Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Lun 17 Aoû - 13:15

Natasha & Jayden ♥ S.O.S sauvez Drake {FlashBack}
Ses derniers temps, je passe énormément de temps à la clinique. L'été est toujours une période assez chargée. Plusieurs profitent du fait qu'ils sont en vacances pour aller faire examiner leur animal. Comme ce fut le cas d'un dame agée qui m'a amener son chaton, pas plus tard qu'hier. Ce dernier avait eu la mauvaise idée de se balader dans un endroit où il n'aurait pas dû. J'ignore où, la dame elle-même n'en savait rien, mais quand elle me l'a amené, la pauvre bête avait des morceaux de verre cassé ancrée dans ses pattes. Par chance, j'ai réussi à tous lui enlever, sans trop de mal. Les morceaux n'étant pas trop petit, j'ai pu procéder sans avoir à l'endormir. À présent, il se reposait à l'arrière de la clinique, et doucement, il se remets de ses blessures. Bien que vie ne soit pas en danger, j'ai préféré le garder en observation. J'ai dû faire des points de suture à certains endroits et ses entailles ne sont pas parfaitement guérit. La dame s'est montrée très compréhensible et elle a gentiment accepté me laisser son fidèle compagnon pour la nuit. Elle doit repasser dans la journée pour venir le récupérer, mais j'ignore à quel moment. Je vais jeter un coup d'oeil à sa cage, afin de voir comment mon patient se porte jusqu'à maintenant. La dernière fois que je suis allé le voir, il y a environ deux heures, il dormait encore d'un sommeil profond et serein. À peine ai-je franchi le seuil de la porte que j'entend un miaulement qui provient de sa cage. En approchant plus près, un sourire se dessine sur mon visage. « Alors mon grand, comment tu te sens ? » Bien sûr, je sais qu'il ne peut pas me répondre, mais parfois ça rassure les animaux qu'on leur parle. Ça semble être le cas, puisse qu'il cesse de se plaindre. J'ouvre avec prudence la cage. Je sors une petite croquette de ma poche et lui donne, pour le mettre en confiance. Pendant qu'il mange, j'examine minutieusement ses plaies qui ont parfaitement cicatriser. Il va pouvoir retourner chez lui aujourd'hui sans problème. Un heureux dénouement, comme je les aime. Il arrive parfois qu'il y ait des complications. C'est malheureux, mais on n'a pas le contrôle sur ce genre de choses. Je regarde mon nouvel ami qui s'amuse à me mordiller les doigts. Il a envie de jouer, c'est bon signe. Malgré qu'il soit à nouveau sur pied, je préfère le laisser se reposer encore un peu, pour qu'il puisse reprendre des forces. Je referme doucement la cage. À ce moment, j'attends la sonnette de la porte qui me prévient que quelqu'un vient d'entrer dans la clinique. Il s'agit peut-être de la dame d'hier qui vient chercher son chaton. Sans plus attendre, je quitte la salle pour me rendre à l'entrée. Je suis un peu stupéfait de voir à la place de la dame agée, une jeune femme dans la vingtaine. J'avale difficilement ma salive, la trouvant absolument ravissante. Je lui adresse un sourire accueillant, espérant qu'elle ne remarque pas mon trouble. « Bonjour mademoiselle, que puisse-je faire pour vous ? »
524 mots & 37 lignes complètes. Fiche créée par © Summers


Dernière édition par Jayden R. Anderson le Mar 18 Aoû - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Mar 18 Aoû - 3:28
Jaysha' ∞
SOS Sauvez Drake ♥


Cela fait plusieurs jours qu'il est malade et ça me fais vraiment flippé mon chien, mon animal à quatre pattes mais également mon meilleur ami, Drake est son nom, je suis en totale panique il a d'étrange boules sur le ventre aussi énormes que des balles de golf et autant le dire c'est une situation que je ne contrôle pas parce que je ne la connait pas tout simplement, j'ai peur terriblement peur, d'habitude Drake adore mangé, il pourrait mangé plusieurs repas par jour et on m'a souvent dit que ça prouvait qu'il était en excellente santé bien qu'il faut tout de même qu'il ne se gave pas non plus mais là depuis qu'il est malade et que ses "balles de golf" se sont créer sur son ventre il ne mange plus du tout, il passe son temps à gindre et refuse d'aller jouer avec mes autres animaux et pourtant j'en ai beaucoup dans mon jardin allant aux chats, jusqu'aux chiens puis aux lapins ou encore aux oiseaux et même un couple de chevaux avec même deux poulains, autant le dire j'adore les animaux et en général Drake adore passé du temps avec eux mais là plus en ce moment, il est constamment dans son coin et peine à marché.... Alors tout naturellement je décide de quitté ma maison avec lui montant dans la voiture de mon chauffeur en lui demandant de me mené jusqu'à la clinique vétérinaire où j'espère trouvé des réponses à mes nombreuses questions, le trajet se fait court heureusement d'ailleurs car aujourd'hui Drake est quelque peu malheureux et même beaucoup plus faible que les jours précédents, je suis paniqué par tout ceci mais je tente tout de même de ne pas le montré.... En arrivant à mon lieu de rendez vous j'offre une petite liasse de billet à mon chauffeur et lui dis que je l'appellerai lorsque j'aurai terminé après un dernier sourire je quitte sa voiture avec mon ami à quatre pattes et pénètre dans la clinique où une secrétaire me propose de patienté dans la salle d'attente, je grimace légèrement maintenant que je suis ici je redoute le pire, j'ai peur qu'on m'annonce que mon chien est terriblement malade, j'ai peur et j'ai besoin qu'on calme mes craintes, qu'on me dise que ça va aller, que suis-je censé faire si Drake n'est plus là ? Chassant au loin cette pensée tout sauf réconfortante je grimace tandis qu'un homme vient vers moi, brun avec de beaux yeux et peut-être bien trente ans tentant de refoulé ma tristesse naissante je me lève et baisse les yeux vers mon chien couché à terre. « Bonjour docteur... Il s'agit de mon chien, Drake, il est terriblement malade depuis plusieurs jours, des boules se sont créer il y a environ deux semaines sur son ventre et il ne mange plus du tout.... Je ne sais pas ce qu'il se passe, c'est quelque chose que je ne connais pas de ce fait, me voici.... » En prononçant ses paroles je grimace légèrement jusqu'à présent je n'ai fais que pensé à l'éventualité qu'il pouvait être malade mais en disant toutes ces choses je me rends compte de l'horrible vérité et elle est loin d'être agréable, oh ça non...

code by Silver Lungs, CrackShip by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Mar 18 Aoû - 9:24

Natasha & Jayden ♥ S.O.S sauvez Drake {FlashBack}
Les animaux me tiennent énormément à coeur et j'avoue que lorsque j'ai vu les pauvres pattes de ce chaton, j'ai ressenti un profond mal-être. Bien que je sache qu'à cet âge, ce genre d'accident se produise parfois. Ils sont très joueurs et énergiques. Forcément, il arrive qu'ils se blessent en jouant, seul ou avec l'un de ses pers. Dans son cas, vraisemblablement, il n'avait pas dû joué au bon endroit. J'espère que la prochaine fois, il choisirait mieux son terrain de jeux. Ce qui me rassure, c'est qu'il aille beaucoup mieux. Ses entailles ont très bien cicatriser. Il pourra recommencer à faire le fou d'ici une heure ou deux. Je ne crois pas qu'il sera affecté psychologiquement par cet évènement, ce qui me rassure quant à la suite de son rétablissement. Je ressens toujours un sentiment de devoir accompli quand l'un de mes patients à quatre pattes se porte mieux, grâce à moi. Certains sauvent des vies humaines, moi je m'efforce de sauver des vies animales. À mes yeux, elles ont toutes autant de valeurs que la nôtre. Les animaux sont des êtres vivants, dotés d'une âme, tout comme nous. Quoique certaines personnes semblent avoir peu de bonté en eux ou pire, ils en sont totalement dépourvu. C'est pour cela que j'adore la compagnie des animaux. Parfois plus que celles des gens. Ils ne demandent rien de plus qu'être à nos côtés et leur fidélité est sans faille. Pour ma part, aucun des animaux que j'ai eu en ma possession ne m'ont trahi, et il faut me croire quand je dis que j'en ai énormément eu, au cours de ma vie. En allant voir le nouveau client qui venait d'entré dans ma clinique, je ne me suis pas imaginer que cela pouvait être une jeune femme, d'où ma surprise en l'apercevant. Ce n'est pas la première fois que je me retrouve devant une femme qui est, ma foi, très attirante, mais je dois dire qu'elle est d'une beauté, comme on n'en voit rarement. Mais elle n'était pas que ça. Il y a autre chose qui s'émane d'elle. Quelque chose d'encore plus beau que sa beauté physique. Une profonde douceur. Quand elle me salue et m'explique ce qui l'amène dans ma clinique en cette belle journée, je ne peux sentir la détresse dans sa voix. Je sens qu'elle est terrifiée, bouleversée, de voir son chien malade. Cela a le don de venir tordre mon coeur. J'ignore pourquoi cela me touche à ce point. Bien sûr, cela m'est déjà arrivé d'être face à une propriétaire qui s'inquiète à ce point de l'état de son animal. C'est même très fréquent. La plupart des gens qui ont un animal aiment profondément leur fidèle ami. Presque autant que s'il s'agissait de leur propre enfant. Enfin, je dois admettre que c'est la première fois que je trouve la dite propriétaire aussi séduisante. En regardant ma secrétaire, j'en déduis que la demoiselle a déjà fournir ses coordonnées. Je reporte donc mon attention sur la jeune femme. « Vous avez bien fait de me l'amener. Je vais devoir l'examiner pour savoir exactement de quoi il souffre. Si vous voulez bien me suivre dans la salle d'examen, pour que je puisse voir tout cela de plus près. » Je lui fais signe de venir avec moi dans la salle se trouvant à sa droite. Je n'en dis rien, mais les symptômes qu'elle m'a décrits me laisse présager le pire. La dernière fois que j'ai eu un cas comme celui-ci, la pauvre bête souffrait d'un vilain cancer. Peut-être que ce n'est pas le cas de Drake. Du moins, je l'espère. Elle m'a l'air très attaché à son chien. J'ai mal rien qu'à penser que je risque de lui annoncer une terrible nouvelle. Une fois dans la salle, je commence à préparer mes outils. « Déposez-le sur la table d'examen. N'hésitez pas à lui parler. Les animaux sont souvent nerveux de se retrouver chez le vétérinaire et votre voix va beaucoup l'apaiser. » À vrai dire, il ne va pas être le seul. J'ai l'impression qu'à moi aussi, sa voix allait me faire du bien.
Fiche créée par © Summers


Dernière édition par Jayden R. Anderson le Mar 18 Aoû - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Mar 18 Aoû - 9:49
Jaysha' ∞
SOS Sauvez Drake ♥


Des animaux concrètement j'en possède beaucoup, des chiens, des chats, des petits lapins et autres rongeurs tout comme des oiseaux et même de plus grands animaux comme des chevaux avec deux petits poulains, c'est que du bonheur pour moi d'avoir autant d'animaux autour de moi qui m'apporte amour, protection et fidélité chaque jour qui passe, je sens bien dans leurs regards qu'ils ont une certaine reconnaissance envers ma personne de leur avoir offert une vie bien meilleure que celle qu'ils avaient, concrètement que ce soit les chiens ou les chats je les ai trouvés dans la rue, ils étaient dehors et avaient besoin de soins pour certains tandis que d'autres étaient nés dehors du coup ils connaissaient les dangers de vivre à la rue mais moi ayant de l'argent et une très grande maison j'ai décidé de leur offrir une vie bien meilleure, des les aidés, leur apporté du soutient, de l'amour et surtout du respect choses qu'ils ne connaissent pas forcément, certains d'entre eux avaient peur des êtres humains donc au début c'était un peu difficile pour eux d'accepter que l'être humain que je suis peut les aidés mais au fil du temps ils ont acceptés ma présence... C'était merveilleux pour moi de les accueillir chez moi et encore aujourd'hui il m'arrive de recueillir des animaux trouvés dans la rue qui ont besoin d'affection et d'autre chose dans leur vie, c'est important pour moi de faire ça, je ressens une si grande sensibilité envers les êtres à quatre pattes qu'il est parfois plus difficile pour moi de dire au revoir pour toujours a un animal qu'il n'a été difficile de dire au revoir à mes défunts parents ou grands-parents, c'est fou n'est-ce pas ? Et bien croyez moi c'est la réalité, je suis fière de la personne que je suis devenue, je pense pouvoir le dire mais je suis très généreuse, plus envers les animaux qu'envers les êtres humains mais au moins grâce à mes gestes j'arrive à dormir chaque soir plutôt bien et ça je pense que c'est très bien. Acquiesçant a cette pensée tandis que je grimace en voyant l'état de mon chien je soupire tout de même de soulagement en voyant, de toute évidence, le vétérinaire s'approcher de nous après lui avoir expliqué ce qui arrive a mon plus vieil ami il m'emmène jusque dans la salle d'examen où je dépose mon chien sur la table et écoute ce qu'il me dit. « Hey bébé.... T'en fais pas ça va aller, je suis sûre que ça va aller, ce n'est sans doute rien de grave... » Même moi je suis parfaitement consciente que mes paroles ne sont pas nécessairement réconfortantes et aucunement vraies mais au moins j'espère qu'il comprendra que je suis là, oui, aujourd'hui je suis loin d'être aussi positive que je le suis d'habitude mais j'ai tellement peur qu'il m'est difficile de lui dire que tout va bien se passé en le pensant réellement... Me tournant alors vers le vétérinaire je tente tant bien que mal de ne pas fondre en larmes et lui dis d'une voix quelque peu mal à l'aise. « Qu'est-ce que vous en pensez ? » Limite j'aimerai qu'il me rassure ou encore qu'il fasse comme tout le monde qu'il me demande d'où je viens pour avoir un tel accent au moins ça me sortirai de mes pensées négatives pendant quelques instants mais voilà la réalité est là et me terrasse de plein fouet....

code by Silver Lungs, CrackShip by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Mar 18 Aoû - 21:58

Natasha & Jayden ♥ S.O.S sauvez Drake {FlashBack}
Je crois que c'est la première fois que je rencontre la jeune femme. Si je l'ai croisé auparavant, je pense que je m'en souviendrais. Un tel visage, ça ne s'oublie pas de sitôt. À moins que je n'aie pas fait attention à elle. Cela peut semblé fou, mais c'est probable. J'ai cette tendance à me refermer aux femmes, à mettre des barrières entre elles et moi. Je les vois sans réellement les voir. Je leur parle sans réellement leur parler. Je n'agis pas de la sorte par méchanceté. Non je suis même tout à fait respectueux, poli avec elles. Même si peut-être certaines auraient pu croire que je les repoussais par manque d'intérêt. Ce qui est parfois le cas. Je crois que comme tout homme sur terre, ce n'est pas toutes les femmes me plaisent, bien qu'elles soient toutes belles à leurs façons. Si je suis comme ça avec la gente féminine, c'est simplement à cause de ce que j'ai vécu. Je n'ai jamais pu me remettre totalement du mal que mon ex-fiancé m'a fait. Elle qui a été la femme de ma vie pendant tant d'années, du jour au lendemain, tout s'est brisé entre nous. Il n'y a pas que notre relation qui a été brisée, une partie de moi l'a aussi été, par la même occasion. Depuis, je ne parviens plus à refaire confiance en les femmes. Il y a certaines blessures qui ne guérissent jamais. Je ne pense pas réussir à refaire totalement confiance à une femme. Il ne faut jamais dire jamais, donc peut-être que j'ai tort de penser ainsi. Étrangement, en regardant cette jeune femme qui est entrer avec son chien, cette pensée ne me semble plus aussi concrète. J'ignore pourquoi, d'ailleurs. Je me reconcentre sur la situation actuel. Son chien est malade. Très malade si j'en juge par ses symptômes. Je ne dois me laisser distraire par cette jeune femme et penser au bien-être de son chien. C'est la raison de sa venue dans ma clinique. Je ne peux plus penser à elle, à l'effet qu'elle a sur moi. Je reporte mon attention sur son ami à quatre pattes et déjà, je sens que j'arrive à mieux reprendre la situation en main. Une fois dans la salle, j'essaie de lui faire la conversation, question de détendre l'atmosphère pesant. Son chien est nerveux et elle est toujours très bouleversée. Je peux la comprendre, à sa place, moi aussi je le serrais. Je suis sensible à l'état des animaux. Les savoirs en danger me fait toujours quelque chose. Encore plus lorsqu'il s'agit de l'un des miens. Je l'entends parler à son compagnon. J'ai cru remarquer son accent, tout à l'heure, mais je n'étais pas sûr avant de réentendre sa voix. Il est vraiment très joli. Si doux à mes oreilles. Je profite du fait qu'elle parle à Drake pour commencer l'examen tout doucement. Avant tout, j'examine les vilaines bosses sur son ventre. Je tente de cacher ma grimace, prenant alors conscience que leurs grosseurs anormales. Lorsqu'elle les a mentionné plus tôt, je ne les imaginais pas aussi énormes. Je commence à croire que mes doutes sont fondés et cela m'effraie au plus au point. Dans l'idéal, j'aurais aimé lui apprendre à la charmante demoiselle que son chien allait s'en sortir, que j'ai le traitement adéquat pour le soigner et qu'il serait guéri d'ici quelques jours. Je veux tant sauver son tendre ami. Aussi, je veux faire disparaitre cet air triste sur son visage, cet air qui a le don de venir m'ébranler de l'intérieur. Encore une fois, mes pensées divaguent, au moment où je m'attarde un peu trop sur ses traits fins. Malgré son air peiné, je ne peux m'empêcher de la trouver sublime. Est-ce mal de penser ainsi ? Certainement. Encore une fois, je me suis laissé distraire. Je poursuis mon examen, cherchant autre chose qui puisse m'aider à mettre le doigt sur le problème, même si je pense ne pas m'être trompé dans mon pronostic. J'aurais préféré me tromper. Je relève la tête pour la regarder dans les yeux en attendant de nouveau sa voix angélique. « Pour le moment, il m'est difficile de déterminer précisément de quoi votre chien souffre. En lui faisant passer une radiographie, je serais plus en mesure de le savoir. » Dis-je d'une voix qui se veut rassurante. Je ne trouve pas le courage de lui dire que les bosses présentes sur son ventre sont des tumeurs. Tumeur. Ce mot à le don de faire peur quand on l'entend. Il en existe deux types. Les malignes et les bénignes. Ses dernières sont non-cancéreuses et ne représentent aucun danger, contrairement à l'autre type. Une fois enlevée par chirurgie, la tumeur ne réapparaît pas. Afin de savoir à quel type celles de Drake appartiennent, il doit passer un scan le plus tôt possible. « Vous n'êtes pas originaire de Marple Spring, je me trompe ? Pardonnez-moi si ma question vous semble indiscrète. Tout à l'heure, j'ai remarqué que vous aviez un accent. » J'espère qu'elle ne prendra pas mal ma question. Il m'arrive parfois de bavarder avec les gens qui m'amènent leurs animaux. Cela crée une sorte de lien, un peu comme un médecin et son patient. Même si je me considère plus proche des animaux que de leurs maîtres, en général. Dans le pire des cas, elle allait refuser de me répondre et naturellement, je le respecterais, si c'était le cas.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Mer 19 Aoû - 7:24
Jaysha' ∞
SOS Sauvez Drake ♥


L'amour ce sentiment tellement merveilleux d'après ce que j'en ai lu et entendu qui ne m'est pourtant jamais tombé dessus, c'est vrai, j'ai beau avoir vingt cinq ans je ne suis jamais tombé amoureuse ni même posé mes lèvres sur celles de quelqu'un ça peut paraitre fou ou tout simplement étrange qu'une femme comme moi n'ai jamais eu la moindre relation amoureuse mais pourtant c'est bel et bien le cas, en même temps, lorsqu'on vit en Russie durant plus de vingt ans il est difficile de tombé amoureuse de quelqu'un, là bas, les gens ne sont pas nécessairement civilisés comme dans l'état d'Amérique, ils sont particuliers dirons nous, ils ont une culture plutôt étrange et puis le pays est dans la panade, ce n'est un secret pour personne, les russes boivent, se droguent, vendent de la drogue, des femmes russes sont même obligées de se prostituées parfois même en pleine journée et jamais elles ne se font arrêtées, je le sais car j'ai vécu là bas et que toutes ces choses que je cite et bien je les ai vues de mes propres yeux de ce fait, naturellement en voyant de telles personnes on ne ressent pas l'envie de rencontré un russe qui nous rendra heureux.... Ce fût mon cas, j'étais traumatisé de l'intérieur par ces gens, par leurs états d'esprits, leurs actes, leurs pensées parfois dites bien trop fort afin que tout le monde puisse les entendre, c'était choquant tout simplement de les voir se détruire et pourtant malgré tout ceci je voyais mes parents heureux et amoureux l'un de l'autre, ils se portait un amour tellement puissant que j'en suis tout bonnement arrivé à un stade où je me disais que dans de rares occasions l'amour nous tombe dessus et que, lorsque ça arrive il faut saisir cette chance car on ne peut jamais être tout à fait sûr que ça arrivera une fois encore... Et voilà qu'en arrivant ici j'ai de la chance, je deviens mannequin parce qu'on m'a trouvé magnifique et depuis je vis une vie de rêve, j'ai de l'argent, une maison tellement grande qu'il est parfois difficile de croire que j'y vis seule et j'ai des tas d'animaux, des créatures petites, moyennes comme très grandes qui m'apporte beaucoup d'amour, grâce à eux je me sens bien, je me sens vivante et je découvre ce qu'est le bonheur tout ça depuis que j'ai quitté la Russie, c'est merveilleux voilà tout, vraiment merveilleux. Acquiesçant a cette pensée tandis que je reporte mon attention vers le vétérinaire qui me parle de l'état physique de mon chien je grimace à ses paroles, de toute évidence ça ne présage rien de bon mais je me dois de me montré forte. « D'accord et bien on peut la faire quand vous voulez j'ai tout mon temps.. » Et puis, même si je n'en dis rien parce que le médecin s'en doute j'ai vraiment besoin de savoir ce qu'il se passe si effectivement ce que Drake a est grave ou alors si je m'inquiète un petit peu trop... A cette pensée je grimace tandis que le vétérinaire se tourne vers moi et me fais une remarque au sujet de mon accent qui m'amuse beaucoup, je souris à ses paroles quelque peu emballé à l'idée de pensé à tout autre chose. « Je suis russe j'ai vécu à Moscou pendant plus de vingt ans donc c'est de là d'où vient mon accent voilà tout. » C'est sûr, les américains ne sont pas nécessairement habitués à entendre ce genre d'accent quelque peu particuliers et différents de ceux qu'ils entendent en général de ce fait ce genre de questions j'y suis habitué désormais et ça m'amuse un peu.

code by Silver Lungs, CrackShip by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Jeu 20 Aoû - 14:49

Natasha & Jayden ♥ S.O.S sauvez Drake {FlashBack}
Malgré que la jeune demoiselle, -dont je ne connais pas le prénom d'ailleurs-, me fasse un certain effet, je ne dois pas m'en préoccuper. La vie de son chien était en jeu et il n'y a pas de temps à perdre. C'était peut-être une question de vie ou de mort. Il fallait que je l'examine rapidement de plus près. Je ne sais pas encore de quoi il souffrait, mais je sens que je ne vais pas tarder à le savoir. Je veux à mettre le doigt sur son mal et pouvoir le soigner. Depuis que je pratique ce métier, j'ai toujours fait tout en mon pouvoir pour sauver mes patients. Certains cas sont miraculeux. Le genre de cas où la plupart des gens baisseraient les bras, en croyant que tous espoirs étaient perdus. Et que finalement, l'animal s'en sortait. Donc, oui, j'ai bon espoir que son chien survivre, bien que les bosses sur le ventre n'annonçaient rien de bon. Je n'imagine pas l'inconfort que cela doit lui procurer d'avoir ses poids qui l'encombrent. Déjà, rien qu'en voyant cela, je sais que son mal est beaucoup grave que j'aurais voulu qu'il soit et qu'il me faudra plus qu'un simple médicament pour le guérir. Peut-être même que je ne peux rien pour lui. Je chasse vivement cette pensée de mon esprit. Soyons optimiste. Je vais trouver le moyen de le sauver. Il le faut. Quand je vois le visage de la demoiselle, je ne peux me résoudre à l'abandonner. J'omets de lui dire que ses bosses sont sans aucune doute des tumeurs. Je ne sais pas si elles sont cancérigènes ou non. J'espère de toute coeur que ça ne soit pas le cas. Je ne veux pas lui causer plus d'inquiétude et de peine qu'elle n'en a déjà. Tout n'est pas perdu, après tout, bien que je commence me faire petit à petit à l'idée d'annoncer une mauvaise nouvelle à la maîtresse de ce cher Drake. Pour l'instant, je préfère ne pas trop me prononcer. Avec un radiographie complète, je serais plus fixé à ce sujet. « Parfait ! Dans ce cas, on peut l'a faire à la fin de mon examen. Ça va prendre seulement quelques minutes, si cela ne vous dérange pas de rester à la clinique encore un peu. » Plus tôt je fais cette radio, plus tôt je saurais si je peux faire quelque chose pour cette pauvre bête. Je continuais mon examen, pour voir s'il n'y avait pas un autre problème. C'est comme les êtres humains, parfois un problème en amène un autre. Par chance, tout le reste me semble correct. Prenant sa température, je questionne la jeune femme au sujet de son accent. Au fond, je sais que parler d'autre chose que l'état de son chien allait l'aider à calmer son inquiétude. Ce qui semble fonctionner, puisse qu'elle parvient enfin à esquisser un sourire. Elle a sans aucune doute l'un des plus beaux sourires que j'ai vu de ma vie. Je n'exagère même pas. Je le pense sincèrement. Cela me fait également sourire. « Oh la Russie. Je n'y suis jamais allé. Est-ce que ça vous manque ? » Je ne sais rien d'elle, de son passé, ni même son présent. Je ne la connais pas, mais cela ne veut pas dire que je ne m'intéresse pas à elle. Au contraire, c'est le cas. Bien plus qu'elle ne peut l'imaginer. Sans comprendre pourquoi, j'ai envie de la connaitre, alors que je viens tous juste de la rencontrer. Ça parait un peu fou, pourtant, ça me semble si naturel. Mon examen terminé, je caresse doucement la tête de Drake. Je tente de lui donner une croquette, mais il refuse de la manger. Je regarde la blondinette, me raclant légèrement la gorge. « Bonne nouvelle, Drake ne semble pas avoir d'autres problèmes, mise à part ses bosses sur son ventre et son refus de se nourrir. Suivez-moi dans l'autre pièce, nous allons lui faire passer sa radio maintenant. » Je tentais de cacher ma nervosité dans le ton de ma voix. Je priais intérieurement pour que ce ne soit pas des tumeurs malignes. Car pour être honnêtement, j'ignore ce que j'allais faire si jamais c'était le cas.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Jeu 20 Aoû - 15:13
Jaysha' ∞
SOS Sauvez Drake ♥


Je sais que la situation est grave, j'en suis parfaitement consciente et c'est probablement ça qui me terrifie le plus, je sais ce qu'il se passe ou du moins j'en suis quasiment sûre que tout ceci ne présage rien de bon mais on m'a toujours dit qu'il fallait gardé espoir, que grâce à l'espoir on arrive à avancé, à aller de l'avant alors je m'ose à croire que même si ce sera dur nous irons bien mon chien et moi, qu'il s'en sortira, il est encore jeune, il n'a que six ans c'est donc un jeune chien il a encore du temps devant lui alors je ne crois pas que baissé les bras soit une bonne idée, s'il était vieux je me ferai une raison, j'accepterai car il aurait eu une belle vie mais six ans pour un chien c'est peu alors je veux croire qu'il va s'en sortir que ces boules vont finir par disparaître et qu'il retrouvera sa santé au bout d'un certain temps, après avoir reçu tout un tas de soins en tout genre, je ne peux pas pensé autrement car pour dire les choses comme elles sont et bien si l'inverse se produit je le vivrai bien trop mal et j'ignore si j'arriverai à remonté la pente, ce chien n'est pas seulement mon animal de compagnie il est mon meilleur ami... Lorsque j'ai le moindre soucis c'est à lui que je vais en parlé en premier, je sais, je sais, dire de telles choses peut me faire passé pour une folle furieuse mais je reste néanmoins intimement convaincue que ça va bien se passé de ce fait en entendant les paroles du docteur j'acquiesce en guise de réponse mais ne dis rien de plus ne sachant pas quoi ajouté tout simplement, je me contente de le fixé puis de fixé quelques instants après mon chien qui semble épuisé, faut dire, auparavant il était constamment en train de se baladé dans mon jardin, de courir même, de taquiné ses autres amis à quatre pattes ou encore il me pourchassais moi-même pour s'amuser et ça m'amusais également, c'est un chien fidèle, vraiment fidèle et heureux alors, le voir dans cet état et bien ça me brise réellement de l'intérieur. « Non ça ne me manque pas du tout pour tout vous dire, je suis bien mieux ici alors qu'à Moscou je n'ai jamais été heureuse.. » A l'évidence parlé de Moscou n'est sans aucun doute pas le meilleur sujet de conversation pour me faire pensé à autre chose et je pense que le vétérinaire ne tardera pas à s'en rendre compte s'il continue à me posé des questions, faut dire, la Russie est un pays tout sauf civilisé du coup lorsque je suis arrivé en Amérique je fus énormément choqué par la civilisation qu'il y a dans ce pays, moi qui a été habitué pendant plus de vingt ans a voir des personnes se baladé en pleine rue avec des armes à feu dans la main sans jamais se faire arrêtés ou encore voir des prostituées qui couchaient avec leurs clients dans des ruelles en pleine journée encore une fois et bien oui ce genre de choses ça marque à vie et il y a eu tant d'autres choses que j'ai vu auxquelles je ne veux même plus pensé tellement ça m'a choqué, ce pays est tout simplement affreux et je ne suis pas malheureuse d'en être partie oh ça non.. « C'est une bonne nouvelle effectivement, allons y.. » A ses mots je quitte la salle d'examen en compagnie de mon chien que je prends dans mes bras ainsi que du médecin qui nous mène jusqu'à la salle de radiographie je le fixe en attendant bien patiemment qu'il me dise quoi faire.

code by Silver Lungs, CrackShip by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Lun 24 Aoû - 14:32

Natasha & Jayden ♥ S.O.S sauvez Drake {FlashBack}
J'aime beaucoup faire connaissance les gens et parler avec eux de sujets divers. Parfois, c'est surprenant les choses qu'on peut apprendre sur eux. Puis, quand on ai nouveau dans une ville où pratiquement tout le monde se connaît, on n'a pas trop le choix d'essayer de faire sa place. C'est comme cela que je suis arrivé à me créer une certaine réputation ici. Je ne prétends pas connaitre tout le monde et être connue de tous à Marple Spring. Au contraire, je pense que certains ne savent pas encore qui je suis. Comme c'est le cas de la demoiselle qui est venue m'apporter son chien. Je dois avouer que c'est toujours plaisant de parler avec les propriétaires d'animaux. Bien souvent, ils partagent une certaine passion envers les animaux. Peut-être pas aussi passionnées que moi, mais ils adorent leurs animaux. Je ne parle pas que d'animaux avec eux. C'est même rarement le cas. J'ai une dame qui, à chaque fois qu'elle vient, aime me raconter ce qu'elle a fait de sa semaine. Ça l'aide à penser à autre chose que de l'état de son lapin qui est souvent malade. Il arrive à la fin de sa vie et je sens que cela va être difficile pour elle de le laisser partir, le moment venu. Donc je sais que faire la conversation avec la blondinette va la distraire, le temps que j'examine son chien. Toutefois, je ne pensais pas que j'allais créer un certain malaise en l'interrogeant sur son pays natal. Je perds aussitôt mon sourire. « Je suis désoler d'apprendre que vous avez connue des temps difficiles là-bas. Marple Spring est vraiment un bel endroit. J'y vis depuis cinq ans et je m'y plais énormément. » Je sens que j'ai réussi à éviter une catastrophe. Je ne vais pas lui demander plus de détails, bien que je sois curieux de savoir ce qu'elle a vécue de si malheureux. Quand j'étais jeune, je pensais que la vie était belle, parfaite et que les malheurs n'existaient pas. Même si ma mère m'avait déjà dit que cela avait été dur pour elle d'arriver en Amérique avec peu d'argent en poche. Puis elle a rencontré mon père et elle n'a plus jamais manqué de rien. C'est que lorsque j'ai été trompé par mon ex-fiancé que j'ai compris que la vie n'est pas aussi rose que je le croyais. J'ai dû apprendre à acceptée les conséquences de la vie. Une fois mon observation terminée, je dois m'assurer maintenant de la nature de ses affreuses bosses sur le ventre de mon patient poilu. C'est une bonne nouvelle qu'il ne souffre pas d'aucun autre mal, mais cela ne veut pas dire qu'il est tiré d'affaire. J'ai l'impression de lui mentir en lui cachant une part de vérité et je déteste ça. Le problème est que je ne veux pas qu'elle s'inquiète davantage. Je préfère la voir détendue plutôt que nerveuse. Elle me suit dans la salle d'à côté où se trouve l'appareil de radiographie. Je lui fais signe de poser son chien sur la table. J'enfile un tablier bleu, des gants de caoutchouc et des lunettes pour me protéger lors de la radio. « Ne restez pas trop près de la machine, le temps que je fasse la radio. C'est un peu comme les machines dans les hôpitaux. Les ondes radioactives peuvent être nocives et je préfère éviter que vous tombez inconsciente. » Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un rire d'entre mes lèvres. On peut dire que je suis prévenant. Je comprends qu'elle veuille rester près de son chien, mais je veux éviter qu'elle aille des problèmes de santé. J'active la machine qui passe tout le long du corps de Drake, pendant que je le maintiens en place pour ne pas qu'il bouge. Je me mets à penser que je n'ai pas eu l'occasion de me présenter. Il y a de grandes chances que je la revois, autant qu'elle sache mon nom. « Au fait, je m'appelle Jayden. Et vous ? » Dis-je tournant légèrement la tête pour la regarder en lui souriant. Elle pourrait à présent mettre un nom sur mon visage. D'un autre côté, j'ai aussi envie de connaitre le sien.
Fiche créée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] › Lun 24 Aoû - 18:43
Jaysha' ∞
SOS Sauvez Drake ♥


Tout ceci est vraiment difficile à vivre pour moi voir mon fidèle animal à quatre pattes aussi mal en point me fais terriblement mal, je ne sais pas ce qu'il a et c'est peut-être bien ça qui est le plus dur à vivre pour moi : j'ignore ce qu'il lui arrive. Habituellement Drake est un chien très énergique il s'amuse à courir après les autres animaux et puis il aime aussi faire des balades avec moi et là depuis quelques temps il ne fait plus rien, ai-je des raisons de m'inquiéter ? Probablement. Il vaut mieux être sûre après tout, si jamais il n'a rien qu'il est juste patraque comme on dit et bien ça devrait passé avec des médicaments je suppose mais pourtant ces boules présentes sur son ventre sont plutôt inquiétantes et je ne sais réellement que pensé de tout ceci, je n'ai jamais vu une telle chose sur le ventre de mes autres animaux de ce fait je suis très perturbé par tout ceci d'où ma venue chez ce médecin lui il saura me dire de quoi souffre mon chien mais à l'évidence lui-même ne semble pas savoir et ça m'inquiète encore plus même si je ne le montre pas, je tente de resté forte, de ne pas fondre en larmes ou de m'enfuir en courant et pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque.... « Oh ne vous en faites il n'y a pas de mal et réellement je vais bien monsieur, je suis heureuse ici. Ou du moins bien plus heureuse ici qu'à Moscou c'est une civilisation différente et un changement soudain c'est un fait mais j'adore. » Autant le rassuré tout de suite sur le fait est que j'adore l'Amérique et sa population, c'est vrai, ça m'a énormément changé de ce à quoi j'étais habitué en vivant à Moscou mais pourtant j'ai réussi à m'intégrer voir même à apprécié ces nouvelles personnes avec une culture quelque peu différente de celle qu'il y a en Russie et puis autant le dire ici c'est beaucoup plus agréable qu'à Moscou rien qu'au niveau de ce qu'on peut voir... En Russie les personnes se baladent avec des armes à feu dans les mains, les prostituées sont dehors en plein jour et n'hésitent pas à "exercé" dans les ruelles, c'est malsain mais pourtant avec le temps on s'y fait. Acquiesçant a cette pensée tandis que je dépose mon chien sur la table de radiologie je souris aux paroles du médecin et m'éloigne de mon animal à quatre pattes ne souhaitant pas tombé dans les vapes comme il me l'a fait comprendre il y a quelques instants, puis finalement il se tourne vers moi et se présente. « Natasha Katja Leonov, enchantée. » Souriant à ses paroles je me tourne légèrement vers lui et le fixe quelque peu, il est plutôt sympathique j'y suis habitué à découvrir des personnes toutes plus gentilles les unes des autres et je dois bien l'avouer mais depuis ma venue dans ce nouveau pays je n'ai pas encore rencontré une personne mauvaise qui m'aura apporté du mal de ce fait je suis heureuse, tout se passe bien pour moi..

code by Silver Lungs, CrackShip by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
S.O.S sauvez Drake {FlashBack} [Jaysha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» Drake Hvardsson et l'oeil Cristallin (réservé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: