis immédiatement rassuré, les doutes que je peux avoir sont aussitôt chassés de mon esprit et du coup je me sens bien mieux, alors, tandis qu'il revient avec nos glaces et s'installe en face de moi je lui souris étant heureuse de voir qu'il se rappelle précisément de la glace que j'aime tout particulièrement, cette petite attention de sa part me touche énormément et lorsque je lui fais remarqué je souris une fois encore en entendant sa réponse puis je déguste ma glace en silence tout en continuant à le regardé quelque peu. « Oh pourquoi pas ! » A ses mots il approche sa cuillère de ma bouche, je déguste la glace et souris adorant le goût de sa glace, un vrai délice mais ce n'est pas étonnant ce glacier est le meilleur de tout MS à mes yeux. « Effectivement elle est très bonne ! Tu veux goûté la mienne ? » Finalement je décide de faire la même chose que lui et mettre ma cuillère dans ma glace et tendre ensuite la cuillère à Dawson pour qu'il goûte ma superbe glace....

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Sam 12 Sep - 2:22

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

J’étais plus que persuadé de poser un geste on ne peut plus banal envers Lissandra en lui présentant ma cuillère pour lui proposer de goûter à ma glace. Après tout, ce n’était pas comme si je n’avais pas fait cela avant aujourd’hui, surtout pas avec elle. Combien de fois, lorsque nous étions plus jeunes, je m’étais amusé à l’embêter en lui mettant de la glace sur le nez, quelque chose dans le genre ? Je ne les comptais plus, mais à chaque fois, j’y avais pris un malin plaisir, ce qui expliquait encore une fois pourquoi je ne m’étais pas posé de questions lorsque je lui avais présenté ma cuillère. Cependant, quand elle accepta et s’approcha pour manger la fameuse glace, je me rendis compte qu’en fait, maintenant que nous étions tous deux adultes, dans les circonstances actuelles, ce qu’elle venait de faire avait quelque chose de spécial, que je n’osais pas vraiment décrire de peur de passer pour un pervers ou un truc comme ça. Ne sachant pas trop comment réagir, il fallut que je me fasse violence pour ne pas dire quoi que ce soit, et que je fasse un effort pour lui sourire comme si de rien n’était quand elle me dit qu’effectivement, ma glace était bonne. Le tout passa plutôt bien, heureusement pour moi, mais malheureusement, j’eus encore une hésitation au moment où elle me proposa de faire la même chose. Rapidement, je me trouvai stupide d’hésiter de la sorte, en venant à la conclusion que ça ne devait être rien, que ce serait idiot de m’arrêter à cela. Me ressaisissant, je finis par lui dire : « Oui, pourquoi pas ? » en n’ayant pas le temps de dire quoi que ce soit d’autre, compte tenu que quelques secondes après, sa cuillère était maintenant à quelques centimètres de ma bouche. Tentant de penser à des choses qui n’étaient pas nécessairement sexy, histoire de ne pas encore une fois avoir des pensées déplacées, je me redressai quelque peu pour prendre la fameuse glace, tentant de ne pas la regarder dans les yeux tandis que je m’exécutais. Je tentai de me concentrer sur la cuillère uniquement, mais malheureusement, parce que le destin était bien souvent contre moi dans des situations du genre, je me retrouvai avec de la glace sur le nez sans trop m’en rendre compte. Terminant de goûter la fameuse glace, je finis par acquiescer et lui dire : « Elle est toujours aussi bonne ! », compte tenu que ce n’était pas la première fois que je goûtais la glace préférée de ma douce amie. Sur ces mots, je tentai d’oublier ce qui s’était passé dans ma tête au cours de cet épisode, ne songeant même pas à la glace que j’avais sur le nez, continuant à manger ma glace comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Dim 13 Sep - 11:31
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Lorsque je suis avec lui je me sens bien, je suis heureuse, je suis parfaitement détendue et je commence même à croire que tout se passera bien, que je me comporterai bien avec lui, que je serai digne de lui c'est génial que j'arrive à pensé comme ça alors que dans le fond j'ai peur mais tout de même c'est sûrement comme ça que pensent toutes les personnes qui s'apprêtent à faire quelque chose pour la première fois surtout à mon âge, j'ai vingt-deux ans et je n'ai jamais eu le moindre copains, autant des compagnons de lit j'en ai eu oh ça oui et beaucoup même mais des compagnons de vie et bien zéro en fait, je suis une novice, je n'y connais rien, autant faire plaisir à un homme je sais comment ça se passe mais leur apporté du bonheur rien que par ma présence ça par contre c'est une autre histoire, comment je dois faire pour apporté ce bonheur a une personne qui compte pour moi comme lui compte à mes yeux ? Je suis perdue, déboussolé et j'ai peur de faire une connerie pourtant je meurs d'envie de lui dire que j'en ai envie, d'accepté qu'on essaie quelque chose ensemble mais j'ai besoin également qu'on m'explique comment ça se passe, comment je dois me comporté, c'est dur très dur pour moi de faire face à de telles pensées, a un tel état d'esprit que j'en viens même à douté de moi chose qui ne m'arrive jamais, en règle générale je suis totalement sûre de moi, je ne doute jamais et là non je flippe, oui oui je flippe car c'est important ce que je compte faire et la personne avec qui je compte essayé n'est pas n'importe qui, Dawson est une personne essentielle à ma vie, mon meilleur ami, mon plus vieil ami, une personne de cœur, une personne que je connais bien et qui me connais également très bien c'est pour ça que j'ai peur, pourtant je tente tant bien que mal d'évité de pensé à tout ceci et lui fais goûté ma glace afin de me vidé la tête alors tandis qu'il s'éloigne de la cuillère après avoir goûté cette fameuse glace je pouffe de rire en voyant de la glace sur son nez, je désigne son nez avec mes doigts. « T'as quelque chose sur le nez. » Au bout d'un moment je préfère le lui dire directement avant qu'il se gèle réellement le nez puis je continue à rire dans un rire fou, ouais, ça fait tout de même un petit moment que je n'ai pas ri de la sorte en même temps avec mon boulot c'est difficile de trouvé du temps même rien que pour rire... Dur ma vie, n'est-ce pas ?

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 14 Sep - 3:11

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Ne comprenant pas pourquoi dans un premier temps Lissandra riait de la sorte, je fronçai les sourcils, mais je ne passai aucun commentaire. Pourquoi ? Parce que je ne me voyais pas vraiment me vexer ou quoi que ce soit du genre. Ce serait inutile, d’abord et avant tout, et de plus, cela faisait tellement du bien d’entendre la jeune femme rire que jamais je n’aurais pu faire quoi que ce soit susceptible de l’arrêter. J’avais beau ne pas savoir quel était le souci, je savais par contre que son rire avait quelque chose d’agréable, de rafraichissant. Non pas que je ne l’avais jamais entendue rire avant aujourd’hui, jamais je n’avais pu oublier le son qu’elle faisait quand elle rigolait quand elle était petite, même adolescente, ou encore aujourd’hui, mais plutôt parce que cela faisait longtemps que je ne l’avais pas entendue. La dernière fois, nous avions eu une discussion beaucoup trop sérieuse pour cela, et même avant, il me semblait que cela faisait un moment que je ne l’avais pas entendue s’esclaffer de la sorte, tout banalement. Ne voulant toutefois pas m’attarder là-dessus trop longtemps histoire qu’elle ne croit pas que je voulais lui faire un reproche ou un truc dans le genre, je cherchai plutôt à savoir ce qui se passait en plaçant volontairement un point d’interrogation dans mon visage. Pas au sens propre, au sens figuré, évidemment, mais ce fut suffisant pour que Lissandra me désigne la source de son rire, à savoir le fait que j’avais de la glace sur le nez. Je n’en fus même pas étonné, si bien que j’en rigolai à mon tour. La raison principale était que ça, c’était tout à fait mon genre; faire rire involontairement les gens. Les petits incidents ridicules et maladroits, c’était toujours à moi que ça arrivait. Il y en avait un exemple parfait sur mon nez, littéralement; je n’étais pas un malpropre, mais je me retrouvais quand même avec de la glace sur le nez. Lâchant alors un petit : « Zut ! » qui ne voulait pas exprimer grand-chose au final, je pris une serviette parmi celles que j’avais apportées de l’intérieur, puis je m’essuyai le nez malgré le fait que je ne voyais pas où j’en avais. Au final, peut-être que j’avais fait pire, comme peut-être j’avais tout nettoyé. N’ayant qu’un seul moyen de le savoir qui ne consistait pas à aller à la salle de bains pour vérifier, je demandai à mon amie : « Et maintenant, c’est mieux ? », ayant soudainement un espoir que s’il y en avait encore, elle se porterait volontaire pour me la retirer, mais sachant que j’en demandais peut-être trop, je me fis violence pour chasser cette pensée, et attendre le verdict de la jolie blonde.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Lun 14 Sep - 15:18
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Rire ce petit sentiment de bonheur qui arrive de temps en temps qui ne procure tant de bien, dans ces moments-là on se sent bien, on oublie tous nos problèmes, toutes nos peines et ça va mieux alors naturellement en voyant cette tache de glace sur le nez de Dawson sans qu'il s'en rende réellement compte j'éclate de rire, pas un rire fou ou hystérique non non rien de tout ceci juste un petit rire joyeux chose qui ne m'arrive pas très souvent, avec le boulot que je fais on peut s'attendre à ce que je passe des moments géniaux qui m'apporterais bonheur et réconfort mais il n'en est rien, je bosse beaucoup trop, je détruis ma jeunesse pour rien ou plus exactement je détruis ma jeunesse rien que pour de l'argent cette chose aussi futile qui peut rendre dingue bien des personnes alors naturellement j'ai pensé à maintes et maintes reprises à m'arrêter, à passé à autre chose, a avoir une vie bien meilleure que celle que j'ai actuellement mais je n'y arrive pas, je me dis que si j'arrête ce job je n'aurai pas grand chose à y gagné, c'est vrai quoi quand je rentre personne ne m'attend chez moi mis à part mon chien bien sûr mais sinon dans l'idée personne ne m'attend personne de spécial.... Je suis célibataire, je n'ai pas d'enfants, je suis libre tout simplement alors je peux me permettre sans soucis de continuer ce boulot après c'est vrai avec ce qu'il se passe entre Dawson et moi si ça fonctionne, si par chance nous réussissons a aller loin dans notre relation à faire quelque chose je bosserai moins, je ne quitterai pas de suite mon boulot car dans le fond je sais que ça me manquerai c'est tout de même plusieurs années de ma vie, quatre années, quatre anniversaires, quatre Noël, quatre Thanksgiving, quatre ans et quatre ans ça représente beaucoup de choses pour moi, des souvenirs, des larmes, de la colère, de la haine, de la joie, de la bonne humeur, des sourires mais malgré tout beaucoup d'épuisement et beaucoup de tristesse de la part de mes proches qui ne me vois pas beaucoup à cause de ce fameux boulot, c'est dur mais à force ils se sont fait une raison. Alors, tandis que je suis face à Dawson je lui souris en voyant qu'il s'essuie le nez sans pour autant être tout à fait sûr de son geste j'acquiesce quand il me demande s'il reste encore de la glace. « C'est parfait. Il n'y a plus rien. » Puis finalement je reporte mon attention vers ma glace que je déguste avec grande joie, ces genres de moments sont uniques, petits mais pourtant uniques, ce sont des moments de joie et il faut le dire il n'y en a pas tant que ça....

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 15 Sep - 0:01

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Finalement, je ne m’en voulus pas trop longtemps d’avoir eu une image dans laquelle Lissandra s’occupait de bien m’essuyer le nez après que j’aie mis involontairement de la glace dessus, et cela me rassurait. Non pas parce que je n’aimais pas m’imaginer des choses pareilles, bien au contraire, maintes fois j’en avais imaginé. Cela ne faisait pas de moi un pervers pour autant, parce que oui, j’avais beau avoir des pensées qui dépassaient la réalité de cette relation amicale que nous avions pour le moment qui ne pouvaient pas être racontées dans un lieu public, mais parfois, c’était des choses toutes simples, comme le fait de lui tenir la main sans m’en sentir complexé, lui envoyer un message le matin avant de partir travailler pour lui souhaiter une bonne journée, passer des soirées avec elle à regarder des films tranquillement, histoire de m’assurer qu’elle se reposait bien de son boulot exigeant. Bref, ce genre de petites choses que je ne pouvais pas vraiment me permettre pour le moment, mais qui rendaient soudainement la possibilité qu’on vive quelque chose ensemble encore plus merveilleuse. Peut-être que si j’en avais parlé à Lissandra avant, le tout serait venu plus facilement pour elle, mais je n’avais pas osé. Maintenant serait-il le moment pour le faire ? Je ne le savais pas trop, pour tout dire. Enfin, il était certain que je n’allais pas ramener le sujet sur la table pendant qu’elle était en train de me confirmer que je n’avais plus rien sur le nez, ce à quoi je répondis par un enjoué « Merci ! », mais après cela, un bref moment de silence s’installa. Lissandra continua à manger sa glace, et je fis de même, mais rapidement, je sentis que ça ne pouvait pas rester comme ça. J’aurais très certainement pu lui demander une banalité, mais après ce qui venait de se passer, tous ces questionnements, ces idées qui étaient apparues dans mon esprit, c’était très difficile à faire. Pris dans un dilemme, j’en vins à repenser à ce que nous nous étions dit dans la voiture, ou plutôt, et puisque j’avais volontairement choisi de ne pas en parler, je me disais que peut-être je pourrais aborder le sujet. Considérant que je n’avais pas grand-chose à perdre, je décidai, après avoir réfléchi mes mots : « Alors… Tu m’as dit tout à l’heure que tu avais… réfléchi ? » Je m’arrêtai alors de manger ma glace, la regardant dans les yeux, incapable de dire quoi que ce soit de plus. J’étais passé de rieur à soudainement très tendu, voire même stressé, puisque je sentais mon cœur battre la chamade, ne sachant plus que dire, quoi penser pour le moment, en espérant surtout que la jeune femme n’allait pas être froissée que je lui pose la question ainsi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 15 Sep - 16:01
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Bien évidemment j'ai eu le temps de réfléchir, de pensé à toutes les possibilités pour un éventuel couple et tout naturellement ça a été dur pour moi cette semaine de réflexion où j'ai également passé beaucoup de temps à me rabaissé, à me prouvé que je ne suis pas quelqu'un pour lui, toutefois j'ai fini par réaliser au bout d'un moment que malgré tout moi aussi j'avais le droit au bonheur, que moi aussi je pouvais offrir du bonheur à quelqu'un, je ne suis pas un monstre, je ne suis pas une mauvaise personne, je n'ai rien fait de mal au cours de ma vie, je ne fais rien d'illégal, je n'ai rien à me reproché alors naturellement lorsque j'ai commencé à penser à ça je me suis dis que c'était possible, que certes, ça changerait bien des choses dans sa vie mais également dans la mienne mais que dans l'idée rien ne m'empêche d'essayer, de voir ce que ça donne et si ça marche et bien tant mieux et si ça ne fonctionne pas entre nous et bien on aura pas à avoir de regrets, je préfère pensé comme ça c'est mieux ainsi, non ? Acquiesçant alors à cette pensée tandis que je continue de mangé ma glace en silence je me mordille la lèvre au bout d'un moment, c'est clair dans ma tête, j'ai envie d'essayer, de voir ce que je suis capable de faire lorsque je suis en couple avec quelqu'un, toutefois c'est compliqué, très compliqué pour moi voir même terrifiant car je vole vers des terres inconnues mais je sais qu'avec lui tout se passera bien, il me guidera vers le droit chemin, il ne me laissera pas me démerdé toute seule, il m'aidera, me conseillera, sera présent maintenant c'est à moi a faire des efforts, à essayer de lui donné un peu de mon temps en répondant à ses messages quand j'en ai la possibilité, maintenant il faudra qu'il comprenne que je ne peux pas resté collé à mon téléphone durant toute la journée, qu'il y aura des moments où je ne serai pas joignable parfois pendant plusieurs heures, ce sera dur au début, il aura besoin d'un temps d'adaptation je pense toutefois je pense que ça peut fonctionné... Alors, tandis qu'il me fixe longuement et me parle de ma réflexion durant la semaine j'acquiesce à ses paroles et tente de formulé à l'intérieur de ma tête ce que j'ai envie de lui dire.. « Effectivement j'ai eu le temps de réfléchir. » Ce n'est pas génial comme réponse toutefois je décide de prendre quelques secondes supplémentaires pour mettre de l'ordre dans ma tête. « C'est compliqué pour moi je ne suis jamais tombé amoureuse d'un homme, je ne sais pas comment ça se passe dans une relation amoureuse, j'ignore tout à ce sujet. Après c'est sûr je pense mérité d'avoir quelqu'un dans ma vie, une personne digne de confiance, une personne qui me considèrera et que je considèrerai également.... Je pense également que tu es une personne merveilleuse du coup j'ai de la chance que ce soit toi qui soit tenté par une éventuelle relation avec moi.... Maintenant oui j'ai bien envie de tenté quelque chose également avec toi mais il faudra que tu prennes en compte certaines choses.... Oui je vais te donné des nouvelles tous les jours mais je ne pourrai pas être collé à mon iPhone tout le temps, je ne pourrai pas non plus te voir tous les jours .... Tout ceci il faut que tu en prennes conscience car concrètement il est difficile pour moi d'arrêté la série dans laquelle je joue et dans l'idée je ne crois pas que c'est ce que tu veux aussi, je me trompe ? Donc pour conclure si tu peux accepté tout ceci et bien je suis d'accord. » Une fois les paroles sorties de ma bouche je me sens bien mieux, je suis détendue, heureuse et surtout a peu près sûre de moi voir même fière de mes paroles de ma manière de m'être exprimé...

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mar 15 Sep - 23:01

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Bien que je me montrai quelque peu rassuré que Lissandra ne semble pas vexée de la question que je venais de lui poser, je ne fus pas détendu pour autant, ce qui expliqua pourquoi je ne sus pas vraiment quoi dire. Bien sûr, je mourais d’envie d’en savoir plus, mais je me disais que lui demander serait la brusquer, et ce n’était pas ce que je voulais. Toutefois, si je ne lui demandais pas de m’expliquer, que pouvais-je lui dire ? Pas grand-chose, malheureusement, alors je gardai le silence et au final, je ne le regrettai pas. En effet, quelques secondes après, Lissandra vint à m’exposer ce qui semblait être la totalité de ses réflexions la concernant, concernant ce que nous pourrions devenir. Plus qu’attentif à ses propos, je ne pus toutefois m’empêcher de passer au travers d’une gamme d’émotions pendant ceux-ci. Pendant un instant, je craignis pendant un instant qu’elle soit restée sur le fait qu’elle trouvait que tout cela était compliqué, parce que c’est ce qu’elle releva en premier, mais par la suite, je me détendis quand elle en vint à m’expliquer qu’elle voulait bien tenter le coup, m’arrachant même un sourire. Puis, ce sourire se transforma en rire lorsqu’elle termina de me poser ses conditions. Non pas parce que je moquais d’elle, mais plutôt parce que je trouvais quand même cela adorable qu’elle aborde la chose comme cela. Maintenant parfaitement calme, je pus me permettre de lui dire, heureux : « Je n’en demande pas autant, Lissandra. » Après, je pouvais très bien comprendre pourquoi elle avait tenu de telles propos, n’ayant aucun doute que c’était par rapport au fait qu’elle n’avait pas d’expérience au niveau de relations amoureuses sérieuses et qu’elle pensait qu’il faudrait qu’on reste accrochés l’un à l’autre en permanence. D’accord, pour certains, c’était ça, leur conception d’une relation, mais pour moi, ce n’était pas ça. Après tout, j’avais passé environ dix ans à me promener d’un bout à l’autre du pays pour mon métier, je savais ce que c’était, être occupé au point de ne pas avoir le temps de regarder son téléphone pendant une journée. Décidé à rassurer ma douce amie sur ce point, je plantai ma cuillère dans ma glace non pas pour en prendre une bouchée, mais plutôt pour me libérer de celle-ci un instant, le temps que je laisse mes mains traverser pour prendre une de celles de Lissandra entre les miennes. Mon regard plongé dans le sien, je lui dis, après avoir rassemblé mes mots et pensées : « Je sais que ton travail te prend beaucoup de temps. Moi aussi, j’ai déjà connu ce que c’était, ne pas avoir de temps. Même encore aujourd’hui, ça m’arrive de manquer de temps. » Par ces mots, j’avais répondu à l’essentiel de ses inquiétudes, ou du moins, celles qu’elle m’avait exposées, Toutefois, je crus bon d’ajouter, malgré tout, histoire qu’elle soit complètement rassurée : « Donc évidemment que je l’accepte, parce que ce n’était pas cela que j’exigeais de toi. Je n’exige rien de toi, Lissandra, sauf d’être toi-même… » Je marquai une pause, parce que je faillis parler du fait que je lui demanderais aussi, de ne plus voir ces hommes avec qui elle avait l’habitude de coucher, mais choisissant de me dire qu’elle le savait déjà, je passai ce propos, et je finis par dire : « Tout ce que je veux, c’est prendre soin de toi et t’aimer, dans l’espoir d’en avoir un peu en retour, c’est pas plus compliqué que cela… » Je fis alors un petit sourire timide, puis je la regardai, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Mer 16 Sep - 12:56
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


La situation n'est pas désagréable pour autant, même si lui dire toutes ces choses est tout de même assez délicat pour moi voir même stressant je reste néanmoins heureuse de passé ce petit moment en sa compagnie, de le découvrir, d'apprendre à me comporté d'une certaine façon avec lui, de lui dire les choses comment je les ressens et je pense que c'est une bonne manière de faire, je ne vais pas lui mentir, ça me fais flippé tout ceci mais je pense savoir a peu près ce que je peux faire, déjà mes rencontres d'un soir avec des hommes je sais très bien que c'est terminé, il y a encore quelques temps de cela j'aurai été blasé que ce soit déjà terminé mais pourtant non au moment où je pense à tout ceci je suis plus heureuse qu'autre chose car je vois que j'évolue, que je suis prête a faire un pas en avant dans ma vie et ça pour moi c'est une excellente chose, avec lui je sais que tout se passera bien, qu'il prendra soin de moi et franchement rien que le fait est de me dire ça me convainc dans l'idée que tout se passera bien entre nous, que je serai heureuse avec lui et que je saurai le rendre heureux également. Quand je pense à tout ceci c'est vrai ça me conforte dans l'idée que je peux réussir à faire quelque chose, un truc bien dans ma vie, rendre heureux une personne qui est importante à mes yeux et ça franchement ce n'est pas rien alors tandis que je le fixe et qu'il m'explique longuement les choses je vois bien que tout ceci à l'air de le touché, qu'il semble heureux en cet instant, heureux que j'ai pris cette décision, heureux de voir que je ne le rejette pas, et franchement j'en arrive à un stade où je me demande comment j'aurai pu rejeter une personne comme lui, il mérite l'attention et non le rejet alors tandis que je le fixe longuement et lui souris chaleureusement j'acquiesce comme pour lui signifié que j'ai écouté ses paroles et que je suis d'accord avec tout ce qu'il dit, au moins il y a déjà un bon point entre nous : on a une excellente communication, on arrive à parlé sans pour autant avoir besoin de se hurlé dessus, les rares fois où ça arrive c'est lorsqu'il est jaloux sinon dans l'ensemble ça va. « Je suis très heureuse que tu prennes les choses comme ça, je suis rassuré et je vais faire de mon mieux pour être parfaite à tes yeux, ça oui c'est une chose que je veux. » Souriant à ses paroles tandis que je caresse ses mains contre les miennes je m'ose à rajouté une dernière phrase qu'il n'a pas osé mentionné peut-être par crainte ou alors parce qu'il n'en avait pas envie, je n'en sais rien. « Dernière chose, n'aie pas à t'inquiéter, je n'irai pas voir ailleurs, les mecs d'une nuit ou les simples sex friend c'est terminé. » C'était important pour moi que je le dise, qu'il comprenne que je ne le trahirai pas, que tout ira bien et surtout que je m'assurerai que tout se passe bien entre nous.

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 17 Sep - 3:30

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Entendre Lissandra parler ainsi me procurait un bien fou, tellement que je ne savais pas si cela était possible de se sentir aussi bien, aussi heureux. Elle ne venait pas d’accepter que je la marie, quelque chose comme cela, mais ce qu’elle venait de dire, le fait que ce que je venais de lui proposer comme relation, soit quelque chose de simple, un lien fort dans lequel nous n’aurions pas à nous prendre la tête pour quoi que ce soit, un lien qui ferait en sorte de nous rendre un peu plus heureux tous les deux. Pour ma part, je n’avais pas besoin d’en avoir davantage pour être heureux, et visiblement, Lisssandra non plus, alors c’était tout simplement parfait, et je lui fis savoir par un large sourire, un sourire même un peu gamin que je n’aimais pas vraiment sortir, sauf dans des occasions vraiment spéciales, et je jugeais que ce moment précis en était une tout simplement parfaite. Pendant un instant, l’envie me prit de lui dire qu’elle n’avait pas besoin de faire quelconque effort pour être parfaite à mes yeux, mais je me ravisai, ne voulant certainement pas la gêner d’emblée. De toute façon, si j’avais effectivement décidé de prononcer ces mots à ce moment précis, très certainement que je l’aurais regretté, puisque j’en serais venu à l’interrompre dans ce qu’elle dit par la suite, quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas, me venant à me demander si elle avait lu dans mes pensées. En effet, elle en vint à me faire la promesse qu’elle n’irait plus voir ailleurs, que les coucheries à gauche et à droite, c’était chose du passée. Bien sûr, j’espérais de tout cœur qu’elle agirait de la sorte, surtout compte tenu que maintenant, elle semblait bien décidée à ce que nous tentions d’avoir une relation ensemble – et que clairement, je n’aurais pas supporté qu’elle aille voir ailleurs – mais jamais je ne lui avais demandé quoi que ce soit. N’ayant pas osé le faire. Maintenant que cela venait de sa propre initiative, je trouvais que c’était encore mieux, et je ne saurais pas être plus comblé de joie. Ça toutefois, je le lui fis savoir sans hésitation aucune en lui répondant rapidement : « Je ne m’inquiète pas… Plus maintenant. » Un nouveau sourire apparut sur mes lèvres, puis que je retrouvai à regarder nos mains encore jointes l’une à l’autre, appréciant ce contact, ne voulant certainement pas que celui-ci prenne fin. Toutefois, ce fut comme si ce n’était pas assez pour moi, alors je choisis, après une brève hésitation, de prendre un risque. Me levant, je n’eus aucun mal à me pencher sur la table pour que mon visage atteigne celui de Lissandra, afin que je puisse déposer sur ses lèvres un baiser que je voulus tendre, et non brusque comme celui que je lui avais offert la dernière fois, mais qui traduisait mon bonheur par rapport à ce qu’elle m’avait dit et l’amour que je lui portais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 17 Sep - 12:23
Liss' ∞ Daw'
Peut-on se donner une seconde chance ? ♥


Je compte bien me comporté, être la petite amie parfaite à ses yeux, être la femme qu'il aura envie de présenté comme la femme qu'il aime, être cette petite chanceuse qui aura eu la chance de partagé des petits moments en sa compagnie et à l'évidence c'est bien ça qu'il m'arrive, toutefois je sais que ce sera compliqué entre nous, délicat même mais je n'en demande pas trop, je laisse les choses se faire comme elles le doivent et puis nous verrons par la suite si ça fonctionne entre nous, je ne veux rien précipité, parfois le temps fait bien les choses, il peut nous apporté bonheur et passion de temps en temps et c'est précisément ce qu'il s'est passé pour nous, il a attendu bien longtemps pour me faire comprendre à sa manière qu'il ressentait des choses pour moi alors oui je compte encore une fois laissé le temps faire les choses comme il se doit, c'est important pour moi que je me sente bien avec lui mais c'est encore plus important qu'il se sente bien avec moi, qu'il soit heureux, que ses yeux pétillent lorsqu'il me voit, qu'il ai des papillons dans le ventre, bref tout ce qui montre qu'on est amoureux de cette personne qui est en face de nous et à l'évidence c'est son cas... Souriant à cette pensée tandis que je me rend compte de la chance que j'ai, je me mordille la lèvre et caresse ses mains du bout des doigts tandis que je lui fais la promesse que je n'irai pas voir ailleurs, pour moi c'est important qu'il en soit conscient et qu'il n'en doute pas, je ne compte vraiment aller voir ailleurs, même si pour le moment nous n'avons pas couché ensemble je sais que le sexe ce n'est qu'un plus dans une relation et même si on ne couchera pas ensemble tout le temps et bien son bonheur, son sourire c'est bien plus beau à mes yeux que son corps nu collé contre le miens de ce fait je n'ai aucune raison d'aller voir ailleurs, je me sens trop bien avec lui pour osé lui faire du mal de la sorte ou encore lui faire du mal tout court, ce n'est pas dans mes projets alors je vais me tenir à carreaux afin qu'il soit heureux, que son sourire ne s'efface pas, je m'en fais la promesse intérieurement et je m'ose à croire que je tiendrai ma promesse comme je l'ai toujours fais. « C'est vrai ? Génial alors. » A ses mots j'affiche un grand sourire joyeux, heureuse de voir qu'il me croit sur parole lorsque je lui dis quelque chose, puis finalement il se lève légèrement se couchant presque sur la table et pose ses lèvres sur les miennes dans un baiser tendre je passe mes mains sur son visage puis je m'arrête et me recule quelque peu souhaitant le regardé dans les yeux, je me sens bien voilà tout, tellement bien..

code by Silver Lungs, Crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? › Jeu 17 Sep - 23:06

   
Dawson & Lissandra
Peut-on se donner une seconde chance ?

   
Le baiser que nous échangeâmes ne se compara en rien à celui que je lui avais donné sur le coup de l’impulsion la dernière fois, sauf pour le fait que justement, j’avais suivi mon instinct les deux fois. Pour le reste, rien n’était pareil, tout était beaucoup mieux. Premièrement, j’avais l’impression de ne pas faire une bêtise. J’avais l’impression que celui-ci n’avait rien de maladroit ou hors-contexte. Après, peut-être que je me trompais, mais j’avais l’impression que c’était seulement le juste cours des choses, que c’était la seule chose que je pouvais faire à moment précis, l’embrasser, histoire de lui montrer l’intérêt que je lui portais qui ne se décrivait pas complètement avec des mots. Bien sûr, ce n’était plus un secret pour elle, ce que je pensais, ce que je ressentais, mais je voulais le lui faire comprendre encore plus, complètement la rassurer par rapport à ce qui se passerait entre nous à partir de maintenant. Ensuite, il y eut le fait qu’elle ne sembla pas surprise lorsque je déposai mes lèvres sur les siennes, ou du moins, pas assez pour que je remarque quelque chose susceptible de me faire arrêter. Enfin, ce fut ce que je pensai jusqu’au moment où elle prit mon visage entre ses mains et se recula. Perdu dans mon bonheur, je pensais que son premier geste n’était que purement romantique, amoureux, mais je me demandai bien rapidement si ce n’était pas pour me repousser plutôt. Ne sachant comment réagir, comment chasser cette interrogation de mon esprit, je tentai alors de trouver la réponse dans les yeux de la jolie blonde, craignant que justement, je me sois trompé et que finalement, ce baiser ne soit pas aussi parfait que je l’avais imaginé. Cependant, quand je vis que mon amie semblait heureuse, tout comme moi, je me détendis, quelque peu, esquissai un sourire, mais je ne cherchai à l’embrasser encore une fois. Ce n’était pas l’envie qui me manquait, je n’allais pas le cacher, mais c’était surtout par respect que je jugeais préférable de me reculer, me rasseoir correctement, et continuer à manger ma glace par la suite, non sans avoir un léger sourire aux lèvres tandis que je le faisais, content de la tournure que les choses venaient de prendre. Je me sentais libre de tout souci, et pour tout dire, cela ne pourrait pas me faire sentir encore mieux. Toutefois, quelque chose ne tarda pas à me chicoter quelque peu, à savoir le fait qu’un silence était en train de s’installer dans la discussion. Je tentai alors de le briser en demandant candidement : « Tu as quelque chose de prévu ce soir ? » Après, je n’allais pas cacher que si jamais elle n’avait rien de prévu, j’aimerais bien passer un peu plus de temps avec elle, mais je ne voulais pas m’imposer de quelconque façon et ce, malgré la discussion que nous venions d’avoir. Après tout, il était clair que nous n’allions pas s’envahir l’un et l’autre, et puisque cela me convenait, je ne voulais pas commencer à faire des bas dans la direction opposé, c’était sûr et certain.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ? ›
Revenir en haut Aller en bas
 
LISSANDRA ▬ Peut-on se donner une seconde chance ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Un baiser, ça peut être mortel si on y met son coeur... {PV Bruce
» [DANGER D'ADDICTION] Cookie Clicker
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: