Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 30 Juil - 0:02
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Passé du temps avec cet homme, apprendre à le connaître, découvrir ses petites qualités, ses petits défauts me fais sourire il est gentil, vraiment gentil et aussi très mignon, en bref il est le genre de gars avec lequel on peut passé une agréable soirée et c'est précisément ce qu'il m'arrive ce soir tandis que nous discutons de choses et d'autres ensemble alors que nous sommes confortablement installés au bar de la boîte de nuit, rapidement notre sujet de discussion se tourne vers mes petites habitudes d'après le boulot, naturellement je bois un verre au bar puis je rentre chez moi a pied n'ayant pas le permis de conduire et ensuite je me pose devant un bon film ou devant un bouquin après avoir nourrit mes petits animaux alors en entendant les paroles de mon petit mignon je ne peux m'empêcher de rire. « Vous n'êtes pas un couche tard a ce que je vois, je vais changé vos habitudes jeune homme, ça vous embête ? » Bien sûr, je m'avance un petit peu pour le moment rien est encore fait et c'est tant mieux, j'aime prendre mon temps bien que les choses avancent plutôt vite entre nous, à vrai dire, un vrai courant s'installe entre nous, ce petit mignon est une véritable boule d'énergie positive dans ma vie et même si je ne le connait que depuis quelques heures honnêtement je me sens bien avec lui et je suis presque sûre que rien ne pourra changé ma bonne humeur lorsque je serai avec lui, car oui, dans l'idée je compte le revoir et je m'ose à croire que pour lui c'est pareil, alors, tandis qu'il se fait viré du bar je le rejoins immédiatement dehors souhaitant prolongé la soirée avec lui. L'air est frais mais néanmoins très agréable tandis que nous avançons dans la nuit noire, faisant alors connaissance, apprenant à découvrir l'autre et jusque là tout ce que j'ai vu de sa part me plaît énormément, il semble être un jeune homme déterminé, jeune certes, mais je suis sûre que comparé aux autres jeunes de son âge il a réellement quelque chose dans la tête et c'est justement ça qui me plaît : il est différent. « Oh non franchement ce genre de choses ça ne m'a jamais inspiré confiance ou quoi que ce soit a vrai dire. Honnêtement lorsque je vois mes collègues qui sombrent toutes et tous dans la drogue ça fait flippé, vous voyez ? On se rappelle comment ils étaient avant et on les voit sombré tous petit à petit et ça franchement c'est désobligeant ! Après, je n'ai jamais été proche d'eux donc leurs problèmes ne me touche pas personnellement mais je les plains, eux, ainsi que leurs familles ! » Bah ouais c'est pour eux le plus dur, autant les personnes qui se droguent sont constamment shootés et donc ne se rendent plus compte de ce qu'ils font, quant aux familles ils doivent juste apprendre à vivre avec ou alors ils essaient tant bien que mal d'aider leurs proches qui sont tombés dans ce monde-là, alors, tandis que je pense à tout ceci j'acquiesce et monte dans la voiture de Joshua en lui souriant gaiment. Nous dirigeant jusque chez moi il est immédiatement surprit par mon imposante maison chose qui m'amuse, j'ai l'habitude d'avoir ce genre de réaction lorsque je présente à ma maison a mes proches ou encore a des amis mais par contre c'est bien la première fois que je ramène quelqu'un aussi rapidement chez moi et je m'ose à espéré que je n'ai pas fais de gaffe en le ramenant car vraiment ce jeune me plaît et je m'ose à croire que c'est réciproque, rougissant a cette pensée tandis que je lui propose de boire quelque chose tandis que nous arrivons chez moi je souris à ses paroles et fonce dans la cuisine trouvant alors une bouteille de jus de pêches que j'adore ainsi qu'une bouteille d'ice tea comme il le souhaitait, j'attrape également deux verres et reviens dans le salon en posant le tout sur une table basse. M'installant à ses cotés je le fixe longuement, je suis immédiatement surprise qu'il ne tente rien, absolument rien, il reste là assit à coté de moi a me fixé dans le blanc des yeux mais ne cherche pas à se rapproché de moi, à me caressé la cuisse ou encore à venir vers moi et dépose un doux baiser sur mes lèvres, non, il reste là et me fixe comme si j'étais la Huitième Merveille du Monde et j'avoue ça me trouble je n'ai pas l'habitude d'être dévisagé de la sorte par quelqu'un mais ça reste néanmoins agréable, alors tandis que je le fixe je baisse alors la tête en recommençant à être intimidé par sa personne comme tout à l'heure dans la boîte de nuit et lui dis d'une voix douce mais néanmoins intimidée. « Alors.... Parlez moi de vous un petit peu... Je pense vous en avoir beaucoup dit à mon sujet, mais vous, vous n'avez que peu parlé de votre personne et pourtant je serais ravie d'en savoir plus. » C'est ma manière à moi de lui faire comprendre que je suis intéressé par la personne qu'il est et j'espère sincèrement qu'il comprendra ça comme ça, alors, m'osant à relevé les yeux et croisé son regard je m'y perds comme tout à l'heure et me mordille la lèvre inférieure de façon sensuelle, il est tellement troublant, tellement beau..

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Dim 2 Aoû - 23:46
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
C'est clair qu'elle changeait carrément mes habitudes, déjà, en temps normal, je ne serais jamais rentré dans ce club, et j'aurais encore moins parlé à une des danseuses pendant un long moment. Normalement j'étais déjà couché depuis longtemps afin d'être en forme demain matin pour aller courir, mais là ça ne me préoccupait pas plus que ça, je pouvais bien faire une exception à mon programme d'entraînement pour une fois, en espérant que cette rencontre vaille le coup, mais ça partait plutôt bien. Je fis un sourire en baissant les yeux puis je les remonta en sa direction avant de lui répondre "Non ça m'embête pas, au contraire, je suis heureux que vous changiez mes habitudes.", je le pensais vraiment, pour une fois que je ne m'endormais pas devant la tv ou devant l'ordi, ça faisait du bien de discuter avec quelqu'un et se rendre compte que le temps passe à une vitesse de malade, dans ce cas-là ça veut dire qu'on passe un bon moment.

Une fois dehors, on en vient à parler de son autre travail, elle m'expliquait donc que beaucoup de ses collègues mannequins tombaient dans la drogue, plutôt logique dans ce genre de milieu. J’acquiesçai à ses paroles lorsqu'elle m'expliquait que ça devait être dur pour leur famille et à quel point c'était flippant de les voir se désintégrer à cause de la drogue. "Je comprends, il ne faut juste pas se laisser embarquer là-dedans sinon c'est foutu.", il faut avoir une certaine maîtrise de soi pour résister à la tentation de prendre ces substances quand tout le monde en prend autour de soi.

Alors que je me trouvais maintenant chez elle, assis dans son canapé, je lui avais donc demandé un ice tea, je l'attendais sagement en regardant autour de moi pour découvrir les détails de la pièce. Je reposa mon regard sur elle quand elle apporta deux verres et nos boissons, je la remercia en me servant un verre d'ice tea. Je bus une gorgée sans la quitter du regard, je sentais que mon regard insistant commençait à la gêner un peu, comme tout à l'heure au bar. Au bout de quelques secondes de silence, elle me demanda de lui en dire plus sur moi, ça me faisait plaisir car ça prouvait qu'elle s'intéressait vraiment à moi, mais je ne savais pas trop quoi lui dire sur moi, j'ai vraiment du mal à me livrer aux autres et encore plus quand il s'agit d'une fille qui me plaît, surtout que je venais à peine de la rencontrer. Je lui répondis donc simplement "Eh bien comme vous le savez je fais parti d'une grande famille, j'ai trois soeurs et un frère, ma passion c'est le sport comme je vous le disais tout à l'heure, j'y consacre beaucoup de temps. Si vous voulez savoir autre chose, vous pouvez me demander.", je lui fis un sourire en ajoutant cette dernière phrase, elle m'avait posé cette question d'un air un peu intimidé alors je voulais lui faire comprendre que j'étais prêt à me livrer à elle, comme si je voulais qu'elle ait confiance en moi. Lorsqu'elle me regarda dans les yeux, je sentais qu'il se passait quelque chose, que je lui plaisait, puis je remarqua qu'elle se mordait souvent la lèvre en me regardant, d'une façon qui me troublait de plus en plus, je baissa légèrement mon regard sur sa bouche en disant doucement en la regardant à nouveau dans les yeux "Il faut vraiment que vous arrêtez de vous mordre la lèvre comme ça..", je l'avais pensé tellement fort que cette phrase était sortie spontanément.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 3 Aoû - 0:40
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Il est adorable, vraiment adorable, je me sens bien a ses cotés, c'est un homme gentil et avec des principes de toute évidence, comme moi, et ça j'apprécie énormément, ça se fait de plus en plus rare ce genre de personnes de ce fait je compte profité au maximum de cette soirée et de ce moment avec lui, comme on dit, on ne sait pas de quoi demain sera fait donc je compte profité de cet homme, du temps qu'il voudra bien m'accorder afin de me consacré au maximum sur sa personne que je commence réellement à apprécié tandis que nous sommes installés au bar a discuté de choses et d'autres pour le moment il me parle surtout de ces petites habitudes du soir alors en voyant que je change radicalement son genre de soirée je suis quelque peu mal à l'aise et lui demande si ça le dérange, lorsqu'il fini par me répondre je souris rassuré par ses propos, heureuse de voir qu'il passe une aussi bonne soirée que moi... Finalement, lorsqu'il a été viré du club par l'un des videurs je suis aller le rejoindre appréciant sa présence et le bien que ça me fais d'être avec une personne qui pense comme moi, qui est sur la même longueur d'onde que moi, c'est bon, tellement bon et surtout très rare de rencontré de telles personnes alors, tandis que je lui souris timidement je passe l'une de mes mains dans mes cheveux alors que nous parlons de drogue et du milieu dans lequel je bosse. « En effet, je pense la même chose que vous, c'est pourquoi j'évite de touché à ces genres de choses.... Déjà en premier lieu parce que ça ne me tente pas mais également parce que c'est bien trop dangereux et puis autant le dire : ça donne très mauvaise réputation... » Et puis, je suis l'une des rares mannequins américaine qui a plutôt une bonne réputation, je ne bois pas, je ne prends pas de drogue, je ne fais pas de bêtises quelconque comme couché à droite a gauche, me marié à Las Vegas avec un inconnu ou encore publié mes ébats sexuels sur le web, la plupart des célébrités le font et j'avoue ça me dégoûte, je trouve ça réellement désagréable de voir combien certaines célébrités sombrent à ce point mais bien sûr ce n'est que mon avis ! Acquiesçant a cette pensée tandis que nous décidons d'aller nous posé chez moi chose qui me ravie au plus haut point d'ailleurs, je le fixe longuement et une fois arrivé chez moi je lui donne de l'ice tea sous sa demande et me prends du jus de fruits tout en m'installant à ses cotés, j'aime sa présence vraiment, je suis d'ailleurs très surprise qu'il n'ai rien tenté depuis que nous sommes arrivés, en règle générale il ne faudrait pas longtemps pour qu'un homme quel qu'il soit saute sur la femme et lui arrache ses fringues mais lui non il se contente de me fixé longuement, de continuer à me vouvoyer comme par respect et de me sourire.... J'apprécie de plus en plus cet homme sérieux, il y va doucement, il ne cherche pas à aller trop vite ou trop loin dès le premier soir et même si, je l'avoue, j'ai une folle envie qu'il se penche vers moi et qu'il m'embrasse je suis tout de même satisfaite qu'il ne fasse rien, se contentant de me regardé comme si j'étais un être humain magnifique, alors, tandis que je lui demande de m'en dire plus sur lui je souris à ses paroles. « Vous avez énormément de chance d'avoir une si grande famille, j'imagine que vous devez être soudés tous autant que vous êtes ? » Je n'ai jamais vraiment eu de chance sur le plan familial, tout d'abord j'ai été adopté et n'ai jamais rencontré mes parents biologiques, puis, mes parents sont morts lors de l'attentat du onze septembre et après je me suis retrouvé chez mes grands parents avec lesquels je suis très proche et je suis arrivé ici et j'ai rencontré une cousine éloignée adolescente et surtout mignonne comme tout, mais c'est vrai sur le plan familial la vie ne m'a pas fait de cadeau alors depuis un certain temps je me dis qu'il serait bien d'adopté un enfant afin de le couvrir d'amour et de cadeaux, qu'il ne manque de rien mais bien sûr je ferai ça même si j'ai un homme dans ma vie, je ressens ce besoin d'avoir pour premier enfant un petit adopté, un orphelin quelque chose du genre.... Alors, tandis que je me mords la lèvre une fois encore à cette pensée je fixe Joshua longuement admirant sa beauté divine, il m'envoûte totalement, je perds le contrôle sur mes sentiments, sur mes pensées, sur mes émotions tant son regard me transperce mais je n'en dis rien me contentant de me mordre la lèvre de manière sensuelle comme pour testé ses réactions, alors en entendant ses paroles je ne peux m'empêcher de rougir mais également de rire. « Ah ? Pourquoi ça ? » Bah oui dans l'idée je me demande bien ce que ça peut lui faire que je me morde la lèvre comme ça, je le fixe alors longuement attendant bien patiemment qu'il se décide à me répondre...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 3 Aoû - 23:32
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Alors que nous étions dehors en train de bavarder, elle m'expliquait pourquoi elle ne prenait pas ce genre de substances, je comprenais tout à fait son choix même si je ne sais pas comment j'aurais réagi à sa place. Il est vrai que j'ai fait pas mal de conneries pendant quelques temps mais je n'ai jamais touché à ce genre de choses. Elle m'expliquait donc que ça donnerait un coup à sa réputation, c'est vrai que la plupart des célébrités ayant des problèmes de drogue sont plus connues pour leur séjour en désintox que pour leur métier donc je comprenais qu'elle voulait se consacrer à son travail et pas à faire connaître sa vie privée. Je lui fis comprendre que j'étais d'accord en hochant la tête à ses paroles tout en continuant de marcher à ses côtés.

Une fois chez elle, j'étais donc posé sur son canapé à côté d'elle, en train de boire tranquillement l'ice tea qu'elle m'avait apporté. Elle m'avait demandé de lui en dire plus sur moi, question qui prouvait qu'elle s'intéressait à moi et qui donc me plaisait car elle m'intéressait beaucoup aussi et j'étais ravi d'en avoir appris un peu plus sur elle. Je lui avais donc répondu en faisant référence à la grande famille à laquelle j'appartenais, ce qui avait l'air de lui faire envie, c'est vrai que j'avais de la chance de faire partie de cette famille même si on a des bons et des mauvais moments, comme dans toute les familles, je ne me voyais pas sans eux. "Oui, surtout avec ma soeur jumelle, on est très complices." Puis j'ajouta "Et vous? Comment ça se fait que vous habitez ici toute seule?", cette question me brûlait les lèvres dès que j'étais arrivé chez elle, je me demandais bien pourquoi elle habitait seule dans cette grande maison. Et surtout qu'elle n'avait pas parlé de sa famille depuis qu'on s'était rencontré, apparemment c'est un sujet sensible pour elle, je comprendrais si elle ne voudrait pas en parler à un gars qu'elle vient à peine de rencontrer.

Quand elle me regardait de cette manière, ça me plaisait mais ça m'intimidait quand même un peu, cette fille me troublait vraiment. Et j'ai essayé de lui faire comprendre, j'avais remarqué qu'elle se mordait souvent la lèvre d'une façon qui me troublait encore plus, je n'avais pas pu m'empêcher de lui dire d'arrêter, sans lui donner un ordre mais juste un léger avertissement de ce qui pourrait arriver. Alors qu'elle me demanda pourquoi je lui avais dit ça, je lui fis un petit sourire avant de m'approcher d'elle en lui disant doucement "Parce que ça me donne envie de faire ça...", à ces mots je m'approcha encore plus d'elle en observant ses réactions, puis ne sentant aucun refus, je posa mes lèvres doucement sur les siennes. Je me reconnaissais un peu plus que tout à l'heure, le mec qui n'a peur de rien, même pas de se prendre une claque après ça, mais là je ne prenais pas trop de risques, je sentais que je lui plaisais alors j'avais tenté ma chance, et en général je ne me trompe pas trop sur ce point.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 3 Aoû - 23:51
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Pendant de longues minutes nous nous sommes baladés dehors parlant de divers sujets, nous racontant au passage des anecdotes l'un sur l'autre et franchement plus le temps passe plus je me sens bien a ses cotés, l'appréciant, apprenant à le découvrir, il est gentil, agréable, doux, avec un certain sens de l'humour et puis il est poli et courtois et ça j'apprécie beaucoup, je ne suis pas habitué à rencontré de telles personnes dans mon lieu de travail de nuit de ce fait j'apprécie d'autant plus cette première rencontre, Josh me semble être une personne de confiance mais après c'est vrai il est jeune après dans le fond je m'en fiche je vois bien que comparé aux jeunes de son âge il a quelque chose dans le crâne et sérieux c'est bon, vraiment, alors, tandis que nous grimpons dans sa voiture après un petit moment d'égard face a cet homme complètement bourré qui nous a bousculé et foutu la frousse nous arrivons chez moi nous posant alors sur mon canapé tout en buvant du jus de fruits. Honnêtement je ne me vois pas aller plus loin avec lui, je l'ai ramené chez moi c'est vrai mais s'il y a un baiser ce sera le grand maximum, je ne me vois pas couché avec quelqu'un tout de suite, je ne suis pas prête dans le fond, je n'ai rien fais depuis très longtemps, mes vingt-et-un ans, je vais avoir besoin de temps pour réussir à couché à nouveau avec quelqu'un et même si ce petit mignon est vraiment un canon je pense que s'il tente quelque chose je lui ferai comprendre qu'il ne se passera et il ne le prendra pas mal, il semblerait qu'il soit mature pour son âge et je m'ose à croire que rien de tout ceci n'arrivera il semble patient et réellement intéressé par ma personne de ce fait je ne me fais pas trop de soucis. Acquiesçant a cette pensée tandis que je me mordille la lèvre pour la énième fois en voyant son regard envoûtant se posé à nouveau sur moi, bah ouais il me trouble et en général quand je suis troublé ou gêné je me mords la lèvre, pourquoi, je n'en sais rien c'est juste un foutu automatisme que j'ai et ce depuis bien des années, alors, tandis qu'il me parle de sa famille j'acquiesce à ses paroles. « J'ai toujours rêvé d'avoir une sœur ou un frère vous en avez de la chance Josh.... En tout cas oui les grandes familles c'est ce qu'il y a de mieux je suis d'accord avec vous sur ce point. » Et fort malheureusement ce n'est pas mon cas mais je m'ose à croire que lorsque j'aurai trouvé cette personne que l'on appelle l'âme sœur je pourrai construire une grande famille avec cette fameuse personne et là mon vœu sera réalisé car oui c'est ça que je veux : être enceinte, avoir des enfants, me marié peut-être, enfin, je ne suis jamais tombé amoureuse et je suis quasiment sûre que si ça m'arrivais je n'en serai même pas consciente, je suis vraiment en retard pour une femme de mon âge mais je n'ai pas honte, ne pas tombé amoureuse m'a sans doute sauvé de plusieurs souffrances inutiles et je me dis que si je tombe amoureuse maintenant et bien ce sera le premier et le dernier, celui avec qui je finirai mes jours et ça franchement c'est beau, n'est-ce pas ? « Personnellement, je n'ai plus vraiment de famille, j'ai grandi dans une famille d'adoption mais ils sont décédés dans les Tours Jumelles quand j'étais adolescente.... Depuis ce jour j'ai été élevée par mes grands-parents et bon même s'ils ne sont pas en forme j'ai souhaité venir vivre ici afin de pensé à autre chose et tenté de me remettre de la mort de mes parents bien que fasse longtemps maintenant vous voyez ? » A vrai dire, je ne me reconnais même pas en lui avouant toutes ces choses, en règle générale quand il s'agit de mon passé et bien je n'en parle pas, même pas a mes plus proches amis et pourtant là je me lâche mais c'est probablement parce que nous sommes en août et que le mois prochain ça fera quatorze ans qu'ils ont disparu, peut-être ai-je juste besoin d'en parlé un petit peu... Je ne sais pas, quoi qu'il en soit je me sens bien avec lui, en confiance, je suis heureuse voilà tout, alors, tandis que je me mordille de nouveau la lèvre en sentant son regard se posé sur moi je le fixe en entendant ses paroles à propos de mes morsures sur mes lèvres et cesse aussitôt de me mordre la lèvre en lui demandant pourquoi je devrai arrêté, alors, il s'approche de moi et m'embrasse chose que j'attendais depuis un petit moment.... Le baiser est tendre, doux, agréable, alors, tandis que je passe mes doigts dans ses cheveux je ferme également les yeux appréciant ce baiser, le premier depuis mes vingt et un ans et autant le dire tout est parfait... J'ignore ce qu'il m'arrive, ce que je fais avec lui mais sérieux c'est tout simplement génial, je me sens bien avec lui voilà tout, une certaine confiance s'installe, c'est probablement tôt mais je m'en fou...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 6 Aoû - 22:34
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Après ces quelques heures passées ensemble dans le club et dans la rue, nous étions maintenant chez elle, posés sur son canapé à boire tranquillement, tout en continuant de discuter. Alors que je reprenais une gorgée d'ice tea, je l'écoutais parler au sujet des familles nombreuses, elle était d'accord pour dire que c'était génial, et c'est vrai que ça l'était, je suis bien content de ne pas être fils unique, j'aurais été bien malheureux. Alors que je lui avais demandé pourquoi elle habitait toute seule ici, elle me révéla une partie de sa vie, je ne m'attendais pas du tout à ça. Au fil de sa réponse, je trouvais son histoire bien triste, personne ne mérite de perdre sa famille, de n'importe quelle manière, mais dans son cas c'était encore plus triste. Je ne savais pas trop quoi lui dire, je n'avais jamais connu quelqu'un à qui ce genre de choses arrivaient. "Je suis désolé pour vous... Je comprends que vous voulez repartir à zéro en venant ici." C'est vrai que ça ne devait pas être facile de rester dans la ville où tous les drames de votre vie se sont passés, j'aurais réagis comme elle et je serais parti, surtout en ayant les moyens. C'est une façon d'entamer une nouvelle vie et je la comprenais tout à fait. J'avais posé ma main sur la sienne de façon instinctive, comme pour lui faire comprendre que je la soutenais. Même si ça c'était passé il y a longtemps, je pense qu'on ne se remet jamais totalement de ces choses-là, ça laisse toujours des traces sur notre vie et sur nos choix.

Alors que j'avais posé mes lèvres sur les siennes après lui avoir fait une remarque sur le fait qu'elle se mordillait la lèvre d'une façon qui me troublait quelque peu, je sentais qu'elle me rendait mon baiser en passant sa main dans mes cheveux, ce qui me fit sourire intérieurement. Je l'avais embrassé simplement parce que j'en avais envie, et je ne voulais pas qu'elle croit que j'allais lui sauter dessus, je suis un gars un minimum respectueux, même si je ne suis pas timide, je ne tenterais pas ce genre de choses. Je détacha doucement mes lèvres des siennes, j'ouvris les yeux pour la regarder, j'étais encore assez proche de son visage, je lui fis un sourire un peu intimidé avant de lui dire "J'espère que je ne me suis pas trop emballé.", c'était comme si je pensais à voix haute depuis tout à l'heure, je disais tout ce qui me passait par la tête et c'était très troublant. J'espérais ne pas l'avoir trop surprise en prenant cette initiative, je ne connais pas son passé amoureux alors je prenais quelques risques sur ce terrain là.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Jeu 6 Aoû - 22:50
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


En arrivant chez moi nous nous sommes posés sur mon canapé et avons commencé à discuté de plusieurs sujets, apprenant a nous connaître de plus en plus malgré que durant la soirée que ce soit dans le club comme dans la rue nous avions déjà beaucoup parlé de choses et d'autres, entre nous il y a un lien que je n'explique pas, un lien spécial et différent de mes précédentes relations avec les hommes qu'elles soient amicales ou plus intenses, je ne sais pas ce petit mignon est également différent et me fais un certain effet que je ne contrôle pas, il me plaît voilà tout et c'est bien la première fois que je m'emballe autant, que je me laisse aller avec une personne de la sorte allant même jusqu'à lui confié la mort aussi terrible que celle de mes parents, c'est vrai, c'est une partie de ma vie qui est réellement très sombre et me retrouvé à en parlé avec lui en cet instant ne me dérange pas plus que ça alors qu'en règle générale lorsque j'en parle avec quelqu'un je me sens mal et les larmes coulent le long de mes joues, mais pourtant pas ce soir, je lui en parle comme si c'était normal, naturel même, que je le fasse.... C'est très bizarre tout ceci, je ne me suis jamais vraiment remise de la mort de mes parents et je dois bien l'avouer me retrouvé dans cette position a parlé d'eux avec mon petit mignon me fais tout de même quelque chose : du bien. Je me sens bien à l'idée de parler d'eux, ils me manque chaque jour de ma vie et c'est normal, leurs morts n'aura pas été facile pour moi et d'ailleurs ça ne l'est toujours pas, en vérité je n'ai toujours pas fait le deuil, malgré que le principal coupable de leurs morts et de tant d'autres, fût tué il y a quelques années de cela je reste malheureuse, incomplète face a leurs morts, c'est dur de perdre un être cher, très dur même on se sent mal, on a envie d'exploser tout ce qui se trouve sur notre passage, oui, perdre un parent ou une personne qu'on a aimé est un moment difficile à passé... Alors, en entendant les paroles de mon petit mignon je ne peux m'empêcher de sourire tandis que je le fixe intensément. « Oui c'est dur de les avoir perdu et plus encore.... De cette manière, mais bon avec le temps je pense que ça ira mieux et que je réussirai à faire leurs deuils, c'est ce qu'ils voudraient j'imagine, que je sois heureuse tout ça... » Mais évidemment dans l'immédiat je ne le suis pas vraiment mais ça je me garde bien de le dire préférant me concentré sur lui et sur le fait est qu'il soit aussi présent pour moi, ça fait du bien d'avoir une personne auprès de nous qui nous fixe, nous soutient mais ne nous juge pas, qui nous comprend tout simplement.... Malgré tout je reste quelque peu méfiante quant à mes sentiments, mes émotions à son égard, faut dire, elles sont très très spéciales et uniques, je n'ai jamais été dans une telle position, il me trouble, mon cœur bat la chamade à chaque fois qu'il pose son regard sur moi c'est fou tout ceci, complètement fou.... Alors, lorsqu'il a posé ses lèvres sur les miennes dans un baiser passionné je me suis laissé faire je l'ai même prolongé l'ayant trouvé merveilleux, c'est exactement ça que j'espérais, qu'il le fasse, qu'il se décide à le faire, qu'il me prouve que je lui fais tout de même un peu d'effet et à l'évidence je ne me suis pas trompé... Lorsqu'il s'arrête je rouvre les yeux et baisse la tête quelque peu gêné par tout ceci et en entendant ses paroles je ne peux m'empêcher de rire. « Non pas du tout... Bien au contraire, je me demandais si vous alliez le faire, j'avais l'impression de me mettre des idées dans la tête... » Faut dire, je ne suis pas habitué à ce genre de rapprochement avec un homme, mes lèvres n'ont été embrassées que par deux hommes dans le passé et je n'ai couché qu'avec ces deux mêmes hommes on peut donc le dire sans peine : je ne suis pas une femme facile.... Je suis le genre de femme qui se respecte, qui a des valeurs alors, tandis que je m'ose à le regardé dans les yeux je me mordille la lèvre, c'est vraiment dingue.... Lorsqu'il pose son regard sur moi de cette manière je ne peux m'empêcher de rougir, d'être intimidé, c'est normal ou c'est moi qui suis complètement folle ? Je me le demande bien...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Dim 30 Aoû - 21:28
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Lorsqu'elle me parlait de son passé pas très joyeux, je sentais qu'elle avait besoin de se confier et d'en parler, alors je l'écoutais attentivement sans la quitter des yeux, ce qui lui est arrivé m'attristait beaucoup, bien que je ne la connaisse que depuis quelques heures. Je me sentais bien avec elle, ici, à lui parler, même si c'était un sujet de conversation difficile, ça me plaisait de discuter avec elle. En l'écoutant je lui faisais savoir que j'étais là pour elle, même si je ne pouvais pas faire grand chose malheureusement, personne ne peut rien faire dans ces cas-là, à part écouter et soutenir au maximum la personne. C'est ce que j'essayais de faire en ce moment même, elle me disait que sa douleur s'atténuerait avec le temps, même si ça sera long et compliqué, elle finira par réussir à vivre avec. Je l'écoutais en hochant légèrement la tête "Oui, il faut du temps, mais je suis sûr qu'ils sont fiers de vous, de vous voir reprendre votre vie en main." Je ne pense pas qu'ils auraient préféré la voir souffrir et s'empêcher de vivre, au contraire, ils espèrent sûrement qu'elle continue d'avancer et d'essayer d'être heureuse.
Alors que j'avais déposé un baiser sur ses lèvres quelques secondes auparavant, je lui avais demandé si je ne m'étais pas trop emballé, si je n'avais pas mal interprété ses intentions, elle me répondit que non. Tant mieux, au moins je ne m'étais pas fait de film moi non plus. Mais comme je ne savais rien sur son passé amoureux, j'avais préféré lui demander, histoire de ne pas brusquer les choses. Même si ce n'était pas la première fois que j'embrassais une fille, cette fois c'était différent, je ne voulais pas précipiter les choses, j'avais peur de me planter comme d'habitude, à chaque fois que je suis sorti avec une fille, ça s'est très mal fini et je n'ai plus envie de revivre ça, c'est pour cela que je n'avais pas eu de relation sérieuse depuis un bon moment. Mais avec elle je sentais qu'il se passait plus qu'une simple attirance, qu'on se sentait bien tous les deux et que ce n'était pas seulement de l'amitié qui se créait entre nous. Pour en revenir au baiser, je l'avais fait parce que j'en avais envie, et ça, ça me ressemblait très bien, j'ai toujours fait au feeling dans ma vie, que ça passe ou ça casse, et cette fois, ça passait, très bien même. "On est deux alors, j'avais peur de m'être planté et que, au final, je ne vous intéresse pas." je souriais nerveusement en disant ça, après tout, je ne lis pas dans ses pensées, j'aurais très bien pu me planter et me prendre un gros vent, mais j'avais un bon pressentiment cette fois là et il s'est confirmé, j'ai souvent une bonne intuition.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Dim 30 Aoû - 21:44
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Tout se passe bien entre lui et moi et j'en suis sincèrement ravie car il me plaît vraiment, d'ailleurs ce petit rapprochement qui se fait entre nous a tendance à me surprendre quelque peu car c'est bien la première fois que je suis aussi proche d'un homme, bon je ne nie pas j'ai de nombreux amis masculin avec qui je m'entends à merveille mais entre eux et moi c'est totalement différent de ce qu'il se passe en ce moment même entre le petit mignon et moi d'ailleurs je pense que si on continue à être aussi proche je vais finir par l'appelé comme ça car dès la première fois que je l'ai vu la première chose que j'ai pensé c'était ça : petit mignon de ce fait ça reste sans aucun doute gravé dans ma tête, faut dire, il est beau ce Joshua, il a un beau visage, il est plutôt grand et il semble avoir été gâté par la nature au niveau de son corps, j'ai pu apercevoir tout au long de la soirée ses bras bien musclés et je m'ose à penser qu'il est musclé a de nombreux autres endroits mais bon ça je ne le saurai peut-être jamais .. Acquiesçant a cette pensée tandis que je me livre à lui sur un sujet quelque peu compliqué pour moi à savoir la mort de mes parents je me surprend énormément à lui parlé de toutes ces choses, à lui dire ce que j'ai pu vivre par le passé, comment sont morts mes parents, c'est étonnant de ma part de me livré sur ce sujet dont je ne parle jamais et en plus de ça a un homme que je connais aussi peu c'est fou mais pourtant c'est ce qu'il se passe je lui dis tout, ce que je ressens, comment j'étais avec eux, ce que j'aimerai qu'il se passe de là où ils sont, tout ceci est vraiment inattendu de ma part mais pourtant je continue encore et encore dans mes confidences et je vois bien que ça le touche, limite même que ça lui plaît que je lui parle de tout ceci, je m'en rends compte mais une certaine confiance se créer entre nous, on apprend à se connaître, à nous découvrir et pour mon cas ce que je vois de lui me plaît et je pense que c'est pareil pour lui il semble vraiment intéressé par mes paroles et j'avoue j'adore pensé comme ça ! « En effet je pense que vous avez raison Josh.. Lorsqu'ils ont disparus je me suis laissé aller énormément, j'étais traumatisé par les évènements c'était vraiment dur.. Hors, depuis que je suis arrivé dans cette superbe ville il y a quelques mois et bien ça va un petit peu mieux désormais, je suis assez heureuse voir même détendue chose que je n'étais pas lorsque j'étais encore à New York. » Et pas besoin de précisé que toutes ces choses sont des bons points pour moi afin que j'avance dans ma vie, après tout, c'est de ça dont j'ai besoin : avancé, évolué, faire ma vie, après tout j'ai vingt neuf ans, je suis une adulte, il serait grand temps que je commence à pensé à fondé une famille ou même a tenté de rencontré quelqu'un même si à l'évidence je viens de le faire mais à voir maintenant ce que ça donnera entre nous... A un moment donné il a passé ses lèvres sur les miennes geste qui m'a quelque peu étonné car je ne m'y attendais absolument pas, bien sûr, j'espérais qu'il allait le faire mais je ne pensais pas qu'il le ferai et pourtant c'est bien arrivé, alors, en entendant ses paroles je ne peux m'empêcher de rire. « Oh et bien vous vous êtes bien planté effectivement même si bien sûr ça fait très longtemps qu'on ne m'a pas embrassé ou même approché comme vous le faite actuellement je trouve ça agréable malgré tout.... » Et oui... La toute dernière fois remonte a mes vingt et un ans, j'étais jeune, stupide et je n'avais aucune envie de tombé amoureuse et ça ne m'est jamais tombé dessus mais comme on dit il n'est jamais trop tard pour qu'une telle chose arrive, n'est-ce pas ?

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mar 1 Sep - 10:12
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Ce genre de choses ne m'étaient jamais arrivés, je n'étais pas du genre à parler pendant des heures, ça me gonflait assez vite, j'allais toujours droit au but. Mais avec elle c'était différent, ça ne me dérangeait pas, au contraire, de discuter avec elle de tout et n'importe quoi. Je ne voyais même pas le temps passer à ses côtés. C'est vrai que je fonctionne beaucoup au physique d'habitude, mais là, je m'intéressais vraiment à elle, au delà de son physique parfait, je la trouvais très intéressante et très touchante, surtout depuis qu'elle m'avait parlé de son passé, j'éprouvais déjà le besoin de la protéger, ça ne m'était jamais arrivé aussi rapidement. Je l'écoutais attentivement se confier à moi, puis je lui répondis en posant ma main sur la sienne "Ca vous fait du bien de changer d'air je pense, vous avez eu raison de venir ici, sinon on ne se serait jamais rencontrés, ça aurait été bien dommage." Je lui fis un sourire en terminant ma phrase, c'est vrai que ça aurait été dommage de ne pas l'avoir rencontré, même si je ne sais pas exactement où cette relation va nous mener, je sentais qu'il y a quelque chose d'intéressant à faire avec elle et j'espère ne pas me planter.
Alors que j'avais embrassé Julia, je m'étais étonné moi-même en osant faire ça, même si d'habitude je fonce et je ne réfléchis pas, dans cette situation je n'étais pas super à l'aise car je me demandais ce qui m'arrivait, je n'avais pas l'habitude de perdre mes moyens en face d'une fille. Lorsqu'elle m'avoua qu'elle n'avait pas été embrassé depuis longtemps, je fus un peu, voir beaucoup étonné, et encore je ne savais pas depuis combien de temps exactement elle n'avait pas été avec quelqu'un. J'étais déjà étonné tout à l'heure qu'une fille comme elle soit célibataire, alors qu'elle m'avoue ça, ça m'étonnait encore plus. "Je vois... j'espère que je ne vous ai pas trop brusqué alors." C'est vrai que je m'en voulais un peu sur le moment, si j'avais su qu'elle n'avait pas eu de relations depuis longtemps, je n'aurais peut être pas fait ce que j'ai fait. En revanche, je suis bien content de l'avoir fait puisque j'en avais envie, j'espère juste ne pas avoir trop précipité les choses.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Mer 2 Sep - 13:08
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


Il m'envoute, me détend, m'apaise, me fais sourire, ne me juge pas, sérieux, ce petit mignon a un don envers ma personne, jamais personne n'a réussi à me faire me sentir aussi bien surtout dans un moment aussi sombre que celui ci, c'est vrai, dans un mois pile poil cela sera l'anniversaire de la mort de mes parents mais également l'anniversaire de la destruction des Tours Jumelles à New York, une date sombre, difficile mais pourtant je m'ose à espéré que cette année je serai dans un meilleur état que les années précédentes, je sais également que je ne serai pas seule lors de cette date, quatorze ans, déjà quatorze ans que cet attentat est arrivé, j'en ai peur de ce jour, j'ignore même si je vais me rendre à New York le temps d'un weekend afin d'être auprès de mes grands-parents qui ont toujours énormément de peine à se remettre et c'est parfaitement normal après tout ils étaient les parents de ma mère dont ils ont toujours été très proches, ils aimaient également mon père à leurs yeux il était le beau-fils parfait, une douleur profonde pour eux mais pourtant ils ont été parfaits avec moi... Ils ont été des parents pour moi, les seconds que la vie a accepté de me donné après la mort de mes parents adoptifs détail auquel j'évite de pensé car même si je n'ai pas été dans le ventre de ma maman pour moi c'est tout comme, mes parents biologiques j'ignore qui ils sont et lorsque la famille Johnson, ma famille, m'a apprit que j'avais été adopté je n'ai pas pleuré comme beaucoup d'enfants font, non pas du tout, je les ai serrés dans mes bras en leur remerciant de m'avoir offert une vie aussi merveilleuse, jamais je ne leur ai posé de questions au sujet de mes parents biologiques, pour moi ils n'existent pas et ils n'existeront jamais dans ma vie alors qu'importe, n'est-ce pas ? Acquiesçant alors à cette pensée je me félicite intérieurement d'être aussi forte, de ne pas baissé les bras comme je le fais d'habitude à l'approche de cette date tellement horrible à mes yeux mais je pense que dans le fond que c'est la présence de ce beau garçon qui me fais agir de la sorte car en général lorsque je parle de ça je fond en larmes mais là non je reste souriante et j'acquiesce à ses paroles car il a parfaitement raison et puis il m'encourage à être forte, il est présent, j'apprécie ... « Effectivement c'est un mal pour un bien, en quittant New York j'ai laissé mes grands-parents mais je vous ai malgré tout rencontré et je trouve que c'est très bien.. Toutefois, je me demande bien si je vais aller à New York pour les quatorze ans ou pas, je suis hésitante... » Pour être tout à fait honnête je n'ai aucune envie d'y aller toute seule, je veux que quelqu'un m'accompagne j'ignore comment le trajet jusqu'à New York va se passé et ça me fais réellement flippé de ce fait avoir une personne avec moi me ferai énormément de bien mais j'en demanderai sans doute beaucoup trop de ce fait je préfère me taire... A un moment donné il m'a embrassé pour ma plus grande surprise mais également pour ma plus grande joie, je ne m'y attendais pas, à vrai dire, j'en avais envie et ce depuis un long moment mais tout de même j'étais loin de me douté qu'il le ferai, alors, tandis que je le regarde droit dans les yeux je me mordille de nouveau la lèvre en entendant ses paroles. « Pas le moins du monde.... J'ai adoré. » Il faut dire que pour qu'un baiser soit réussi il doit être voulu des deux cotés et visiblement c'était le cas pour nous deux on peut donc dire que notre premier baiser est un réel succès... J'ignore encore ce qu'il va se passé avec ce petit mignon mais une chose est sûre, ça commence plutôt bien entre nous et ça me rend heureuse...

code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 7 Sep - 21:14
I COULD BE THE ONE × ft. JOSH & JULIA
Alors qu'elle m'avouait qu'elle aimerait bien retourner à New York pour les quatorze ans de l'attentat, je trouvais ça courageux de sa part de vouloir y retourner après ce qu'il s'était passé même si ça fait pas mal d'années. Je sentais dans sa phrase qu'elle n'était pas sûre d'y aller, et elle m'avoua être hésitante, je pense qu'elle a peur de se sentir encore plus mal sur le trajet. C'est donc tout naturellement que je lui réponds "Si je suis disponible je vous accompagne avec plaisir." Je lui fis un petit sourire, je ne sais pas si elle voulait que je l'accompagne ou si elle préférait y aller seule ou avec quelqu'un d'autre mais ça ne coûtait rien de proposer. Je voulais lui apporter mon soutien, j'espère juste que je n'aurais pas un entraînement ou un match de soccer ce jour là, mais me connaissant je n'irais pas même si ça tombait un jour de match, je n'aurais jamais fait ça pour une fille avant. Alors que j'avais embrassé Julia il y a quelques minutes, elle m'avoua avoir adoré mon baiser, je fis un sourire un peu intimidé en la regardant. "Tant mieux alors..." Je sentis un rayon de soleil sur mon visage à ce moment-là, le jour commençait à se lever, j'avais parlé quasiment toute la nuit avec elle, c'est bien la première fois que ça m'arrive. Je reposa mon regard sur elle avant de me lever. "Je vais devoir y aller, je travaille dans quelques heures et il faut que je vous laisse vous reposer aussi." Je lui tendis la main pour l'aider à se lever.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Message I could be the one | Julia › Lun 7 Sep - 21:33
Juju' ∞ Josh'
I could be the one ♥


On peut le dire cette soirée m'aura apporté bien des surprises et surtout une magnifique rencontre, j'étais bien loin de me douté qu'après avoir travailler je tomberai sur un homme comme ce petit mignon et pourtant c'est le cas, je suis tombé sur lui et il m'apporte énormément de bonheur, il est gentil, compréhensif, vraiment une bonne personne ça j'en suis intimement convaincue alors tandis que je passe la nuit entière avec lui dans mon salon a discuté de tous les sujets impossibles et inimaginables je le fixe et souris à chacune de ses paroles jusqu'à ce qu'enfin nous parlons de mon passé, de la mort tragique de mes parents qui fût causée lors de l'attentat du 11 Septembre 2001 date qui aura traumatisé beaucoup de personnes et pas seulement des américains, de partout dans le monde des personnes ont hurlé au scandale tant c'est monstrueux ce qu'il s'est passé, pourtant, malgré que je lui parle de tout ceci je ne m'effondre pas en larmes comme toujours, je reste forte, je parle de ce sujet comme si je parlais météo c'est complètement dingue.... Alors, tandis que je suis face à lui j'acquiesce une fois encore et le fixe longuement quelque peu choqué par ses paroles j'avoue que j'ai du mal à croire qu'il puisse faire de telles choses pour moi alors qu'il ne me connait que depuis quelques heures, c'est complètement dingue mais pourtant je sais qu'il est sincère et c'est ça qui me choque le plus d'ailleurs.. « Merci Josh.... C'est adorable de votre part de faire une telle chose pour moi, je vous tiendrai au courant. » Bah oui dans l'immédiat rien est fait, j'ignore si je vais repartir pour New York même le temps du weekend du coup pour le moment je ne sais c'est juste une idée qui m'a traversé l'esprit quant à lui reste à voir s'il est motivé et s'il a le temps d'aller jusqu'à New York avec une inconnue tel que moi bien qu'on se soit énormément rapproché au cours de cette nuit. Finalement a un moment donné il m'explique qu'il doit partir, je m'y attendais quelque peu mais à travers les fenêtres nous apercevons les premières lueurs de soleil j'en conclus donc qu'il est environ six heures du matin, on aura discuté toute la nuit, c'est bien la première fois qu'une telle chose m'arrive et plus encore avec un inconnu comme lui, comme quoi faire des rencontres même dans une boite comme celle dans laquelle je bosse est totalement envisageable alors tandis que je prend sa main et me lève je lui souris et l'embrasse sur la joue. « D'accord... Merci beaucoup pour cette soirée passé à vos cotés j'ai été heureuse de vous rencontrez... » Et finalement je lui ai donné mon numéro de téléphone et il est partit jusqu'à chez lui me laissant alors seule avec des idées plein la tête..

Fin du rp


code by Silver Lungs, crackship by GekkuNeko
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message I could be the one | Julia ›
Revenir en haut Aller en bas
 
I could be the one | Julia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Julia Rubine Brunstood (Serdaigle)
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]
» Julia Wolfross
» Parlons peu, parlons bien, parlons affaires ₪ PV Julia
» (F) Julia Johansen. Sœur Jumelle [ Reservée ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marple Spring  ::  :: Corbeille des sujets-
Sauter vers: