Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité

Message Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno] › Mer 5 Aoû - 20:31
anastassia & thomas
Qu'as-tu fais, imbécile ?
En la sentant me prendre dans ses bras et en sentant ses caresses sur mes cheveux, je compris immédiatement qu'elle allait rester là pour m'aider, même si je lui disais que je n'avais pas besoin d'aide. La regardant en l'écoutant, je ne savais pas comment lui répondre à ça. Je n'étais pas quelqu'un de bien et je le savais. Drogué, dealer, psychopathe en plus de ça. Et elle appelait ça quelqu'un de bien ? C'était un peu du foutage de gueule. J'avais tué une femme que je ne connaissais pas, j'avais torturé à mort un mec parce qu'il me disait vouloir baiser la salope qui s'était servie de moi, qui avait tenté de me tuer et qui était revenue uniquement pour ça. J'étais instable, complètement malade, et je le savais. Il ne fallait pas qu'elle essaye de me faire croire le contraire, parce que ça ne marcherait pas. Quand elle se levait, je finissais moi-même par me lever sans attraper sa main. Je marchais jusqu'à mon appartement, montant les escaliers avant d'entrer dans le logement. Je me sentais mal à un point impossible à croire, sauf si on avait vu la même chose que moi. Ne voulant même pas attendre Anastassia, je partis immédiatement m'enfermer dans la salle de bain, tournant une seule fois la clé dans la serrure avant de m'asseoir contre la porte. J'avais besoin de me calmer, il fallait que je me calme, maintenant. Si je me calmais pas, je savais que j'allais probablement péter un plomb ou faire le genre de conneries que je ne faisais plus maintenant que je vivais avec elle, parce que je ne voulais pas qu'elle comprenne qu'en plus d'être atteint de psychopathie, j'étais légèrement suicidaire sur les bords. Me relevant pour me mettre devant le lavabo, je regardais quelques secondes dans le miroir avant de frapper assez violemment dedans, les bouts de miroirs trop coupant m'entaillant les phalanges. Je savais que ça avait probablement fait un bruit complètement dingue, mais là sur le coup je m'en foutais. J'avais besoin de décompresser, de me dire que ce n'était pas de ma faute. Mais c'était de ma faute, si je n'avais voulu blesser personne je me serais enfermé moi-même dans ce foutu hôpital qui m'effrayait et qui me donnait des cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno] › Mer 5 Aoû - 20:49
Ana' ∞ Xéno'
Qu'as tu fais, imbécile ? ♥


Essayant tant bien que mal de l'aidé à se remettre de ses blessures je sais que ce ne sera pas une mince affaire, l'heure est grava il a tué quelqu'un et c'est dur a vivre pour lui, alors, tandis que je m'installe à ses cotés et lui dis des paroles qui j'espère seront rassurantes pour lui je le fixe passant également ma main dans ses cheveux puis au bout d'un moment je me relève et vois bien qu'il est tout sauf rassuré par mes paroles alors j'avance avec lui dans le couloir jusqu'au moment où nous pénétrons chez nous, baissant légèrement mon regard tandis que je passe dans ma chambre et me remets en nuisette je vois alors qu'à un moment donné il part dans la salle de bain, allant jusque là bas je fixe la porte et tente de l'ouvrir mais c'est fermé à clé, alors je m'assois devant la porte m'asseyant alors à terre tandis que j'attends bien patiemment qu'il se décide à ouvrir, je me sens mal, incroyablement mal et surtout terrifié par tout ceci ça me fais flippé de ne pas savoir ce qu'il fait, autant il est posé dans la salle de bain et fait je ne sais quoi.... Fixant la porte je grimacé légèrement en pensant à tout ceci ne sachant quoi faire d'autre, j'attends juste, les larmes coulent le long de mes joues tant je suis inquiète et malheureuse qu'il me repousse de la sorte, j'essaie juste de l'aider ne comprend il pas ça ? A un moment donné j'entends un bruit assez étrange retentir dans la salle de bain ce qui m'inquiète légèrement, me relevant je me colle contre la porte et dis d'une voix légèrement terrifiée. « Thomas ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Ouvre s'il te plaît.... » A ses mots je reste collé contre la porte ne sachant quoi faire d'autre, je suis bouleversé par toute cette histoire et ça commence à se voir, alors, tandis que je reste là je sens mes larmes coulées de plus en plus le long de mes joues, je me sens mal, qu'il ouvre, qu'il vienne vers moi, qu'il fasse quelque chose de censé, c'est possible hein ?

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno] › Jeu 6 Aoû - 20:34
anastassia & thomas
Qu'as-tu fais, imbécile ?
Quand j'entendais la voix d'Ana, je finis par poser mon regard sur mon poing et par essuyer le sang qui en coulait. En plus de ça, ça me faisait mal. Juste parce que j'avais pris conscience de la blessure. Attrapant mon couteau dans le lavabo, je le glissais au niveau de ma ceinture et ouvrit la porte de la salle de bain, regardant Ana qui était devant. En quelques secondes, mon regard et tout ce que je pouvais montrer avait changé. J'avais plus une seule once de sentiment dans le regard et je ne montrais pas cette affreuse faiblesse que j'avais pu montrer quelques secondes plus tôt. Kélia avait raison, les sentiments étaient une belle merde et il fallait à tout prix que je m'en débarrasse. « Relève toi Anastassia, sauf si tu veux être comparée avec un chien. Je sais que tu veux m'aider. Mais si tu le veux réellement, soit gentille et t'occupes plus de mes affaires. » Passant à côté d'elle après avoir prononcé ces mots, je partis dans le salon. Je ne pensais pas ce que je disais, certes, mais c'était peut-être en commençant sans le penser qu'au fil du temps j'allais le penser moi-même. Soupirant, je marchais jusqu'à l'autre bout du salon avant de pousser la porte en bois qui était au bout et qui était la porte de ma chambre. Y entrant, je retirais mon couteau de ma ceinture avant de le poser sur mon bureau, me changeant finalement pour mettre un bas de jogging bleu et un haut orange pour simple pyjama. Qu'Ana vienne dans ma chambre ou non, je ne comptais pas lui adresser la parole : je voulais dormir, point. Et de ce fait, je m'allongeais alors sur mon lit, regardant ma main qui s'était remise à saigner avant d'attraper un bandage pour l'enrouler autour des blessures que j'avais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno] › Jeu 6 Aoû - 20:50
Ana' ∞ Xéno'
Qu'as tu fais, imbécile ? ♥


Quand il est finalement sortit de la salle de bain en me contemplant j'ai vu dans son regard que quelque chose avait changé chez lui, quoi, et bien je l'ignore pour le moment mais en entendant ses paroles aussi affreuses soient elles je me suis demandé ce qu'il pouvait bien lui arrivé, il m'a parlé mal, comme il ne l'a jamais fait jusque-là, il m'a demandé de cessé de m'occuper de lui et de ses problèmes puis s'est éloigné de moi allant dans sa chambre sans même se retourné en me disant qu'il plaisantait, non, rien de tout cela, ses paroles me blesse au plus haut point et évidemment je reste figé sur place choqué par le dureté de ses paroles mais je ne dis rien me demandant si je n'ai pas rêvé ce moment, mais non c'était bien la réalité, la triste réalité... La première chose que j'ai en tête est de partir, loin, très loin et de ne plus revenir, après tout s'il ne veut plus de moi je n'ai plus qu'à m'en aller, partir et qu'importe s'il m'arrive quelque chose, après tout la seule personne que j'aime suffisamment pour ne pas me mutilé c'est lui alors vu qu'il ne veut plus de moi et bien peu importe ce qu'il m'arrivera... A cette pensée j'acquiesce et file dans ma chambre où j'enfile une tenue sombre en fait une tenue qui est totalement à l'opposé de ce que je porte en règle générale, enfilant des bas et une paire de talons je grimace légèrement en quittant cette chambre qui était mienne et quitte également l'appartement en claquant la porte pour ne pas réveiller les habitants qui étaient il y a encore quelques instants mon meilleur ami et colocataire et un type qui me fais flippé et colocataire... Descendant les nombreuses marches de l'immeuble les larmes coulent le long de mes joues tandis que je finis par quitté l'immeuble et avance dans la rue sombre, personne n'est présent dehors et heureusement d'ailleurs car je ne veux que personne me voit dans cet état.... Traversant la rue le regard baissé je ne remarque pas qu'une voiture fonce à toute allure vers moi lorsque je m'en rends compte il est déjà trop tard la voiture n'est qu'à quelques centimètres de moi et me renverse, me retrouvant à terre les larmes coulent tandis que du sang coule de tous les horizons de mon corps puis je fini par m'endormir....

Fin du rp


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Allures de Leader, allures d'imbécile [Chris Tsukiyo]
» Un Imbécile reste un imbécile
» Duo d'imbécile et une cuisine | ft. Jongah
» Qu'as tu fais, imbécile ? [Xéno]
» Michel Martelly n'est rien qu'un autre agent au service des usurpateurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: