Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 8:04

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Pour ne pas changer de la routine habituelle, c'est un soir supplémentaire bien morne qui vint s'ajouter à la liste des précédents, eux aussi bien semblables aux autres avant eux. Dehors, il faisait nuit noire, et une légère bruine tombait sur le quartier Ouest qui se résumait lui même par moment à un immense coupe-gorge, tant aucun endroit un peu trop obscur n'était sûr pour quiconque, une fois que le soleil s'était couché. Quoi que, même de jour, certains coins restaient bien peu fréquentables tout de même ...
A une heure plus ou moins tardive, Jack se faufila dans le bar le plus proche, aussi exécrable soit-il, mais tant que le reflet du néon coloré de la bâtisse brillait sur le trottoir humide, ça voulait bien dire que c'était encore ouvert. Puis du moment qu'il y avait un peu d'alcool, ça suffisait amplement à l'individu. A peine entré dans le bar, en examinant l'ambiance assez sombre des locaux en vue de leur état, Jack s'installa sur l'un des tabourets au comptoir, sans même être dérangé par le décor qui l'entourait, ou même le peu de personnes présentes qui pouvaient bien le scruter dès à présent, comme il venait occasionnellement dans ce genre d'endroits. Enfin dans ce quartier plutôt.

Le regard vague, l'homme tira vers lui le cendrier le plus proche à sa disposition, avant d'attraper une cigarette provenant du paquet dans la poche de sa veste en cuir noire, l'allumant par la suite. Jack songeait. Bien des choses le tourmentaient ce soir là, et rien de mieux qu'un petit remontant pour passer outre tout cela. Alors il se paya un verre de Whisky qui attendait pour l'instant devant lui. Tout en lorgnant le précieux liquide, il évacua la fumée du tabac qu'il consommait par le nez. Ses pensées étaient principalement orientées vers sa famille ainsi que son passé. Ses dépendances ? Il ne se demandait pas une seule seconde si il devrait un jour arrêter avec ça. Et même si il savait pertinemment qu'il se détruisait à petit feu, il continuait et continuerait sûrement à l'avenir. Aucune bonne raison de stopper ça. Mais assez de mauvaises pour poursuivre, en tout cas. C'est de la sorte qu'il voyait les choses.

Après quelques instants de contemplation de l'alcool qui attendait d'être bu dans le verre, Jack fit tomber la cendre de sa clope dans l'objet prévu à cet effet, terminant assez rapidement sa cigarette, pour l'écraser dans le cendrier, puis en recracher la fumée par la bouche cette fois-ci, avant de saisir le verre, fixant encore quelques secondes sa boisson, pour la descendre cul-sec, d'un geste vif, tout en reposant le verre sur le comptoir. Il se tint ensuite de nouveau courbé en avant, les coudes posés sur le comptoir et les cheveux cachant en partie son visage tout en lui donnant un air peu commode justifié, parce qu'il valait mieux ne pas le déranger sur l'heure. De temps à autres, l'individu jetait un bref coup d'oeil presque las dans l'obscurité de dehors percée très légèrement par la faible lumière des quelques réverbères dans la rue, visible par les fenêtres encrassées de l'endroit. Il échappa un léger soupir, rien qu'en réfléchissant à ce qu'il aurait à faire le lendemain. Des papiers, des travaux à achever ... Un tas de choses ennuyeuses de la sorte. Mais c'était nécessaire, malheureusement. Alors Jack profitait de cet instant où il pouvait encore s'évader un peu avant de retourner à ces affaires administratives à régler. Enfin s'évader ... Pas vraiment. Il s'agissait d'essayer de se changer les idées, mais pour l'instant, rien à faire, il continuait d'y penser quoi qu'il fasse. Actuellement il semblait plus dans l'interminable attente du lendemain, plutôt que dans la peau d'un type avec la conscience tranquille. Bien qu'au fond, il était toujours un peu tourmenté ou dérangé. Et il donnait parfois l'impression de l'être dans tous les sens possibles et imaginables du terme.

Un second verre de Whisky fut servi et payé, tandis que Jack observait les deux ou trois personnes dans le bar. Assez étranges ces gens-ci, mais il fallait de tout pour faire un monde après tout. Alors de nouveau, il se contenta de fixer une fenêtre, observant de nouveau l'extérieur d'un air abstrait voire absent tout en tenant toujours son verre dans la main droite, qu'il s'agisse des personnes qui passaient devant le bar, ou simplement des quelques ruelles un peu craignos qu'il pouvait plus ou moins apercevoir de là où il était, parce que certaines étaient éclairées d'une faible lumière vacillante, qui s'éteignait parfois de longues minutes, si ce n'est plus. Un endroit très rassurant et très accueillant, ce quartier ...
Fiche créée par © Summers & Rinema


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 8:35
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


Une journée épuisante, désagréable même j'ai passé toute la journée dans une forêt entre Détroit et MS à me faire photographié par tout un tas de photographe pour la nouvelle collection d'une marque de sous-vêtements et maillot de bains en tout genre, comme on peut s'en douté me retrouvé à moitié nue devant ces hommes ne m'a apporté aucun plaisir mais tout de même j'ai fais avec en tentant tant bien que mal de resté de marbre face à ces nombreux hommes qui me détaillais de toute pièce et avaient sans aucun doute des idées dégueulasses plein leurs têtes mais je m'efforce de ne pas y pensé, mon métier fait de moi une personne riche qui ne manque de rien et offre chaque jour qui passe du bonheur a mes animaux de ce fait je n'ai aucunement le droit d'ouvrir ma bouche pour me plaindre, je dois juste accepté les choses et fermé ma bouche même si dans le fond j'ai envie de hurlé je me dois de resté forte pour gardé ce boulot et continuer à vivre cette vie de rêve dans laquelle je me trouve depuis bientôt trois ans maintenant. Acquiesçant a cette pensée tandis que mon chauffeur de taxi me demande s'il doit me laissé chez moi ou si j'ai envie d'aller ailleurs, je ne lui répond pas à la seconde ayant besoin de réfléchir à la chose, à vrai dire, je ne suis encore jamais aller au quartier ouest et ça fais un petit moment que j'ai envie de découvrir ce lieu, beaucoup disent qu'il est dangereux de nuit mais certainement pas aussi dangereux que les quartiers chauds des grosses villes de ce fait j'ai envie d'aller y jeté un œil juste pour voir ce que ça donne a quoi ça ressemble tout ça quoi, vous voyez ? « Laissez moi au quartier ouest s'il vous plaît, j'ai envie d'aller y faire un tour et si possible restez joignable afin que vous contacte lorsque j'aurai terminé mon excursion. » Après l'acquiescement du chauffeur il m'a finalement laissé au quartier ouest où j'ai allumé une clope que j'ai commencé à fumer avec lenteur, me baladant dans le lieu j'avoue je ne me sens aucunement à l'aise ici les personnes ont un style de fringue bien à eux limite flippant et regardent les autres, moi, avec un certain énervement dans le regard comme s'ils enviaient les gens comme moi pour leurs vies, baissant la tête en les voyant s'éloigner de moi je grimace légèrement et me maudis d'avoir eu envie d'aller ici et en plus dans l'endroit où je me trouve actuellement il n'y a pas de réseau je ne sais donc pas où je suis ni comment en sortir tant c'est sombre par là et pire encore j'entends une voix terrifiante derrière moi ainsi qu'un rire aussi terrifiant que cette voix une voix qui me hurle de me retourné tout de suite sinon j'allais avoir des problèmes, je grimace légèrement mais m'exécute et me retrouve finalement face à face a un homme de cité qui en a parfaitement l'aspect, un visage sale, des fringues aussi dégueulasses que lui, un regard sombre et énervé et une main qui se pose sur ma taille et me pousse violemment contre le mur, quand je dis que c'est vraiment un jour de merde ce n'est pas pour rien....

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 10:27

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Le bruit du moteur d'une voiture ralentissant jusqu'à s'arrêter dans la rue arracha Jack de ses rêveries. Un taxi, visiblement. Rien de bien folichon en soi. Une jeune femme était sortie du véhicule. Assez grande, blonde, et svelte. A cause de la crasse sur les carreaux en plus de l'atmosphère sombre de dehors, il n'aurait su dire de qui il s'agissait. Mais rien qu'à l'allure qu'elle avait, ainsi qu'aux vêtements qu'elle portait, il était bien simple de constater qu'elle n'était pas de ce quartier-là. Encore une petite bourge sans doute. Cela dit, se promener à cette heure là n'est pas très prudent. Surtout quand on est une femme seule. Pourtant, le fait qu'elle commence à se balader seule n'alarma pas Jack. Bien au contraire. Il la regardait s'éloigner petit à petit, observant la démarche qu'elle arborait, ainsi que la fine fumée grisâtre qu'elle laissait après son passage, comme elle avait la clope au bec. Elle disparaissait progressivement dans l'une de ces ruelles douteuses, seule ... Ca aurait pu être anodin, si un type ne l'avait pas suivie et gueulé quelque chose de presque inintelligible après elle ... Avant que tous les deux ne se volatilisent, cachés dans l'ombre, parce qu'il l'avait approché, et poussé ailleurs.
De là où il était, impossible d'en voir plus. Et Jack en avait sans doute déjà trop vu à son goût. Ce n'était pas ses affaires, pourquoi s'en mêler ? Alors il vida une fois de plus son verre d'un trait, recommençant à songer. Les secondes semblaient s'écouler comme des heures.. Il savait que quelque chose était en train d'arriver là-bas, à cette jeune femme et il restait là, sans bouger. Qu'est-ce qu'il avait à y gagner de toute façon ? Probablement rien. Mais il n'aurait rien à perdre non plus, après tout ...
C'est presque un sentiment de culpabilité qui s'empara de lui, alors qu'il n'était pas responsable de ce qui arrivait.

Après ces quelques très brefs laps de temps à peser le pour et le contre, Jack se leva de son tabouret en lâchant un soupir interminable tout en se disant qu'il n'en finirait jamais avec ses problèmes, pour marcher vers la sortie de bar, rejoignant à son tour l'obscurité, sans un bruit. Sans pour autant courir ou trottiner pour éviter de paraître trop suspect, il se dirigea vers cette ruelle où les deux individus avaient disparu de son champ de vision. Tout en regardant une dernière fois autour de lui pour s'assurer de ne pas être suivi, il s'engagea dans la ruelle à pas feutrés, arrivant derrière le type qui n'était pas armé de bonnes intentions comme il l'avait deviné plus tôt ... Manifestement, il avait pour projet d'abuser de la jeune femme et qui sait ce qu'il aurait ensuite fait d'elle ... Sans grande hésitation, et en interrompant le gars qui tripotait la jeune blonde parce qu'il se doutait ou supposait bien que c'était loin d'être un bécot amoureux qui avait lieu contre ce mur sordide, Jack attrapa le type par la tignasse, commençant par encastrer son genou dans le dos de celui-ci pas très agréablement, avant de l'envoyer embrasser le mur d'à côté en lui cognant la tête contre les briques, là aussi pas gentiment non plus mais tout au moins de façon à le sonner un petit bout de temps. En lui éclatant le nez au passage.
A présent le fauteur de trouble était par terre, en train de gémir en tenant son visage ensanglanté entre ses mains, tentant de lancer le dialogue avec Jack, articulant avec peine des choses presque incompréhensibles, sans pour autant chercher à répliquer ou attiser le conflit naissant. Mais pris d'une espèce de folie meurtrière se manifestant par une colère assez subite chez lui, Jack s'approcha de nouveau du type, avec un peu d'élan, pour lui marteler les côtes par des coups de pied assez brutaux visant notamment le foie et autres points sensibles, le tout en gratifiant le gars, maintenant recroquevillé par terre, de plusieurs insultes, tout en lui conseillant de se tirer dans qu'il le pouvait encore. L'âge du type, qu'il soit jeune ou vieux, n'avait aucune importance. Ce qu'il avait fait, ou plutôt tenté de faire, était impardonnable.
Jack était loin d'avoir l'air d'un type charmant, c'était certain, surtout dans ce genre de situations. Vu son allure négligée, et sa tenue vestimentaire sombre qui faisait qu'il se fondait presque parfaitement dans l'ombre, sans compter l'attitude assez violente dont il venait de faire preuve, on aurait pu croire qu'il habitait le quartier. D'ailleurs, il ne connaissait même pas l'homme qu'il venait de passer à tabac. Cela dit, une fois qu'il eu terminé de l'utiliser comme défouloir quant à tout ce qui le tourmentait parlant par la violence, Jack redevint presque parfaitement placide, quoi que toujours un peu nerveux et prêt à redevenir agressif après lui.
C'est donc après s'être assuré que le type ne se relèverait pas dans l'immédiat que Jack se retourna pour chercher du regard la jeune femme blonde, si elle était encore là, seulement ...

Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 10:48
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


Venir en ce lieu alors qu'il fait nuit n'est sans doute pas une excellente initiative de ma part mais j'en ai envie et en général lorsque j'ai envie de faire quelque chose il est très difficile de me faire changé d'avis de ce fait alors que je suis dans ce quartier aussi impressionnant soit il je visite les horizons mais ne le trouve pas réellement accueillant, et dire qu'il est à quinze a pied du quartier sud dans lequel je vis autant le dire l'atmosphère est tout de suite plus accueillante et agréable dans mon quartier que dans celui ci mais bon je n'y prête pas la moindre attention dans l'immédiat, la seule chose que je veux pour le moment c'est de penser à autre chose, d'oublier mes problèmes du moment ainsi que la mort d'un de mes plus fidèles compagnons, Dake qu'il s'appelait, un chien de huit ans que j'ai recueilli dans ma demeure il y a bientôt trois ans il fût le premier et il y a quelques mois de cela on m'a apprit qu'il avait une terrible maladie, une tumeur, et que pour mon plus grand malheur, elle était inopérable, autant le dire ce fût difficile, il est mort il y a deux jours dans mes bras et je suis partie aux alentours de vingt trois heures dans la forêt afin de l'enterré, il aimait ce lieu, il adorait y aller avec moi alors je me suis dis que l'enterré là bas serait une bonne chose au moins il serait dans un endroit qu'il aime pour toujours. Refoulant mes larmes à cette pensée aussi morbide soit elle je grimace, me mordille la lèvre pour m'empêcher de pleuré et me retrouve comme par magie dans une ruelle sombre où un homme se trouve juste derrière moi et ricane, oh putain, y a vraiment qu'à moi que ce genre choses arrive, me retrouvant face à face à cet homme j'en conclus qu'il a une quarantaine d'années et en vue de la bosse bien formée sur son jogging j'en conclus qu'il est en manque mais ça ne m'inspire aucunement confiance, je préfère reculé juste pour lui montré que je ne suis pas intéressé par sa personne mais ça semble l'amuser d'autant plus alors qu'il se rapproche de moi se collant alors contre moi tandis qu'il m'a poussé contre le mur il y a quelques instants et commence à tenté de relevé ma robe comme pour atteindre mes dessous mais je l'en empêche ou poussant de petits gémissements de terreur qui semblent l'excité davantage. A plusieurs reprises je l'ai imploré de me laissé tranquille mais ça l'a fais rire de plus belle, il semblait encore plus excité d'avoir une fille qui le supplie de la sorte, je me crois perdue, je me crois déjà morte alors que me donne un nouveau coup qui me fais alors tombé tandis que le fou furieux grimpe sur moi et tente de me retiré mes vêtements quand soudain une forme au loin s'approche de nous ou plus précisément du psychopathe qu'il tabasse pendant de longues minutes jusqu'à ce qu'enfin le fou furieux soit à terre et ne puisse plus bougé je fixe l'homme quelque peu choqué mais ne dis rien je n'étais même pas en capacité de bouger car l'homme m'a blessé au genou en me faisant tombé, j'ai le sang qui coule de mon genou et bien sûr je souffre autant physiquement que mentalement mais je n'en dis rien préférant continuer de regarder l'homme qui m'a sauvé la vie ainsi que ma virginité il a une apparence qui pourrait tout avoir pour me déplaire mais pourtant il semble ... différent, étonnant, n'est-ce pas ?

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 12:06

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Jack jeta un dernier regard au type sur le sol, par-dessus son épaule. L'avantage, c'est qu'il n'avait pas eu le temps de voir son visage, donc pour porter plainte, ça risquait d'être compliqué. Quoi qu'au fond, il n'avait fait qu'aider une personne en proie à une lutte difficile face à ce pervers. En parlant de cette personne, il se décida finalement à marcher vers elle, voyant bien que ses yeux brillaient d'une panique singulière générée par ce qui venait de se passer. Enfin si Jack ne l'effrayait pas trop, ça devrait aller pour la suite. Quoi qu'il supposait que si elle n'avait pas été blessée, elle aurait sans doute pris la fuite ... Une réaction normale, après tout.
Une fois à genou à côté d'elle, son regard s'attarda sur le visage aux traits fins de la jeune femme, encore sous la surprise, qu'il était persuadé d'avoir déjà vu quelque part. Cela dit, pour ne pas se faire trop pesant, il se focalisa sur la blessure, après quelques secondes, continuant de réfléchir, quant à cette blonde ... Il attrapa un mouchoir propre, dans une de ses poches, pour essuyer délicatement le sang qui avait coulé et qui coulait encore de la blessure de la jeune femme, ne serait-ce que pour débarrasser la plaie des multiples saloperies qui auraient pu s'y incruster ... Bien qu'un bon coup de désinfectant s'imposerait quand même. Puis bien vite, le souvenir de l'inconnue dont il s'occupait actuellement lui revint. Elle était du monde du mannequinat. Et de ce fait assez populaire. Au fond, il avait pas visé complètement faux, en songeant qu'il s'agissait d'une riche.
Après une ou deux longues minutes de silence passées dans le mutisme pour Jack, il leva de nouveau les yeux sur la belle blonde, affichant un visage assez peu expressif, mais, pour le peu de choses qu'il communiquait, une inquiétude assez lointaine en faisait partie, même si c'était à l'égard d'une inconnue.

"... Je suppose que demander si vous allez bien ne serait pas très propice à la situation mais ... Vous pouvez marcher ou non ? Je vais vous raccompagner et éventuellement désinfecter la plaie que vous avez là. C'est pas un quartier sûr pour les demoiselles dans votre genre, surtout de nuit. Enfin, je suppose que vous retiendrez la leçon, maintenant."

Le ton qu'il employait était bien loin d'être celui utilisé dans le cas d'une invective ... Ou dans le cas d'une personne moralisatrice. Bien au contraire. Jack ne faisait que constater. Et même si c'était assez compliqué de paraître sympathique dans ce genre de situations, il essayait généralement, comme dans le cas présent. Bien que là, le moment n'était pas vraiment opportun. Enfin, Jack se voulait principalement rassurant, dans ses agissements, par rapport à ce qu'il venait d'arriver à la jeune femme. Et autant dire qu'au départ, il savait pas vraiment comment l'aborder, que ce soit à cause de son côté assez farouche, ou ce qui venait de se passer ... D'où l'instant de silence.
Quoi qu'il en soit, quant à ce qu'il venait de dire, la jeune femme pouvait tout simplement décliner sa proposition et choisir de se débrouiller seule. Il comprendrait parfaitement. Parce qu'il se doutait bien qu'elle n'allait pas lui sauter dans les bras, après ce qu'elle venait de subir de la part d'un type de la cité, et ce à quoi elle venait d'assister, quant à l'agressivité de Jack après le type. C'était à se demander lequel était le plus fiable des deux. Bien qu'elle semblait avoir saisi qu'il ne lui voulait pas de mal, contrairement à l'autre, malgré son aspect trop peu présentable. Enfin un éventuel bon point. Tout en attendant la réponse de la part de la jeune blonde, Jack garda sa main appuyée sur le genou blessé de celle-ci, avec le mouchoir, pour réduire le saignement, sans pour autant agir comme dans le cas d'un garrot. L'écorchure ne semblait pas trop grave alors bon. Cela dit, la douleur risquait peut-être d'handicaper un peu la jeune femme. D'où le fait qu'il lui ai demandé si elle pouvait marcher. Quoi que, de toute façon, au besoin, il la porterait, si ça n'allait pas. Ce n'était pas bien dérangeant. Pas pour lui en tout cas.

Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 12:21
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


Bien que j'ai tendance à aimé partir à l'aventure de temps à autre, ça ne m'arrive pas souvent précisons le, j'ai de temps en temps envie de bouger de ma maison remplie d'animaux pour voir d'autres horizons, découvrir de multiples choses sans me prendre la tête mais ce soir j'aurai du rentré chez moi et ne pas me prendre la tête avec mes envies de bougé dans ce lieu qui m'étais encore inconnu jusqu'à ce soir, en y réfléchissant bien ç'aurait été bien mieux qu'il me reste inconnu pour le restant de mes jours car ce qu'il m'est arrivé ce soir est pire que tout au monde, mettez vous à me place deux secondes, je suis vierge et je suis très fière de l'être, je n'ai, jusqu'à présent jamais été embrassé par un homme et ça ne me pose aucun problème de le dire à qui que ce soit, de ce fait imaginé que cet homme ai pu posé ses mains sur mon corps dans l'unique but de me dénudé et de me faire de nombreuses autres choses par la suite est une vision d'horreur pour moi, c'est la première fois en vingt-cinq ans que j'ai été aussi proche d'un homme et franchement j'espère que ce genre de situation n'arrivera plus par la suite, enfin, nous verrons par la suite, mais dans l'immédiat la seule chose que je souhaite c'est rentré chez moi et essayé d'oublier ce qu'il s'est passé, ce sera dur c'est un fait mais j'y arriverai du moins c'est ce que je m'ose me dire. Mais voilà, mon sauveur, mon héros semble assez inquiet pour ma personne et aussi pour la blessure sanglante que j'ai sur le genou et tente tant bien que mal de me mettre en confiance en nettoyant la plaie, je le fixe longuement sans mot dire et aussi surprenant que cela puisse paraître je n'ai pas la moindre crise d'angoisse qui me viens en cet instant alors qu'il est très proche de moi, c'est la seconde fois en une journée que j'accepte qu'un homme s'approche aussi près de moi alors autant le dire je fais un effort surhumain pour ne pas craqué et fondre en larmes mais mon sauveur ne semble pas vraiment menaçant pour ma personne, j'ai plutôt l'impression que son but, ce soir, c'est de me protégé et ça me touche énormément alors lorsqu'il s'adresse à moi je ne peux m'empêcher de sourire. « Je pense que je pourrais marché, au pire des cas je contacterai le chauffeur de taxi pour qu'il nous ramène chez moi ou chez vous... » Fixant longuement l'homme je lui fais un grand sourire malgré que dans mon regard on peut y lire une certaine détresse, évidemment que je me sens mal, je viens d'être agressé par un fou furieux qui aurait envie de faire la fête après une telle chose, honnêtement ? Personne que je connaisse en tout cas ; acquiesçant a cette pensée tandis que je tente tant bien que mal de me relevé en m'appuyant contre mon héros une fois debout je le fixe longuement et lui dis d'une voix douce. « Merci... Merci mille fois pour tout ceci, vous êtes un homme bon monsieur, vraiment. » Baissant les yeux a ses paroles je me mordille la lèvre tandis que nous nous mettons en chemin, si tout va bien dans une demi heure on sera chez moi mais si on va chez mon héros et bien à vrai dire je ne sais combien ça mettra pour une raison évidente : j'ignore tout de lui donc l'endroit où il vit est également inconnu pour moi...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 14:42

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Jack avait bien remarqué cet espèce de malaise dans le regard de la jeune femme. Cela dit, il y faisait abstraction. Mieux valait ne pas y prêter attention, parce qu'il supposait que c'était le contre-coup de ce qui venait de se produire, ou simplement un traumatisme de la gente masculine. Il n'en avait pour le moment aucune idée. Il ne savait pas grand chose d'elle. Même pas son nom, comme il ne s'intéressait pas plus que ça à ce qui touchait au mannequinat. A l'entente de sa réponse, Jack haussa les épaules, tandis que le sourire qu'il esquissait précédemment commença à se prononcer un peu plus. Au moins elle n'avait pas complètement perdu le nord. C'était déjà ça. Parce que plus d'une femme aurait pleuré même après ça. Que ce soit pour l'égratignure, comme pour la tentative d'abus qui venait juste de se dérouler. Fragile en apparence, mais bien plus forte qu'il n'y paraît, psychologiquement en tout cas. C'est ainsi qu'il la voyait.

"Si vous voulez. C'est à vous de voir."

Se contenta t-il de répondre, tout en l'aidant à se relever pour ne pas la laisser peiner de la sorte. Bien évidemment, par la suite, Jack continua de faire office de soutien pour l'aider à se déplacer. Pas par contrainte. Mais parce que c'était la moindre des choses, selon lui.
S'en suivit un échange de regard, une fois qu'elle fut debout, parce que réciproquement, lorsqu'elle le fixa une nouvelle fois, il en fit de même, assez dubitatif au départ, avant d'afficher un sourire en coin en l'écoutant, hochant doucement la tête de gauche à droite, tandis qu'il regardait maintenant devant lui, réagissant presque comme si la jeune femme venait de dire une bêtise. Dans le sens blague ou plaisanterie. Certainement, qu'il devait paraître pour ce qu'il n'était pas. Un héros. Un homme bon. Il n'était pas vraiment gêné par tout ceci mais ... Un peu. Ce n'était percevable que pour lui même parce que rien ne le trahissait vraiment là-dessus, mais lui, il savait qui il était réellement. Elle ne connaissait pour l'instant que sa facette plus ou moins sympathique. Il en avait une seconde bien moins agréable. Mais ce soir il était plus ou moins bien luné. Sans aller jusqu'à dire de bonne humeur.

"Tous ces remerciements me vont droit au coeur. J'ai pourtant agit comme n'importe qui l'aurait fait, je pense.. Ou une bonne partie des gens, en tout cas."

Son ton n'avait pas vraiment changé. Quoi qu'il était peut-être plus sympathique. Cela dit, il aurait bien voulu ajouter que tout ce qu'elle disait-là, ça faisait beaucoup pour un seul homme, mais bon. Il préféra s'abstenir. Autant ne pas plomber le début d'une ... Plus ou moins bonne entente. Une fois que la jeune femme fut de nouveau sur pieds, tous deux se mirent en chemin pour quitter lentement la ruelle, et continuer de longer le trottoir.
Malheureusement pour elle, la jeune mannequin dût supporter plusieurs minutes de marche, qui auraient pu lui paraître interminable. Même si Jack la soutenait quand elle marchait, il ne pouvait pas vraiment faire disparaître la douleur, bien qu'elle ne soit pas excessivement aiguë ...
Cela dit, une fois vers le pick-up noir qui lui appartenait, il attrapa ses clés pour l'ouvrir, escortant la blonde jusqu'au côté passager en l'aidant éventuellement à monter dans le véhicule, si jamais elle en avait besoin, avant de repartir du côté conducteur, quant à lui.
Le véhicule n'était pas neuf, et était même assez abîmé par endroits, sans pour autant être sacrément cabossé au point de faire peur aux autres conducteurs.

"Je peux vous ramener de suite chez vous, mais si vous n'y voyez pas d'inconvénients, on peut aussi faire un détour par chez moi, ne serait-ce que pour votre blessure, même si elle est légère.

Ah eh, laissez tomber le vouvoiement. C'est pas la peine de l'employer, va. Au fait, moi c'est Jack. C'est toujours bien d'avoir un nom à associer au visage d'une personne, je suppose."


Son attitude était la même que depuis le début : toujours aussi avenant malgré la situation. D'ailleurs, il ne cherchait pas même à la brusquer avec ses propos, ou des questions trop indiscrètes, bien au contraire. Quoi qu'il trouvait qu'il avait déjà assez parlé pour le moment. Quant au nom, il ne l'obligeait pas à lui donner le sien. Si elle tenait à rester anonyme, c'était son choix à elle. Et elle en avait parfaitement le droit. Là-dessus, il ne ferait aucune remarque. Comme sur bien d'autres choses d'ailleurs. Il ne jugeait pas sans connaître généralement ... Dans la majeure partie des cas.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Jeu 16 Juil - 17:08
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


Cet homme me paraît être un homme bon, doux et même délicat avec la gente féminine après, il est possible que je me trompe totalement à son sujet mais dans l'immédiat en vue de son comportement envers ma personne je ne peux pas pensé autrement il parvient à m'apaiser directement rien qu'en me parlant depuis tout à l'heure et j'avoue rares sont les personnes qui parviennent à réussir à me faire simplement sourire de manière honnête, étant une femme en général très souriante la plupart du temps j'affiche des sourires forcés afin qu'on voit au moins que je suis une fille polie et distinguée mais rare sont les fois où je souris sincèrement à quelqu'un et là mon sauveur me paraît être une personne formidable de ce fait lui sourire chaleureusement comme je le fais en cet instant ne me paraît pas être une épreuve, non absolument pas, ça vient tout naturellement et pourtant je ne le connait pas, je ne sais rien à son sujet, j'ignore tout cet homme qui vient sans le savoir de sauvé ce qui a de plus cher dans ma vie : ma virginité. Je peux paraître vraiment stupide de pensé à de telles choses, de pensé uniquement à ma virginité alors que j'aurai pu y laissé ma vie également mais ma virginité est ma plus grande fierté dans la vie, lorsque je vois certaines demoiselles qui couchent alors qu'elles n'ont même pas seize ans et bien ça me choque alors que moi je suis encore réservée et pure pour l'homme qui, j'espère, fera sa vie avec moi c'est important pour moi tout ceci et je compte reste seine d'esprit et de corps pour l'homme de ma vie figurez vous que tout ceci est essentiel pour moi et j'en suis sûre mes parents seront probablement fiers de la personne que je suis devenue de là où ils sont... « Il me semble normal de vous remerciez pour tout ce que vous venez de faire pour moi monsieur, vous avez sauvé ma vie probablement et rien que pour ça je vous en serais éternellement reconnaissante. » Souriant une fois encore à ses paroles sincères je le fixe longuement tandis que nous marchons pendant de longues minutes jusqu'à une voiture, qui, de toute évidence est la sienne, elle n'est pas en excellent état et a vécu des jours bien meilleurs mais j'imagine qu'il n'a pas autant de sous que moi pour s'offrir une voiture digne de ce nom de ce fait je ne jugerais pas cet homme sur la qualité de son objet après tout moi-même je n'ai pas de voiture étant donné que j'ai des dizaines et dizaines de chauffeurs prêts en m'emmener où je le souhaite et surtout quand je le souhaite de ce fait alors qu'il m'aide à monté dans la voiture je lui souris à nouveau et acquiesce à ses paroles lorsqu'il me parle d'aller faire un tour chez lui afin de soigné ma plaie. « On fera comme vous voudrez, personnellement ça ne me pose pas le moindre problème d'aller chez vous. » Je suis probablement un peu trop conne ou naïve de faire confiance aussi rapidement a cet homme mais il m'a sauvé la vie et pour moi ce simple geste de sa part signifie bien des choses et je ne peux le nié, alors lorsqu'il me propose de se tutoyer et se présente sous le prénom de Jack je souris chaleureusement à nouveau a cet homme et lui dis d'une voix douce. « D'accord pour le tutoiement et je m'appelle Natasha Katja Leonov, vous pourrez choisir dans mes deux noms celui qui vous plaira le plus.... » Lorsque je me présente à quelqu'un j'ai tendance à donné mon identité au complet de ce fait ça ne me pose pas de soucis qu'il connaisse mon nom au complet après tout c'est une information publique, les gens qui sont fans de moi connaissent tous mon nom alors qu'importe..

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Ven 17 Juil - 8:59

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Après plusieurs minutes de réflexion au sujet de la blonde sur ce qu'elle lui évoquait, un seul adjectif lui vint pour la qualifier : Douce. Elle aurait pu lui cracher au visage, vu la condition qu'elle avait par rapport à lui. A plusieurs occasions elle aurait pu l'envoyer balader. Mais jusqu'à maintenant, la jeune femme avait fait preuve d'une agréable amabilité. Aussi bien dans ses propos que dans ses agissements. Et rien qu'à sa manière de s'exprimer ou de réagir, on voyait bien qu'elle n'était ni méchante, ni quoi que ce soit d'autre. Juste ... Aussi douce que quelqu'un puisse l'être, très étonnement. Cela dit, Jack n'allait pas s'en plaindre, pour le nombre de fois où il se faisait incendier, d'ordinaire et pour pas grand chose. En l'entendant rajouter qu'il lui avait sauvé la vie, Jack  préféra ne rien dire d'autre. C'était peut-être vrai, après tout, quand il y pensait ... Ce type ne se serait sûrement pas embarrassé de garder la gamine en vie, après avoir eu ce qu'il voulait. Il s'en serait même débarrassé, sans nul doute. Parce qu'elle n'aurait été qu'une source de problèmes pour lui.
La naïveté ou confiance aveugle dont faisait preuve la mannequin à son égard l'étonnait quand même. Cette attitude positive, malgré le mal qui venait de lui arriver était visible dans les sourires qui venaient orner son visage lorsqu'elle prenait la parole. Des sourires loin d'être faux. De vrais sourires. Après ce qui venait de lui arriver, elle trouvait le moyen de se sentir à peu près bien en présence de Jack, alors qu'il n'avait pas l'air du type le plus honnête de Marple Spring. Ca le surprenait. Cela dit, le fait qu'elle ne le mette pas dans le même panier que l'autre type le satisfaisait aussi. Au moins, elle semblait être à peu près comme Jack là-dessus : Elle jugeait la personne pour ce qu'elle était vraiment et non pas ce qu'elle laissait paraître, ou ce qu'elle paraissait être. Les apparences étaient trompeuses pour tout le monde après tout.
Le sourire sur les lèvres de Jack restait le même, conservé de la sorte en restant toujours aussi sympathique. Il ne s'estomperait pas. Et continuerait même sûrement de s'étirer au fur et à mesure de la soirée, si ils venaient à discuter d'un peu tout et n'importe quoi. Puis la présence de la jeune femme le changerait de son quotidien et de ses ennuis actuels. Pour le moment, c'était le cas. Il pensait pour l'instant à autre chose que la paperasse qui l'attendait déjà, pour le lendemain.

Tout en entendant qu'elle n'était pas dérangée d'un petit détour par chez lui, Jack haussa les épaules, une fois de plus. Si ça convenait à la jeune femme, pourquoi pas, après tout. Alors, après avoir démarré la voiture, il entama quelques manoeuvres, avant de se mettre en route pour le quartier Sud, tout en adoptant comme à son habitude, une conduite rapide, mais pourtant bien loin d'être sèche, ou violente. Le regard sur la route, Jack continuait cependant de prêter une oreille attentive à ce que la jeune femme lui disait : Alors elle s'appelait Natasha Katja Leonov ... Même si c'était long, ça finirait par s'ancrer dans sa mémoire. Il ne l'oublierait pas de si tôt en tout cas. Quant à lui, il avait jugé inutile de donner son nom de famille. Il existait mille et une façons de le trouver, puis tant que ce n'était pas primordial, Jack ne voyait pas l'intérêt de mentionner cette information. Mais si elle lui était demandée, il répondrait, bien évidemment.

"Oh, les deux sont jolis. Mais je vais opter pour Natasha, pour l'instant. Enchanté en tout cas. Même si ... Les circonstances de notre rencontre sont assez spéciales."

Effectivement, c'était pas tous les jours qu'on sympathisait avec quelqu'un qui venait juste d'échapper à un abus de la sorte, durant une soirée comme une autre.
Le véhicule quittait le quartier Ouest et sa désolation, pour rejoindre la route plus sauvage du quartier Sud. Les paysages ne seraient sûrement pas les mêmes … C'était plus plaisant à regarder. Et croiser une biche ou un sanglier sur la route serait certainement mieux que de croiser un malade mental comme dans le quartier Ouest …
Comme il restait encore une trotte, avant d'arriver jusqu'à chez Jack, étant donné que sa maison était vraiment perdue au milieu de nulle part, et qu'il fallait connaître le bled par cœur pour éventuellement arriver à destination, il décida de relancer la conversation, pour éviter de laisser un blanc qui ne serait peut-être pas forcément agréable à la jeune femme, notamment parce qu'elle venait de se faire embarquer par un gars lui étant parfaitement inconnu. Quoi qu'au moins, elle connaissait son nom, maintenant.

"Vous êtes de quel quartier ..? Enfin si vous êtes de Marple Spring. Ce que je suppose ... "

Personnellement, même si elle était bien plus jeune que lui, il n'avait pas abandonné le vouvoiement. Sans doute un réflexe. Mais au fur et à mesure qu'il continuerait de s'adresser à Natasha, il passerait au tutoiement sans vraiment s'en rendre compte.
Bref, quoi qu'il en soit, au moins, il avait plus ou moins réussi à faire en sorte que la jeune femme se sente un minimum en confiance, visiblement ... Parce qu'encore une fois, la situation n'était pas vraiment propice à ça.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Ven 17 Juil - 9:18
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


De toute évidence c'est un homme du confiance qui m'a sauvé la vie du moins c'est ce que je m'ose à croire tandis que je suis avec lui et le fixe longuement comme pour m'assurer qu'il ne va pas me sauté à la gorge et m'agresser comme l'autre fou furieux l'a fait précédemment mais pourtant il n'en fait rien c'est simple il se présente même à moi au bout d'un certain temps ce qui me rassure davantage sur sa personne le fixant longuement tandis qu'il m'aide à pénétré dans sa voiture je garde mon regard bien posé sur sa personne, bien sur il semble être gentil et attentionné mais à vrai dire je suis habitué à rencontré des personnes un peu trop gentilles sur le coup mais qui sont en réalité de véritables saloperies, il n'y a qu'à voir ce fou furieux du quartier Ouest que je viens de rencontré, une horrible rencontre que je vais avoir besoin d'oublier par tous les moyens tant c'est affreux pour moi d'y penser mais tout de même dans l'immédiat la seule chose que je veux c'est oublié tout ceci et recommencé à vivre ma vie aussi normale qu'elle l'est depuis que je vis dans ce pays civilisé. Faut dire, à la base je suis de Moscou en Russie et c'est un pays tout sauf civilisé, là bas les gens ne sont pas très sains d'esprits ni même de corps de ce fait il vaut mieux faire attention où on traîne ou encore avec qui on traine car on ne sait jamais sur quelle genre de personne on peut tombé de ce fait, c'est dérangeant au plus haut point mais on devient rapidement paranoïaque tant la vie devient difficile au fil du temps qui passe, acquiesçant a cette pensée tout en me mordillant la lèvre tandis que je fixe Jack qui me parle de mes prénoms je lui souris chaleureusement. « Tous mes amis utilisent également Natasha, rares sont les personnes qui m'appelle Katja, faut dire c'est plus difficile à prononcé et avec mon accent extrêmement pointé je ne facilite pas la tache je crois, hein ? » La plupart de mes proches ont toujours tendance à me faire un commentaire sur mon accent qui est bien marqué par le temps, on l'entend très bien et la plupart de mes amis s'amusent à dire que ça me donne une petite touche sexy chose qui a tendance à me faire rougir la majeure partie du temps mais petit à petit je finis par m'y habitué, c'est comme ça mes origines sont bien marquées dans ma voix et je dois l'accepté même si ça ne me plaît pas trop, la seule chose que ça m'apporte d'avoir cet accent russe c'est de me rappelé mes parents décédés maintenant depuis des années dont je n'ai plus le moindre souvenir ou objet qui peut me les rappelés, c'est difficile mais pourtant mon accent est la dernière chose qu'il me reste d'eux ; me mordillant la lèvre en chassant au loin cette pensée je reporte mon attention vers Jack qui me demande où je vis. « Dans la quartier sud près des grosses villas bien chères vous savez ? Je vis dans l'une des plus grosses qui soit... Et vous ? » On avait pourtant dit qu'on devrait se tutoyer mais pourtant je pense que notre respect l'un pour l'autre gagne et qui sait peut-être que dans la soirée le vouvoiement partira et laissera sa place au tutoiement, on verra bien après tout...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Mer 22 Juil - 14:11

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Loin de lui l'idée de sauter sur Natasha, comme l'avait fait l'autre type, il y a peu. Même si Jack pouvait parfois être très mauvais, il n'avait pas ce genre d'idées derrière la tête. C'était inconcevable, pour lui. Mais ce n'était pas non plus le plus bon des êtres humains. Il pouvait même être un sacré salopard, si il le souhaitait vraiment. Et optionnellement si il en avait après quelqu'un. Jack écoutait toujours aussi attentivement les réponses que lui donnait la passagère, jetant un bref coup d'oeil vers elle en affichant un léger sourire en coin, lorsqu'elle commença à parler de son accent. C'était quelque chose de naturel, après tout. Pourquoi en avoir honte ? Du moment qu'elle parlait américain correctement, ça allait, de toute manière. Enfin dans une langue commune à eux deux, en tout cas. De toute façon, ce qu'elle disait restait parfaitement intelligible, malgré son accent ! Puis ça lui donnait un peu d'originalité. Même si il était très prononcé. Ca rappelait effectivement les origines qu'elle avait. Et il était relativement simple de deviner qu'elle était russe.

"L'accent n'est pas gênant. Puis je ne trouve pas que Katja soit extrêmement dur à dire. Enfin ... Ce n'est que mon avis."

Son regard était de nouveau sur la route, tandis que peu à peu, ils progressaient dans la cambrousse plongée dans l'obscurité, qui était vraisemblablement bien plus accueillante que le quartier Ouest. Parfois, l'on pouvait croiser de petites maisons qui bordaient ces routes. Apparemment, Jack habitait vraiment au fin fond de la campagne. Enfin vu les chemins de terre battue qu'il empruntait parfois, sans hésiter, on voyait bien qu'il avait l'habitude du trajet. Et c'était normal, d'ailleurs.
De nouveau, il écouta les dires de la jeune femme à côté de lui, sans pour autant être déconcentré, esquissant de nouveau un sourire en coin, sans la regarder cette fois-ci, se méfiant des bestiaux qui pouvaient surgir de n'importe où et n'importe quand sur la route. Taper une biche ce soir, ce ne serait pas le pied ...
Cela dit, il répondit aussitôt et sans gêne, même si leurs conditions sociales était complètement opposées.

"Ah je vois. Eh bien reprenez le même schéma que le vôtre ... Mais inversez-le. Je vis dans une baraque perdue au milieu de nulle part. Elle confirmerait presque la description de la typique maison hantée, dans les histoires d'épouvantes que se racontent les enfants, pour vous donner une idée. De toute façon, vous verrez bien, on arrive bientôt"

Le fait que tous deux soient issus de milieu bien différents était assez amusant, après tout. Enfin, lui, ça ne le dérangeait pas. Il n'avait pas vraiment de préjugés, quant à la population riche ou aisée de Marple Spring.
Quoi qu'il en soit, ce qu'il voulait faire comprendre à travers ses paroles, c'est qu'il vivait presque en ermite, dans une maison loin d'être une villa. Elle ne lui avait pratiquement rien coûté, alors forcément, elle était délabrée, lorsqu'il l'avait achetée, il y a quelques années de cela. Mais bon. Elle lui convenait parfaitement. Même si parfois, l'hiver était assez désagréable à supporter, à cause de l'isolation de l'endroit. Mais ça rendait service en été, au moins. Enfin c'est ainsi qu'il voyait la chose.

Après n'avoir cessé de prendre des chemins de terre sinueux, sans craindre quoi que ce soit pour ce qui était des cailloux et des rayures qu'ils auraient pu causer à la voiture, Jack arriva finalement à ladite propriété. Un terrain vraiment très grand. Presque sauvage ! Il n'y avait que deux jeunes arbres fruitiers, à côté de la maison aux couleurs sombres et bien peu accueillante, vue de l'extérieur et à la nuit tombée, en plus. L'herbe sur le terrain était relativement haute, atteignant approximativement les genoux d'une personne adulte.
A peine eut-il coupé le moteur, que deux chiens se firent entendre. Ayant reconnu le bruit de ma voiture, les deux cabots enfermés dans la demeure hurlaient à la mort par hâte de retrouver leur maître manifestement !
Sans plus attendre, il enleva le contact, descendant du véhicule pour rejoindre le côté de Natasha, tout en l'aidant éventuellement à descendre, si elle en avait besoin.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Mer 22 Juil - 14:56
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


En règle générale je suis une femme timide et très réservée avec les autres êtres humains mais ce soir je suis différente en la compagnie de ce trentenaire je n'ai pas peur de lui et de ce qu'il pourrait me faire, non, loin de là je suis plutôt rassuré en sa présence, je me sens bien, parfaitement détendue et surtout heureuse de partagé un petit moment en la compagnie d'une personne de confiance, du moins c'est ce que ce Jack me parait être, il m'a sauvé la vie après tout et même si je suis encore en état de choc face à ce qu'il vient de m'arriver et bien je fais avec estimant qu'après tout je suis encore en vie, je suis toujours vierge et ça aurait pu être bien pire alors autant sourire je m'occuperai des détails affreux de cette nuit dès demain et penserais par la même occasion a tout autre chose, en attendant je préfère me concentré sur Jack et sur le fait est qu'il me parle de mon accent de mes prénoms, lui souriant gaiment tandis qu'il me parle de tout ceci je le fixe longuement et acquiesce à ses paroles tandis que je me permet de rajouté d'une voix douce et claire. « Le plupart du temps mes amis me font toujours un commentaire sur mon accent, autant il est parfaitement prononcé autant parfois il est totalement incompréhensible, enfin, ça dépend quand à mes prénoms j'ai eu de la chance comparé à certains russes qui ont des prénoms réellement très difficiles à prononcé c'est un fait ! » Me mordillant légèrement la lèvre a ses paroles tandis que Jack continue de conduire nous emmenant alors dans diverses parties de la ville, je soupire légèrement lorsque nous finissons par quitté le quartier ouest, je suis soulagé voilà tout, je me sens bien, parfaitement détendue, à l'aise et surtout heureuse et la seule chose à laquelle je pense en l'instant présent c'est que je ne reviendrai plus dans ce quartier avant un long moment, j'en ai eu ma dose voilà tout et ce fût suffisant pour moi tout ce que j'en ai vu, que ce soit le quartier chaud comme les gens au physique terrifiant comme les allées sombres inquiétantes, autant le dire de nuit il ne vaut mieux pas se promené seul là bas il peut se passé des choses terribles comme ce qu'il aurait pu m'arriver ce soir sans l'aide de Jack ; soupirant à cette pensée tandis que je le fixe longuement je l'entends alors me parlé du lieu où il vit et lui souris chaleureusement étant charmé par l'idée que je m'en fais. « J'adore tout ce qui a un style particulier alors de toute évidence votre maison doit être assez originale et intéressante à visité, mais, elle n'est pas réellement hantée n'est-ce pas ? » Ce serait une expérience quelque peu intéressante à vivre, je ne suis pas obsédée par tout ce qui touche au paranormal mais disons que ça m'intéresse alors si sa maison l'est finalement et bien je serai tenté de découvrir tout ceci ; souriant a cette pensée tandis que nous arrivons finalement devant sa maison je suis immédiatement impressionné par le style ancien de sa maison et comme je le pensais je suis relativement sous le charme du lieu, nous quittons finalement la voiture et entendons des chiens aboyé, je souris en les entendant, j'adore les animaux et ça Jack ne tardera pas à s'en rendre compte...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Lun 27 Juil - 14:51

Jack Smith & Natasha K. Leonov

Tout en écoutant la réponse de Natasha sur sa maison, Jack avait affiché un léger sourire en coin, semblant réfléchir un instant quant au fait qu'elle soit hantée. Ce n'était pas impossible, mais il n'était pas vraiment croyant en ce genre de choses. En fait, c'est qu'il n'y avait pas réellement songé avant. Il aurait plutôt été du type à chercher une raison logique à ce type d'événement qui vient de survenir puis s'en convaincre, jusqu'à ce que cela passe pour une chose anodine. Cela dit, comme ça ne lui est jamais arrivé, il ne peut pas dire. Et encore moins juger les gens qui disent avoir vécu ce genre de phénomènes.

"Si on veut. Pour ce qui est des revenants, je n'en est strictement aucune idée. Après tout, il ne m'est encore rien arrivé."

Encore heureux d'ailleurs. Rien que de songer à si l'esprit de son paternel l'avait suivi jusque chez lui aujourd'hui  et ce qu'il pourrait y faire, ce serait assez ennuyeux ... Et très ridicule de la part de Jack de s'imaginer de telles inepties. Ce n'était pas inconcevable, non. Mais bon, il doutait être la cible de ce genre de tourments. Puis même si il l'était, ce n'est pas vraiment ce qui pourrait l'effrayer. Ca ne ferait que l'encombrer plus que l'apeurer.

Bref, quoi qu'il en soit, une fois sorti de la voiture, Jack aida une fois de plus la jeune femme, marchant en direction de la porte d'entrée de la vieille maison, tirant ses clés de sa poche, pour ensuite ouvrir la porte, qu'il poussa ensuite, commençant déjà à chasser les deux chiens par des "Schhht" qui les faisaient effectivement reculer, alors qu'ils fixaient tous deux la jeune femme que leur propriétaire aidait à rentrer. La lumière éclaira enfin la maison et à la vue des deux individus, aboiements et hurlements se turent instantanément. Seules les queues des deux chiens battaient l'air pour manifester leur joie du retour de leur maître à la maison.
Jack aida la jeune femme à s'asseoir sur le canapé du salon pour le moment, vérifiant d'un vif coup d'oeil que les chiens n'aient pas fait une quelconque bêtise, étant donné qu'ils en avaient tant l'habitude. C'était presque un malin plaisir pour eux de laisser une surprise à Jack. Mais visiblement, il n'y avait rien ce soir. Pas de papier déchiqueté, ou de meuble rongé. Ils avaient été sages, apparemment.

"Je reviens d'ici peu, je vais chercher de quoi m'occuper de votre égratignure. Je vous laisse en compagnie de mes deux affreux, pendant ces quelques petites minutes."

Sur ces mots, l'individu fila à l'étage, empruntant les escaliers qui grinçaient légèrement à cause de leur vieillesse jusqu'à finalement disparaître là-haut, en laissant la mannequin en compagnie des deux chiens, qu'il avait doté d'un surnom qui se voulait plutôt affectif. Il les adorait, malgré les saloperies ou les conneries qu'ils pouvaient bien faire. D'où cette appellation.
Entre temps, les deux bestiaux s'étaient approchés de la jeune femme, quoi que le beauceronétait un peu plus en retrait par rapport à l'inconnue, échappant des ronflements significatifs de grognements qu'il retenait. Même le regard qu'il lui adressait était assez méfiant pour le coup. Néanmoins, ça ne l'empêchait pas d'humer son parfum, pour garder en tête l'odeur qu'elle avait.
Parallèlement, la tête sombre du malinois était posée à côté de Natasha sur le canapé. Ce chien-ci remuait toujours doucement la queue, fixant la jeune femme de son regard ambré tout en étant assis à côté d'elle. Contrairement à l'autre, il semblait bien plus mignon. Et très niais aussi. Voire un peu bêbête sur les bords.
Puis si la jeune blonde accordait un peu d'attention à l'intérieur de chez Jack outre les chiens et leurs panières, elle pourrait bien vite remarquer que l'endroit semblait pourtant ancien alors qu'il était habité. C'était entretenu et en ordre, oui, mais c'était presque abandonné. Triste, en fait. Et la seule touche de vie dans cet endroit assez lugubre, c'était ces deux toutous.
Fiche créée par © Summers & Rinema
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] › Lun 27 Juil - 15:07
Nat' ∞ Jackamour'
So predictable ♥


Tout ce qui touche au paranormal j'y crois, les fantômes, les esprits, les démons et toute sorte d'autre chose c'est totalement mon délire, j'adore ces choses-là, je m'y intéresse de très près en regardant des émissions à la télévision lorsqu'il y en a ou encore en lisant des bouquins ou mieux en surfant sur internet a la recherche d'informations supplémentaires qui pourrait me plaire mais jusqu'à présent je n'ai jamais vécu d'expérience paranormale qui aurait pu resté gravé dans ma tête à tout jamais ou alors si j'en ai vécu et bien je n'en ai pas ressenti le sentiment et ce serai fort bien dommage car dans l'idée j'ai toujours eu cette envie de vivre une expérience un peu spéciale dont je me rappellerai pendant des années, ça peut paraître stupide dis comme ça ou même naïf de ma part mais dans le fond c'est exactement tout ce que je suis alors pourquoi pas après tout ? C'est pour cette raison que j'ai immédiatement été attiré par les paroles de Jack lorsqu'il m'a parlé de son lieu de vie qui pouvait avoir tendance à faire pensé à une maison hantée, bien sûr, l'idée même de découvrir ce lieu est désormais une pure excitation pour moi et je crois que mon compagnon s'en est immédiatement rendu compte alors lorsque je le questionne a ce sujet, j'acquiesce à ses paroles et lui répond d'une voix douce et tendre. « Vous allez sans aucun doute me prendre pour une malade mais moi tout ce qui touche au paranormal et bien ça m'excite d'un certain sens, je suis a fond sur ce milieu-là, j'ai toujours cette envie d'en découvrir plus, de connaître ce monde plus en détail, c'est tellement tentant de savoir ces choses-là mais ça relève d'un milieu tellement sombre qu'il est toujours compliqué d'apprendre des choses, vous voyez ? » Voilà le genre de réaction que je peux avoir lorsqu'on me parle de paranormal, je suis toute excité et je commence à dire n'importe quoi alors je m'ose à espéré que mon compagnon ne me prendra pas pour une folle face à mes paroles même si dans l'idée il aurait pleinement raison de le faire. Après tout, il faut être réellement cinglé pour s'intéresser autant que je m'intéresse a ce genre de choses, alors, une fois que nous arrivons à a maison je souris gaiment en voyant le lieu qui fait effectivement pensé à une maison hantée, puis nous pénétrons dans la maison et sommes immédiatement accueilli par deux chiens qui sont tout simplement adorables, je le fixe longuement tandis que Jack m'aide à m'installer sur le canapé puis m'explique qu'il monte à l'étage afin de trouvé quelque chose pour ma blessure, j'acquiesce à ses paroles tandis que l'un des chiens vient s'installer à mes cotés tandis que l'autre me regarde longuement comme s'il me méfiais, je caresse l'autre et tente tant bien que mal de mettre en confiance l'autre chien mais à l'évidence il a fort caractère ; acquiesçant a cette pensée tandis que mon sauveur redescend je lui souris chaleureusement et lui dis d'une voix douce. « Votre maison est merveilleuse Jack, ce style ancien et raffiné ça me plaît, j'aime ce genre de lieu, c'est rare et très agréable à voir, vous en avez de la chance ! » Lui souriant chaleureusement à ses paroles je me mordille alors la lèvre tandis que le chien le plus sociable s'installe à coté de moi sur le canapé et pose sa tête sur moi, à l'évidence il m'aime bien celui ci...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message So Predictable ... [Natasha&Jack] ›
Revenir en haut Aller en bas
 
So Predictable ... [Natasha&Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Technique du Jeune Jack
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» rescue Jack Russel
» Combat #2: Andriana vs Natasha
» Jack Skellington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: